Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 11:42

 Tout détruire afin de reconstruire autrement.

La cible c'est l'Europe

 

L'accélération récente de l'afflux migratoire venant d'un pays de l'OTAN, la Turquie, qui vide ainsi ses camps de réfugiés syriens, en même temps que l'organisation récurrente d'attentats « islamistes » paraissant sous faux drapeau, donne à penser que les maîtres du monde étasuniens cherchent à créer un chaos en Europe comme ils l'on créé dans d'autres pays: Irak, Libye, Syrie, Ukraine. Cette suite de chaos, consécutifs à leurs interventions, serait-elle issue d'une stratégie politique pour eux mûrement réfléchie? Il est parfaitement crédible de voir dans ces chaos une volonté stratégique des USA, d'autant plus que les « néo-conservateurs » qui pilotent les USA depuis l'ère Bush sont le plus souvent des adeptes de Leo Strauss, théoricien étasuniens du « chaos constructeur ».
http://www.voltairenet.org/article142364.html

 

Ordo ab Chao (l'odre vient du désordre).

 

D’où vient cette stratégie d'ingénierie sociale ? On ne sait quand exactement est née cette idée qui prétend que pour construire une société nouvelle il fallait d'abord détruire l'ancienne. Ce mythe de l'homme nouveau, né sur les ruines de l'ancien ne peut être attribué seulement à une gauche révolutionnaire ni à une extrême droite fasciste puisque les deux ont prétendu vouloir et pouvoir fabriquer un tel homme. Cette façon de pratiquer l'ingénierie sociale peut être effectivement vue de deux façons. Pour la gauche l'idée serait d'abattre une société sclérosée qui n'évoluerait pas afin de construire une autre  société voulant être celle-ci de progrès. Pour la droite il s'agirait plutôt de renforcer le pouvoir d'une oligarchie en détruisant une société dont les lois freineraient la satisfaction de son avidité.

Évidemment ce mythe de l'homme nouveau construisant une société nouvelle est une parfaite utopie car l’être est composé du passé et l'on ne peut l'effacer sans effacer l'être lui-même. On observe que cette utopie n'a jamais fonctionné durablement dans l’Histoire.

La « Franc Maçonnerie » initiale, dit de rite écossais, fondée sur des idées se voulant progressistes, a adopté dès son origine cette devise «Ordo ab chao» qui signifie : « l'ordre vient du désordre ».

 

Voyons les origines du mot chaos et du concept.

Le mot vient du latin « chaos » qui signifiait « l'état de confusion ayant précédé l'organisation du monde » on le trouve dans la bible au chapitre de La Genèse qui traduisait le terme original hébreux connu en français par tohu-bohu.

1 Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.

2 Or la terre n'était que solitude et chaos; des ténèbres couvraient la face de l'abîme, et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux.

3 Dieu dit: "Que la lumière soit!" Et la lumière fut.

5 Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres, il les appela Nuit. Il fut soir, il fut matin, un jour.

Ce mot « chaos » vient du grec « khaos » qui possède le même sens et qui désigne dans la mythologie grecque le premier état de l'univers avant la naissance des dieux. Ce mot grec « khaos » a également donné le mot « gaz » c'est à dire un état de la matière ou toutes les molécules sont libres de se déplacer en rencontrant d'autres d'une façon aléatoire et qui par le choc produit, dépensent de l'énergie. Ce concept de « khaos »-gaz engendra le concept d'entropie similaire à une destruction puis le concept d'enthalpie qui en est l'inverse et désigne une construction.

(Voir article  Un nouvel embranchement sociétal, pourquoi et comment.).

Donc le mythe de l'ordre venant du désordre est à la fois un mythe religieux indo-européen, grec et judéo-chrétien autant qu'une propriété physique de la matière universelle.

La devise « ordo ab chao» est donc ambiguë, elle peut seulement vouloir rappeler la genèse que manifester une intention d'ingénierie sociale.

Ce qui est intéressant dans cette devise maçonnique des maîtres du monde c'est justement cette ambiguïté propre à satisfaire les intentions politiques les plus diverses de droite comme de gauche mais contenant toujours une volonté d'ingénierie sociale c'est à dire une volonté d'imposer forcément une tyrannie puisque comme son nom l'indique l'ingénierie sociale consiste à imposer aux peuples ce qu'ils ne veulent pas, que cela soit pour prétendument leur bien ou assurément leur malheur.

Cette volonté d'imposer ce qui ne peut être qu'une tyrannie a finalement rassemblé en ce début de 21ème siècle des gens se réclamant de la gauche avec ceux se réclamant de la droite. Tous voulant œuvrer pour un nouvel ordre mondial.

 

L'imposition du chaos par la destruction est d'abord une stratégie impérialiste.

 

Le traité de Westphalie de 1654 fut le premier traité de reconnaissance mutuelle d’États et de frontières. Depuis, progressivement, jusqu'à la charte de l'ONU de 1945, l'idée d'une appartenance légale et formelle à un État s'est imposée. La France fut la première à légiférer le 24 août 1789 instituant légalement la Nation comme la communauté de tous les citoyens constituant l’État. C'était la première idée d'un État nation légal avec une appartenance formelle à cet État, la nationalité.

Aujourd'hui tous les pays du monde forment des États nations sauf le Royaume Uni qui prétend que l’État royaumunien serait composé de quatre nations.

Un État nation est défini par des frontières mutuellement reconnues et un corpus de lois qui s'impose à l'intérieur de ces frontières.

Les anglo-saxons, particulièrement les anglais ont toujours considéré les États nations d'une manière négative car pour eux le « free-trade » c'est à dire le libre commerce doit prévaloir sur toutes autres lois.

L'impérialisme qui est la phase prédatrice du capitalisme a, comme sa fonction l'exige, conduit à des guerres ou le vainqueur se saisissait des richesses et avoirs du vaincu. L'impérialisme jusqu'il y a peu organisait ces guerres ce qui faisait dire à Jean Jaurès que le « capitalisme porte la guerre comme la nuée porte l'orage » de grandes guerre de type impérialiste se sont succédé durant tout le 20ème siècle, elles furent à l'origine des plus grands massacres qu'ait connus jusqu'alors l'humanité suivis de grands bouleversements de frontières

Porter une guerre totale aujourd'hui comme étaient les deux guerres mondiales  est devenu quasiment impossible pour un état impérialiste. Il y a la dissuasion nucléaire, entre les plus grandes nations, mais aussi les alliances militaires conclues entre petits et grands qui font qu'une guerre mondiale de grande envergure devient difficile et risquée à organiser.  

Après la deuxième guerre mondiale l'impérialisme a quand même entrepris de lourdes guerres locales utilisant tous ses moyens militaires comme en Corée, Vietnam ou Algérie mais l'URSS armait et soutenait si bien ceux qui résistaient que ces guerres furent perdus.

Après l'effondrement de l'URSS et de son système d'alliance, les USA en profitèrent pour lancer des guerres de prédation et de démantèlement  d'état à un rythme soutenu, Yougoslavie, Irak, Afghanistan, Libye. Militairement c'était simple, ces États ne disposaient pas d'armées efficaces et ne possédaient plus du soutient qu'apportait l'URSS dans le passé.

On a pu observer que ces guerres purement prédatrices étaient toujours entreprises après une préparation politique et médiatique. Le pays cible était montré soumis à une tyrannie sanguinaire qu'il fallait abattre pour le bénéfice du peuple. Ainsi, on fomentait des manifestations s'arrangeant pour qu'elles soient durement réprimées en organisant des fusillades.
Cette tactique a merveilleusement fonctionné. Dans d'autres cas, où il n'était pas possible d'entreprendre une guerre chaude, l'impérialisme essaya d'organiser ce qu'on appela des révolutions colorées, comme en Ukraine et en Iran pour essayer de placer à la tête des pays ciblées des  politiciens soumis aux désirs prédateurs de l'impérialisme. Là  le succès fut mitigé et pas trop probant.

 

Avec la guerre menée contre la Syrie, tout change.

 

Les actions de guerre et de déstabilisation impérialistes fonctionnèrent bien ou plus ou moins bien, jusqu'à la prise de conscience de la Russie puis de la Chine que ces activités étaient in fine dirigées contre elles. Leur réaction politique stoppa l'avance impérialiste avec différents veto au conseil de sécurité de l'ONU en même temps, la Russie fournissait à la Syrie durement ciblée, les moyens militaires de sa défense. On assista à une escalade avec l'organisation d'un mercenariat recruté dans le monde arabe sous couvert de « jihadisme ». Les alliés proches des USA comme la Turquie, le Qatar et l'Arabie Saoudite financèrent armèrent et organisèrent ce mercenariat, mais l'action de l 'Armée Arabe Syrienne réussit à mettre en échec ce flot de combattants venu de l'étranger. Il fallait alors, que les armées de l'impérialisme puissent intervenir directement pour vaincre.

 

 

En août 2013 fut organisée une action sous faux drapeau (c'est habituel) utilisant des gaz de combat prohibés par les conventions internationales. L'impérialisme organisa une armada pour attaquer la Syrie massivement, malheureusement la Russie en organisa une autre et parvint à se glisser entre l'armada occidentale et les côtes syriennes ayant pour but d'obliger l'attaque aérienne à la survoler. Une tentative d'envoi de missiles en direction du territoire syrien échoua car ils furent abattus rapidement par le dispositif militaire russe. L'impérialisme dû renoncer.

Pour la première fois dans l'histoire militaire des USA, ce pays fut dans l'obligation de renoncer à une attaque militaire de type classique en raison de la supériorité conventionnelle de son adversaire.

Fin août 2013 il était su que les USA et l'impérialisme en général avait perdu toute suprématie militaire.

A ce moment l'impérialisme était dans l'obligation de trouver une tactique de prédation différente car la prédation lui était absolument nécessaire pour survivre. L'idée de « remodeler le moyen orient » pour se saisir directement des richesses  pétrolières et gazières due être abandonnée, il fallait d'urgence passer à autre chose.

 

Objectifs, cibles et moyens de l'impérialisme.

 

Le capitalisme, qui est l'action d'accumuler du capital, a abandonné l'industrie comme moyen efficace, seuls des pays anciennement émergeant comme la Chine possèdent un capitalisme industriel. L'industrie est peu rémunératrice en regard de la spéculation par exemple sur les matières premières (commodities). Mais toute spéculation à la hausse sur ces matières premières possède forcément des limites, il faut disposer de capitaux de plus en plus importants car les prix montent sans cesse et la limite haussière semble être atteinte.

La seule manière sérieuse et intéressante aujourd'hui c'est l'endettement des états et la perception des intérêts de cette dette, voilà aujourd'hui la pierre philosophale du capitalisme. Par la dette obligatoire et le paiement d'intérêts on draine tranquillement les richesses produites par les nations endettées.

Mais pour que cela fonctionne il faut posséder à la fois les systèmes bancaires et le pouvoir politique des nations endettées car c'est le pouvoir politique qui emprunte et procède à l'endettement.

La force militaire brute ne pouvant plus être utilisée il fallait trouver un moyen, pour mettre en place dans les États, des politiciens fidèles aux intérêts impérialistes et de conserver en place ceux déjà installés.
Évidemment il est plus intéressant d'endetter des pays riches pouvant payer des intérêts importants que des pays pauvres. On voit par exemple que ce sont les pays les plus riches de la planète qui sont les plus endettés comme la Norvège et le Japon.

Les cibles principales de l'impérialisme sont donc les pays les plus riches comme ceux de l'Europe occidentale ou disposant de revenus importants par la vente de matière première comme la Russie ou l'Algérie.

On en revint à la devise franc-maçonne « ordo ab chao », construire un ordre différent qui ne peut venir qu'après l'instauration généralisé du chaos.

Si on comprend la raison qui pousse l'impérialisme à détruire l'état russe comme il a détruit l'état soviétique, il a toujours cherché à le faire, on comprend moins pourquoi vouloir détruire l'Europe alors que par l'UE lui est déjà soumise. Or il faut se rendre à l'évidence le coup d'état en Ukraine autant que l'organisation d'un afflux d'immigrés démontre que l'impérialisme anglo-saxon vient de prendre l'Europe pour cible.

 

On peut évoquer plusieurs hypothèses.

1- La cible principale en serait l'Allemagne qui a largement pris le dessus en Europe et qu'il faudrait maintenant contenir et surtout l'empêcher d'avoir toute relation avec la Russie. Ici c'est une vielle tactique de l'impérialisme, séparer l'Allemagne de la Russie ce qui a été fait avec deux guerres mondiales. On voit que le flux migratoire organisé se dirige vers l'Allemagne.

2- Une cible secondaire serait la France ou existe dans la population une forte opposition à l'Union Européenne fabriquée par l'impérialisme, si la France flanchait dans l'UE il est certain que ce montage supranational serait terminé. L'opération cinématographique Thalys est dirigée contre la France.

3- Des pays du sud de l'Europe comme la Grèce et l'Espagne pourraient également se rebeller, l'organisation de forces politiques nouvelles remporte des succès dans ces pays.

On voit donc que l'Europe occidentale soumise est en cours de rébellion contre la dette obligatoire et sempiternelle organisée par l'impérialisme. Il s'agit pour l'impérialisme de prendre les devants.

L'importance de l'immigration africaine et maghrébine essentiellement musulmane existant déjà dans ces pays, ce sera le levier permettant l'installation du chaos.

L'action à mener sera de jeter les uns contre les autres et de pousser jusqu'à une guerre de religion, guerre de religion qui comme on l'a vu dans l'histoire conduit les humains aux pires violences et est extrêmement difficile à arrêter.

Pour que cette guerre de religion en Europe soit imparable, l'impérialisme va jouer sur tous les tableaux possibles, comme il l'a toujours fait.

 

1- Montrer avec force que l’Islam égale le terrorisme: Charlie, Thalys, photo du présumé terroriste habillé en musulman montré en boucle sur les écrans.

 

 

2- Favoriser l'immigration et en annihiler toute opposition par le développement de l'empathie envers les immigrés, cadavres flottants et enfants en détresse montrés également en boucle sur les écrans tout en développant le thème de la responsabilité des occidentaux dans la détresse de ces immigrants.

 

 

4- Organiser un flot migratoire inexorable et spectaculaire venant de pays contrôlés par les USA, Turquie et Libye.

 


5- Organiser la haine islamophobe en Europe avec l'extrême droite islamophobe et les néo-nazis.

 

 

Le but de tout ça est d’empêcher la reconstitution d’Etats nation en Europe. Celle-ci devrait être découpée en régions pseudo ethniques sous la coupe d’un super Etat fédéral à l’image des USA et aisément contrôlable par lui.

Malheureusement ce scénario se déroule déjà renforcé par une presse aux ordres de l'impérialisme. Chacun sera mis dans l'obligation de réagir exactement comme l'impérialisme le souhaite en oubliant évidemment ses malheurs et le combat nécessaire contre cet impérialisme. Cela a déjà fonctionné en Europe au 20ème siècle les boucs émissaires étaient les juifs et les communistes. Maintenant ce seront les musulmans et les anti-impérialistes avec l'accusation infamante d'antisémitisme et de vouloir réitérer la « Shoa ». Mais tout cela conduira au même type d'holocauste.

La seule manière de lutter contre cette attaque est de dénoncer inlassablement le complot.

Nous en avons les moyens aujourd'hui grâce à l'internet.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam
commenter cet article

commentaires

Vilistia 13/11/2015 14:15

Le juif bolchevik cramoisi Benajam a bon dos .
Tu n'es pas crédible à mes yeux.. même le Diable comme toi peut dire la vérité
Benajam l'opium des cons
Vilistia

FRED STRATIGOPOULOS 14/09/2015 14:48

XCELENT.....

PS/ SI IL N Y A PAS " D ENTHROPIE"/KAOS GAZ MENANT A LA DISPERSION....) DS LE COSMOS , MAIS ENTHALPIE, CEST PARCEQUE L UNIVERS EST "COURBE"....CF LEIBNIZ...EINSTEIN?....
MAIS SUR TERRE/ESPACE REDUIT DONC NON "COURBE": LE KAOS ENGENDRE ENCORE PLUS DE KAOS...CF LES TERRAINS DE JEU DE L OTAN...
DONC: UN PEU DE PESIMISME QUAND MEME...;)

LETO 06/09/2015 18:37

oui cessons de fermer les yeux. d avoir peur des autres et réagissons avant qu'ils asservissent le monde .votre raisonnement et brutal mai c est la vérite,ayons du courage si nous devons souffrir pour les générations à venir

Laurence Guillon 27/08/2015 17:05

Oui, je pense que c'est juste. Et je ne suis pas spécialement islamophile, mais je vois que tout est fait pour faire monter la sauce et nous jeter les uns sur les autres.

hélène 27/08/2015 16:49

votre démonstration est sans faille et sans appel. merci