Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2020 1 14 /12 /décembre /2020 11:49

Conscience!

 

Ceux qui cherchent à comprendre le monde actuel et ses dérèglements avec une grille de lecture du 20ème siècle, non seulement vont ne rien comprendre, mais vont agir contre leurs intérêts.
Comme je l’affirme depuis des années l’organisation du monde est entrée en bifurcation il y a déjà au moins trente ans et un nouveau paradigme d’organisation est en train de se mettre en place.


Cette émergence d’un nouveau monde ne peut aller sans douleur car le monde ancien ne peut que résister et plus le monde nouveau avance, plus l’ancien résiste avec ses vielles méthodes comme le totalitarisme avec une organisation pyramidale mondialiste dont l’imposition sera de plus en plus sévère.


Or ce monde nouveau organisé en réseau ne peut naturellement que s’opposer à l’organisation dépassée et obsolète en hiérarchie pyramidale mondialiste.

Le monde ne s’est développé que par la confrontation de cultures et d’intelligences différentes, créant ainsi des avancées sociales et technologiques. Une seule culture une seule direction du monde humain voir biologique serait leur extinction avec la fin  de leur diversité.


La bataille politique qui est en train de s’étendre dans le monde n’est plus qu’entre mondialistes et patriotes. Entre ceux qui veulent tout raser, ce qu'ils disent réinitialiser dans leur jargon, et en définitive détruire l’humanité et ceux qui veulent reconstruire cette humanité malade sur la base de l'histoire et de la traditions des peuples, pour créer un réseau de nations libres, chacune apportant ce qu’elle possède de mieux à l’autre.

L’émergence des réseaux sociaux a permis de mettre à la disposition de tous une réalité différente de celle diffusée dans le monde par le sommet de la pyramide en déliquescence. Cet accès de tous à l’information change complètement les conditions de résistance de l’adversaire mondialiste qui vacille, mais qui ne peut que renforcer son totalitarisme, totalitarisme qu’il a de plus en plus de difficulté à masquer.  

Comme dans tous processus de bifurcation dans la nature celui-ci produit une vibration (Prigogine) issue d’une confrontation dont la vivacité s’accroit. Un coup en avant un coup en arrière. Aujourd’hui la réaction mondialiste est en train d’abattre toutes ses cartes, ce seront les dernières. Cette réaction utilise la peur de la mort naturelle chez l’homme pour imposer une dictature qui se voudrait sanitaire mais qui dans les faits tente de saper encore plus les illusions de liberté des peuples.

On peut remarquer que la dictature sanitaire est en place dans tous les pays, marquant ainsi l’adhésion de toutes les élites de tous les états au projet mondialiste, ce qui est logique.

Cette confrontation historique entre patriotes et mondialistes qui n’a d’égale dans l’histoire l’humanité que la découverte de l’agriculture et l’émergence des états il y a 10 000 ans prendra peut-être du temps et engendrera une période de difficultés pour les peuples.
Déjà nous pouvons affirmer que le monde que nous avons connu avant l’invention de la pandémie ne reviendra plus jamais. Nous entrons dans une période trouble de confrontation qui deviendra paroxystique avant de définitivement basculer vers le nouveau monde.

Que convient il de faire aujourd’hui pour avancer ? Revenir au fondamental : la parole. Revenir au premier terme de la genèse selon Jean : « Au commencement était le verbe ! ».
Seul le verbe peut rassembler les indécis et les inconscients. Les peuples, les conscients sont encore minoritaires alors il convient de convaincre et d’expliquer avec patience à tous que par exemple cette dictature sanitaire n’a nullement pour objet de préserver la santé des gens mais bien le contraire. Expliquer également que la « démocratie » dite représentative est l’exact contraire de la démocratie.


Combattre l’idéologie mondialiste qu’elle s’exprime par l’ancienne droite ou l’ancienne gauche est vital pour l’humanité c’est une question de vie ou de mort pour nos descendants. Le mondialisme, s’il devait s’appliquer serait pire qu’une guerre atomique, voilà ce qui est en jeu, rien que l’existence de l’humanité et le monde vivant dans sa diversité.
Alors à vos claviers, à votre langue, à vos écrits que chacun aille prêcher la bonne parole.

 

Quand les peuples seront conscients il se rassembleront d’eux-mêmes et la pyramide s’effondrera.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Andre Rock 15/12/2020 05:31

Analyse lucide et pertinente, M. Benajam. "Expliquer que la « démocratie » dite représentative est l’exact contraire de la démocratie" est d'une importance vitale, à l’heure où certains font déjà acte de candidature pour les prochaines élections, alors qu’elles sont totalement truquées. Il faut absolument que nous renversions les dégénérés qui veulent nous détruire.