Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 22:03

Pour tous et pour Personne afin de savoir où nous allons.

 

Le futur: une société de partage s'imposera

inéluctablement, pourquoi ?

 

 

 

 

L'homme (Homo sapiens ) a vécu 95% de son existence dans une société sans classe, sans état, sans exploitation du travail d’autrui il a survécu en sachant partager et se coaliser avec d'autres humains. Aujourd'hui une société de partage en réseau est en train d'émerger inexorablement regardons pourquoi.

Après ma suite d'article sur la bifurcation sociale que nous sommes entrain de vivre je vais ici m'essayer à la prospective en tentant d'extrapoler la nouvelle voie que nous suivons. Prospective sociale, politique et technologique.

Du 11 septembre à Charlie Hebdo, une bifurcation historique

http://www.alain-benajam.com/2015/05/du-11-septembre-a-charlie-hebdo-une-bifurcation-historique.html

Du 11 septembre à Charlie Hebdo, une bifurcation historique, suite

http://www.alain-benajam.com/2015/05/du-11-septembre-a-charlie-hebdo-une-bifurcation-historique-suite.html

Croire

http://www.alain-benajam.com/2015/05/croire-1.html

 

Le modèle de réseau pourquoi ?
 

A l'observation de l'histoire nous constatons que l'organisation de la production de biens de consommation utilise un modèle social qui finit par s'appliquer à l'ensemble de l'humanité. L'agriculture engendra l'émergence de l'état et l'exploitation du travail humain, des empires monstrueux se formèrent qui moururent de leur monstruosité.

Le mode féodal a atomisé les pouvoirs, détruit les états antiques et permit ainsi de multiplier les initiatives, ce fut la première révolution industrielle, avec l'exploitation du moteur hydraulique, le monde occidental connut un boum économique sans précédent au 13ème siècle

La deuxième révolution industrielle par contre eut pour effet de concentrer à nouveau les pouvoirs en concentrant les industries. Le mode d'organisation pyramidal taylorien de l'industrie s'est appliqué aux sociétés. Ce mode a renforcé les états, les idéologies en tant que superstructures et donc le totalitarisme de ces états fondé sur le mensonge et la manipulation des masses.

 

Historique du réseau appliqué à l'humanité.


L'organisation de la production de biens consommables s'organise toujours pour être la plus efficace et devient par la suite un paradigme qui s'applique à l'ensemble de la société comme montré plus haut.
Donc, pour des raisons d'efficacité industrielle, le nouveau modèle de réseau s'est d'abord essayé à l'industrie. En effet, si le taylorisme permettait de fabriquer en masse toujours le même produit, il se heurtait à certains obstacles. La complexité des marchandises devenait incompatible avec l'utilisation d'une main d’œuvre faiblement qualifiée car plus le produit est complexe plus il est sujet aux pannes et plus son élaboration doit être accomplie avec soin. En plus d'être compliqués les nouveaux produits se voulaient le plus divers possibles. Alors que Henry Ford pouvaient dire : « les clients pourront choisir la couleur de la voiture, ce sera noir » aujourd'hui chaque automobile qui sort d'une chaîne de production est différente de la suivante. Le coût des pannes et des retours devenant prohibitif, l'industrie lança dans les années 80, 90 du siècle dernier l'objectif du "zéro défauts". La seule solution qui fut trouvée pour y parvenir fut de responsabiliser les producteurs.

L'objectif industriel du « zéro défaut » est bien l’événement initiateur du nouveau paradigme social.

La société étasunienne Hewlett Packard qui fabriquait des ordinateurs sorti une étude en 1984 qui fit date dans l'histoire de la gestion du personnel d'entreprise. Dans cet opus il était dit que pour parvenir au fameux « zéro défaut » , chaque producteur devait être intelligent et responsable au même titre que les dirigeants et le patron à cet effet, chacun devait pouvoir disposer également de tous les paramètres de l'entreprise y compris bien entendu les paramètres économiques. Pratiquement il fallait que chaque producteur puisse disposer d'un terminal d'ordinateur pour prendre connaissance de ces paramètres. Chaque producteur devait suivre la devise « dire ce qu'on fait, faire ce qu'on dit » et devenir un stratège autant que le patron, l'encadrement d'autorité devenait inutile et le nombre de niveaux hiérarchique des entreprises diminua fortement ce qui entraîna aussi nombres d'économies, les secrétaires disparurent même pour les hauts cadres, chaque membre de l'entreprise devait devenir une intelligence unique.

Le seul modèle d'organisation qui s'est rapidement imposé dans l'entreprise fut le réseau autant pour l'information du personnel que pour le suivi et l'analyse de chaque poste de production.

Les entreprises ce sont adaptées assez rapidement à ce nouveau paradigme d'organisation industrielle. Cependant il y eut une limite infranchissable qui fut celle du salariat. Un salarié, payé pour une tâche donnée peut difficilement devenir un stratège dans l'entreprise au même titre que le patron. Ce système ne peut pas fonctionner convenablement dans le cadre du salariat et du système de propriété capitaliste des entreprises.

 

Ce modèle d'organisation en réseau jugé le plus efficace possible pour l'entreprise ne put aller à son terme car il mettait en cause les fondements même du capitalisme

 

Le modèle de réseau passa alors dans la société civile après l'industrie grâce aux outils déjà élaborés pour cet industrie

 

Un peu plus tard dés 1994 l'Internet apparu dans les entreprises, la mienne fut connectée à ce moment ce qui permettait déjà une interconnexion de ces entreprises et avec, l'accès à de multiples informations.
L'internet domestique commença à se répandre à partir des années 2000 et le premier site d'information alternatif www.voltairenet.org apparu à l'occasion du 11 septembre 2001. Aujourd'hui chaque foyer ou presque est connecté, les sites de contre information se comptent par centaines voir par milliers dans le monde et le phénomène est explosif.

J'ai montré dans l'article « du 11 septembre à Charlie Hebdo, une bifurcation », comment l'accès non seulement à l'information, mais également à la production de l'information par l'ensemble des gens allait faire exploser les états et le système capitaliste d'exploitation humaine. La superstructure idéologique des systèmes étatiques étant perpétuellement remise en question par la divulgation des mensonges et ces dits systèmes ne pouvaient que s'effondrer par défaut de crédibilité.

J'ai montré dans cet article que le monde humain se dirigeait déjà dans un autre embranchement et que le nouveau paradigme social qui se met en place est le réseau.

 

On peut essayer d'extrapoler cette nouvelle direction afin d'essayer de percevoir notre futur. D'abord il faut remarquer que toutes les prévisions antérieures concernant la voie précédente sont obsolètes. Il faut remarquer également que toute prévision est particulièrement difficile à accomplir tant le système humain est chaotique mais on arrive bien à prédire le temps qu'il va faire, temps qui est aussi un modèle chaotique, alors pourquoi pas la société. Et puis troisième remarque: toute prévision concernant l'évolution d'un système chaotique est soumise à la conservation du dit système, l'humanité peut disparaître par accident, guerre nucléaire ou rencontre avec une autre planète.

On voit que la technologie impose un modèle social mais encore faut-il que la société puisse inventer cette technologie et donc de la trouver utile. Le modèle en réseau est devenu utile et rentable pour l'industrie et elle a inventé à cet effet les outils nécessaires pour mettre en œuvre ce modèle.

Est-ce la fonction qui a créé les outils du réseau ou sont-ce les outils du réseau qui ont créé la fonction?

Dernière remarque, une nouvelle invention qui survient ne veut pas dire qu'elle soit immédiatement appliquée en technologie courante. Pour que des applications émergent il faut un besoin : exemple le moulin à eau responsable de la 1ère révolution industrielle était connu dés l'antiquité mais non utilisé car les esclaves suffisaient. Quand l'esclavage disparut totalement vers le 12ème siècle en occident il a bien fallu remplacer cette main d’œuvre par autre chose et l'usage des moteurs hydrauliques se généralisa ils furent utilisés encore au milieu du 20ème siècle. La plupart des moyens que chacun utilise journellement chez soi comme en entreprise sont issus d'inventions du 19ème siècle principalement concernant les propriétés de l'électricité.

 

Prospective.

 

La prospective n'est sérieuse qu'en extrapolant des évolutions de ce qui est déjà connu. On ne peut absolument pas présager de ce qui sera inventé et qui forcément influencera le cours des choses. Donc la prospective ne peut donner qu'une image très partielle de ce qui sera notre future. Il est amusant de voir les films de science fiction des années 50 et de les comparer avec ceux de maintenant. Même dans 2001 l'Odyssée de l'Espace réalisé en 1968 on ne montrait pas d'écrans plats.

 

Évolution sociale consécutive au paradigme de réseau : la démocratie directe


Le modèle pyramidal pseudo représentatif va disparaître une démocratie véritable est inévitable chaque membre du réseau humain connecté devenant intelligent et responsable car produisant l'information et accédant à l'information des autres.
Les partis politiques vont disparaître également avec la pseudo démocratie parlementaire représentative. Dans un premier temps les représentants du peuple seront tirés au sort, avant que chaque membre d'un groupe social national ne soit obligatoirement connecté et puisse intervenir directement dans l'élaboration des lois. L'état comme instrument de domination va disparaître il ne subsistera qu'une administration chargée de faire appliquer les lois souhaitées par le peuple.

Les nations se renforceront car une démocratie véritable directe ne peut fonctionner que dans un espace fermé, une agora et ces nations permettront également à chacune d'elle de pouvoir développer sa propre expérience et de l'offrir en exemple aux autres. Le système mondial en réseau sera organisé en démocratie locale, démocratie régionale, nationale et internationale perpétuellement en interactivité.

 

Évolution de la propriété : le partage.
 

Le réseau est en train de modifier profondément la possession. Le modèle d'utilisation des biens matériels nécessaires à la vie sera le partage . Les gens ne posséderont plus mais utiliseront les objets en fonction de leurs besoins, ce système de partage se répand déjà rapidement dans la société, les automobiles se louent même à l'heure dans les grandes villes, les objets s'échangent et se remettent dans le circuit par l'intermédiaire de site internet, jouets, vêtements, objets diverses. L'industrie principale sera celle de l'organisation du partage donc l'obsolescence programmée n'aura plus d'utilité. Il suffira de renseigner le réseau de ce que l'on souhaite et de ce que l'on offre
La forme d'argent fiduciaire actuelle disparaîtra avec le partage car étant de moins en moins nécessaire.

Ce partage s'introduira dans tous les domaines notamment du service:"je te rends un service tu m'en rends un autre. Je te fais ton jardin, tu me répare ma plomberie".

 

Les robots.

 

Robots industriels

 

Chaîne de montage automobile, il n'y a plus personne

 

Là c'est le plus simple à prévoir, Le robot est déjà largement installé dans l'industrie depuis les années 70. L'utilisation de robots d'abord dans l'industrie automobile se généralise dans tous les domaines d'activité, aucun domaine ne pourra y échapper notamment l'agriculture et le bâtiment. Les robots deviennent de plus en plus humanoïdes car c'est la forme la plus efficace, deux bras pour tenir les objets, deux jambes pour marcher deux yeux pour avoir une vision stéréoscopique (en 3D). Les robots ressembleront de plus en plus à des humains de manière à être multitâches et flexibles.

 

Robot humanoïde japonais qui reproduit des expressions de visage

 

Robots domestiques.


Les robots feront leur entrée dans les habitations comme domestiques, ils feront la cuisine, le ménage et serviront à table. Ils répondront à la parole et parleront. Il existe déjà de nombreux prototypes au Japon.

 

Robot humanoïde s'afférant à servir.

Cellule d'analyse automatique de sang utilisant un bras robot et des appareils standards. Ceci fut mis au point par mes soins en 1988 et commercialisé, malheureusement trop en avance sur son temps et rencontra l'hostilité des techniciens de laboratoire. .

Cellule d'analyse automatique de sang utilisant un bras robot et des appareils standards. Ceci fut mis au point par mes soins en 1988 et commercialisé, malheureusement trop en avance sur son temps et rencontra l'hostilité des techniciens de laboratoire. .

Robot en chirurgie.

 

L'utilisation de robot en chirurgie s'étendra, déjà les opérations les plus minutieuse notamment sur le cerveau se réalisent par robot.


 

 

La médecine utilisera de plus en plus de capteurs nous allons vers une médecine automatisée.

 

 

Robots comme partenaires sexuels.

 

Il existe de nombreux prototypes que je ne peux montrer dans cet article

 

 

Ordinateurs et robots

 

Les ordinateurs suivent une courbe constante en augmentation de puissance et en miniaturisation.

Les claviers sont en trains de disparaître et les systèmes de tablettes se généralisent déjà et avec la reconnaissance vocale. Bien entendu tout sera multimédia et la différenciation téléviseur, chaîne Hi Fi est en train de disparaître déjà. Les écrans seront de simples lunettes ou des représentations holographiques en 3 dimensions.

 

Projection 3D par holograme

 

L'intelligence artificielle, qui fonctionne déjà très bien avec des logiciels dit à réseau neuronal, pourra elle même créer des logiciels, il suffira d'écrire ce que l'on veut en langage courant et le codage sera automatique .

La vision automatique fait déjà et fera d'énormes progrès pour équiper les robots et sécuriser les automobiles cette vision automatique tridimensionnelle en stéréoscopie aura l'avantage de voir dans le noir et le brouillard même épais et avoir à terme une performance supérieure à l'oeil de l'homme.

Ces robots se programmeront par apprentissage, leur avantage résidera dans leur possibilité de transmettre instantanément à d'autres ce qu'ils ont appris et recevoir ce que d'autres ont appris. Des robots en réseau pourront rapidement posséder une puissance phénoménale. Il est fort probable techniquement que les robots soient plus performants que les humains, qu'ils puissent eux même améliorer leurs propres capacités et évidemment se reproduire.

La capacité d'apprentissage et la transmission des méthodes est ce qui a pu créer l'homme par rapport à l'animal. L'animal n'a pas cette capacité d'accumulation et de transmission de méthodes, bien que certains animaux soient très intelligents comme les pieuvres. Les robots auront une capacité de transmission des méthodes supérieure à l'homme car elle sera instantanée et réalisable à distance. Les ordinateurs (des robots) finiront par être connectables aux cerveaux des humains par capteur ou par télépathie.


Les automobiles seront des robots.

 

Les automobiles commercialisées n'auront plus besoin d'être pilotées d'ici 5 et 10 ans, la technologie est déjà prête et testée chez la plupart des constructeurs il ne manque plus que la législation pour les mettre en circulation  . Elles seront guidées les système satellitaires chaque automobile connaîtra sa position avec exactitude mais également la position et la trajectoire des véhicules environnants des caméras stéréoscopiques dans le visible et l'infrarouge permettront de parfaire la connaissance des obstacles possibles non prévus et non équipés de système de positionnement par satellite, même dans le noir absolu ou le brouillard. Des capteurs laser ou ultra son de proximité fermeront le dispositif pour des obstacles très proches.

Alors, les automobiles n'auront plus qu'un usage collectif, elle seront donc empruntées, il suffira de demander à son ordinateur local une automobile de tant de places à tel lieu, à telle heure, celle-ci viendra se positionner automatiquement au lieu choisi. Une fois à l'intérieur l'utilisateur confortablement installé indiquera vocalement la destination. Les accidents de circulation disparaîtront ainsi que les contraventions, on pourra rentrer chez soi sans problème après une soirée arrosée. Aveugles et autres handicapés pourront également se déplacer aisément. Le nombre d'automobile diminuera considérablement car actuellement chacune n'est utilisée qu'à 7% de son temps. L'industrie automobile ne produira plus qu'au maximum 10 % des véhicules qu'elle produit actuellement . Ces voitures entièrement électriques seront beaucoup plus fiables et les pannes seront excessivement rares. Après chaque utilisation, chaque véhicule sera nettoyé automatiquement et désinfecté de telle sorte que chacun aura l'impression de rentrer dans un véhicule neuf. La vitesse admise ne sera ainsi plus limitée sur les autoroutes, les déplacements seront plus rapides.

 

 

La voiture à pilotage automatique de Google

 

L'énergie.

Bien entendu l'énergie sera libre et sera gratuitement accessible à chacun, il existe déjà beaucoup de solutions différentes brevetées et beaucoup d'expérimentation. Chaque habitation produira sa propre énergie électrique, ainsi que les véhicules qui seront électriques. L'utilisation d'énergie fossile disparaîtra rapidement et avec la pollution atmosphérique.

Je pense que la meilleur solution sera celle de Tesla qui puise l'énergie électrique ambiante.

 

L'agriculture.

L'agriculture se fera hors sol en hydroponie, (phase liquide apportant tous les nutriements nécessaires à la plante)  elle se réalisera dans des immeubles en hauteur et sera entièrement automatisée. L'agriculture rendra le sol de la terre à la nature et à l'agrément.
Rapidement les humains ne consommeront plus d'animaux et tuer un animal deviendra criminel.
Les plantations en sol seront réservées à l'agrément et au jardinage.

 

Culture en hydroponie (phase liquide )

 

Fabrication d'objets : impression 3D.

 

Chacun pourra fabriquer les objets dont il a besoin en impression 3D dans des matériaux divers, donc la fabrication industrielle d'objets deviendra obsolète. Il suffira de recevoir le programme d'impression 3 D par internet et hop l'objet sera là. " Tu veux un vase chérie, une assiette, un verre ? Choisis le modèle, sur la projection holographique on télécharge et on imprime"

Déjà l'impression 3D s'applique à la fabrication de maisons. Tout ce qui ne sera pas fabrication domestique sera envoyé directement depuis des usines automatisées ou chaque objet sera fabriqué extemporanément, (à la demande) et expédié par véhicule robotisé aérien ou terrestre.

Immeuble entier  imprimé en 3D en Chine

 

Un technicien surveille une impression 3D de pièces de bâtiment

 

 

La propulsion des aéronefs.

 

La propulsion pourra être assurée par ce que l'on appelle  la MAD Magnéto-aérodynamique. Cette technologie fonctionne déjà, mais elle est plus efficace dans l'eau que dans l'air, dans l'eau elle est appelé magnéto-hydrodynamique .

En effet ce système de propulsion ne peut fonctionner que dans un milieu ionisé (molécules dépourvues d'un certain nombre d'électrons donc rendues magnétiques) ce qu'est l'eau naturellement. Ce système consiste à propulser les particules environnantes extérieures de l'avant vers l'arrière. Ainsi il n'y a pas de moteur interne mais la partie propulsive est la coque externe de l'aéronef.
Pour que cela fonctionne dans l'air il faut transformer l'environnement en plasma (molécules ionisées) c'est à dire déjà arracher les électrons des molécules d'air ainsi il est possible
de propulser ces particules de plasma d'air vers l'arrière avec une série d'électroaimants placés le long de la coques et qui vont se commuter les uns après les autres. L'aéronef devient ainsi une boule lumineuse intense car entourée par un plasma et peut se déplacer aisément dans toutes les directions instantanément.

On suppose que certains OVNI très lumineux fonctionnent de la sorte. Mais ce système ne permet pas de se déplacer dans l'espace ou la densité de particules est très faible. Ce système est très gourmand en énergie électrique et suppose un bond qualitatif dans l'extraction de l'énergie électrique dont l'univers est chargé.

Le principe fonctionne déjà très bien en interne dans un tube on appelle ce dispositif moteur à plasma déjà utilisé pour le positionnement de satellites.

 

MAD interne ou moteur à plasma

 

La maîtrise de la gravitation.

 

Il existe de nombreux brevets de machines pouvant s'affranchir de la gravitation. Il y a beaucoup d'études sur ce sujet. Cependant tout ceci est couvert par le secret car cette maîtrise pourrait permettre d'acquérir un avantage militaire certain. Quand cette technologie sera débloquée les roues des véhicules disparaîtront ainsi que les ailes des avions. Les aéronefs seront soit des tubes ou soit seront de formes oblongues pour fonctionner en MAD.

La gravitation maîtrisée pourra servir de moyen de déplacement à très haute vitesse si on imagine faire « tomber » l'objet dans une direction voulue alors les déplacements interplanétaires en seraient facilités.

Les déplacements se feront sur trois dimensions, les routes disparaîtront. On pourra imaginer des appartements suspendus ou même plus d'appartement du tout chacun vivant dans une cellule qui pourra se déplacer à l'envie ou bon lui semblera dans l'air ou sous la mer et … dans l'espace.

 

Lévitation gravitationnelle

 

La société en réseau qui émerge actuellement se heurtera à la propriété individuelle, le réseau ne peut se satisfaire que d'une propriété sociale car il ne possède pas de hiérarchie chaque membre d'un réseau est un acteur  au même titre qu'un autre. Une contradiction sociale ne pourra que s'amplifier comme je l'ai démontré dans mes articles précédents

Je viens de montrer également  que toutes les technologies existent déjà pour basculer dans un monde nouveau de partage et de démocratie directe. Cependant ceci présuppose que le système actuel fondé sur le commerce du pétrole, la guerre, la prédation et l'exploitation financière des peuples  soit mis hors d'état de nuire car il bloque toute innovation pouvant servir au bien de l'humanité .

Pour avancer vers ce monde nouveau il faudra détruire ce système hyper étatique et totalitaire ou qu'ils se détruise lui même mais en espérant qu'il épargne la planète et l'humanité ce qui n'est pas gagné. Ce système criminel et ultra violent qui nous accable ne se laissera pas détruire facilement, une période de violence, peut être paroxystique sera inévitable pour passer dans l'autre monde et il faut s'y préparer.

Ensuite l'humanité pourra retourner vers le type d'organisation qu'elle a toujours connu: le partage.

Chacun prendra de la société selon ses besoins et offrira selon ses possibilités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam
commenter cet article

commentaires