A Marc Bourreau d'Argonne

La Liberté est mon bien

L'égalité est mon droit

La fraternité mon devoir


La France est mon esprit


DepVolGd.jpg

Nous n’allons plus persécuter, mais nous punirons et ferons justice.Nous ne coloniserons pas les peuples, nous les occuperons pour les libérer.Nous n’exploiterons pas les hommes, nous les ferons produire.
La guerre s’appellera la paix…
La tyrannie restaurée s’appellera discipline et liberté. Le malheur de tous les hommes c’est le bonheur de l’humanité !
Eugène Ionesco

 

Recherche

libegfragd.jpg

CouvMarsBg.jpg

487px-Member_of_the_FFI.jpg

 

Résistance - Libération - Peuple souverain

 

img002.jpg  .

 

Le cadavre est à terre et l'idée est debout


La commune fut d'abord un mouvement de résistance patriotique

Mercredi 12 février 2014 3 12 /02 /Fév /2014 17:14

Ecrire un commentaire

 

Des complices.


 

libegfragd.jpg L'alliance entre le peuple et son armée est révolutionnaire.

 

Les adeptes du complot judéo-maçonnique, vielle lune de la droite extrême, qui dénigrent la révolution française de 1789, sont aussi pernicieux pour la France que les adeptes du mariage pour tous et de la « théorie » du genre.


Les uns s'attaquent aux fondements révolutionnaires de notre nation les autres à notre organisation sociale fondée sur la famille.
Ces deux extrémismes jouent dans le même sens au grand bénéfice de l'impérialisme car ils contribuent à nous déstructurer nationalement et socialement.

 

  Or cette nouvelle révolution française qui est inévitable ne pourra, pour gagner, que s'appuyer sur notre identité nationale qui repose sur nos traditions révolutionnaires et ceci afin de faire un pas en avant ; pas deux, pas trois, seulement un car les révolutions qui veulent tout révolutionner finissent finalement par ne rien changer.


Les français dans leur grande masse ne sont pas disposés à abandonner ni notre république laïque ni nos symboles nationaux issus de cette révolution de 1789 : notre drapeau tricolore, la Marseillaise et notre fête nationale du 14 juillet.

 

Les peuples qui n'ont pas de passé n'ont pas d'avenir et la révolution française de 1789 vient elle-même de très loin, elle s'ancre dans les communes médiévales et dans le combat des peuples qui composèrent la France, contre l'absolutisme royale et les dragonnades qui sévirent en France sous Louis XIV.

 

La nation française s'est constituée contre la tyrannie en fédérant des peuples multiples et variés. Contre NOUS de la tyrannie, dit la Marseillaise.

 

Notre Nation possède une spécificité idéologique qu'elle donna au monde : la primauté du droit formel sur de pseudos appartenances issues de la naissance, la souveraineté du peuple constitué en nation légale, la séparation des religions et de l'état assurant par là même la liberté religieuse pour chaque citoyen et leur égalité en droit.


Non, la laïcité ne peut être la religion de la république puisqu'il ne s'agit que d'assurer la liberté de pratiquer toutes religions.


Bien évidemment les pseudos républicains du PS en tant que fondés de pouvoir de l'impérialisme en France cherchent à détourner nos valeurs de leur sens et par là à dénigrer notre république, comme le font ces adeptes du complot judéo-maçonnique. Nous voyons très bien que les deux contribuent au même résultat : casser la France.

 

Tout cela est bien triste et ne donne aucune perspective politique aux français. Une gauche mélenchiste qui tarde à entreprendre son virage nationale et est encore gravement entachée d'européisme. Une droite du Front Nationale qui tarde à se débarrasser de son islamophobie et de ses ambiguïtés droitistes, alors que les électeurs des uns et des autres sont d'accord sur l'essentiel, l'indépendance nationale.


Ces deux tendances politiques seraient majoritaires si elles étaient réunies sur un programme commun consistant à recouvrer notre indépendance. Alors Mélenchon et Le Pen sont-ils complices ou idiots, utiles voir inutiles ?

 

Mais ne rêvons pas, l'impérialisme n'abandonnera pas la France, pas plus qu'il n'abandonne la Syrie, il faudra lutter fermement pour refonder Notre France et une république véritable. Notre armée nationale et républicaine devra jouer le rôle pour lequel elle existe, défendre la souveraineté de la Nation chose qu'elle semble avoir oubliée.

 

Sans les généraux professionnels Kellerman et Dumourier la révolution française eût été impossible et sans les généraux de Gaulle et Leclerc de Hautecloque la libération de la France du nazisme n'auraient été possible qu'en abandonnant notre indépendance. Ces deux généraux patriotes éliminés, physiquement pour l'un et politiquement pour l'autre, les politiciens corrompus ont pu mettre notre pays à disposition de l'impérialisme.

 

Valmy_Battle_painting-copie-1.jpgValmy

 

L’antisionisme n'est pas l'anti-impérialisme.

 

Le sionisme, comme le wahhabisme, n'est qu'un outil entre les mains de l'impérialisme corporatiste anglo-saxon. Antisioniste ne veut pas dire forcément anti impérialiste il peut même détourner la colère des peuples sur des voies sans issues. L'impérialisme pourrait bien abandonner le sionisme si celui-ci venait à s'opposer à ses intérêts et nous n’en sommes pas loin. N'oublions pas que l'impérialisme en ce moment soutient en Ukraine des néonazis farouchement antisémites sans qu'Israël ne s'en émeuve.

 

Et pour en terminer l'impérialisme ne peut constituer d'empire car il n'existe aucun empereur, l'impérialisme n'est que le stade suprême du capitalisme, il ne suit qu'une seule logique celle du profit maximum, il ne possède aucune idéologie, l'avidité qui le conduit ne saurait s'encombrer d'idéologie. La preuve, les anglo-saxons ont fait du dernier état communiste se réclamant du stalinisme la première puissance industrielle du monde et ce en dépit de toutes les ligues anti communistes pouvant exister aux USA.

 

Pour combattre efficacement l'impérialisme contentons-nous de recouvrer l'indépendance de notre nation en s'appuyant sur toutes nos valeurs historiques et en évitant de scier la branche sur laquelle la France repose : une nation issue de la révolution française de 1789 avec une république une et indivisible construite par un peuple souverain.


Les révolutionnaires de 1789 se reconnaissaient au cri de Vive la Nation, reprenons leur combat.

 


Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés