Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 18:44
Profil Facebook de Alain Benajam(pour réagir)


Mise au point

 


Je suis réputé être de gauche et certains de mes amis sont étonnés par mon appel à voter pour les listes de Debout la République aux élections européennes du 7 juin. Je suis également connu pour avoir été administrateur du Réseau Voltaire, je suis toujours ami avec Thierry Meyssan avec qui je correspond souvent, celui-ci partage mon opinion.

Ma prise de position peut également paraître curieuse car Pierre Hillard avait écrit un article dans Voltairenet .org pour dénoncer les activités de la French American Foundation, dans cet article il apparaissait que Nicolas Dupont-Aignant appartenait à cette fondation chargée d'influer sur la politique française.


Ma position sur le fond.


Les positions politiques publiques de DLR sont actuellement parmi toutes celles présentées, les meilleurs et les plus sensées et ce, quelques pourraient être d'éventuelles arrières pensées de Nicolas Dupont-Aignant. Je vote sur des intentions politiques publiques et non sur des intentions supposées.

Les causes de la crise telles que j'ai pu les exposer, sont pour moi dues à un déficit de république et à un manque de souveraineté des français sur leur nation. Cette perte de souveraineté a empêché les français de contrôler leur destin et a permis à l'idéologie anglo-saxonne du «libre échange« de s'imposer partout. Ainsi l'industrie française s'est affaissée sous les coups de la concurrence de produits importés de faible valeur et les entreprises françaises ont du, pour palier cette concurrence déloyale, se délocaliser là ou ces dits produits étaient fabriqués. Tout ceci a entraîné un appauvrissement des français, comme des autres nations occidentales. Le crac financier a suivi, n'étant plus assis sur des avoirs solides des gens.


Nicolas Dupont-Aignant et les USA.


Tous les partis politiques et avec eux les hommes politiques qui comptent ont été un jour ou l'autre contacté par des services anglo-saxons afin qu'ils travaillent pour leurs intérêts, personnes n'y échappe, pas plus Nicolas Dupont-Aignant qu'un autre. Les principaux dirigeants socialistes ont fait parti d'un groupe trotskyste drivé par les USA, cela a été su pour Lionel Jospin. Jean Luc Mélanchon faisait également parti de ce groupe, cependant il n'a pas suivi ses camarades jusqu'au bout et a quité le PS.

Donc la proximité avec les USA, pour un politicien, à un moment ou un autre de sa carrière, de droite comme de gauche, fait parti de la normalité.



Le combat principal.


Aujourd'hui le combat principal pour le peuple français est de recouvrer sa souveraineté sur la nation afin de mettre en oeuvre les lois de protection qui s'imposent et stopper la paupérisation, c'est URGENT.

Ce concept de souveraineté est d'ailleurs fort éloigné de l'idéologie trotskyste à laquelle adhérait Jean-Luc Mélanchon dans sa jeunesse tout le monde peut changer, moi-même par exemple j'ai bien été pro soviétique.

 

Pourquoi DLR et pas le Front de Gauche?

 


J'aurais souhaité une alliance sur un front républicain entre DLR et le Front de Gauche, puisque les points de vu sur le combat principal sont proches voir similaires. Cela n'a pas été possible pour des raisons que j'ignore, il m'a donc fallu faire un choix ne pouvant partager mon vote en deux.


Comme vous avez pu le constater je porte une critique sévère sur la gauche et son action depuis 1947. A contrario, je pense maintenant après beaucoup de réflexions, d'analyses mais également de découvertes historiques, que Charles de Gaulle et le gaullisme ont eu des effets bénéfiques pour la France. Je pense également que la gauche non communiste sous influence anglo-saxonne a tout fait pour l'éliminer politiquement, à la grande satisfaction de ces anglo-saxons qui étaient ses principaux ennemis et ceux de la France. Puis je regrette beaucoup que le PCF ne l'ai pas soutenu, ce regret tient pour moi car j'étais à l'époque gaulliste un membre de ce parti.

Aujourd'hui je pense qu'il est nécessaire de soutenir un mouvement républicain dans la tradition gaulliste et de se remémorer l'action de ce grand homme pour l'indépendance de notre nation que cela soit entre 1940 et 1945 qu'entre 1962 et 1969. Il ne faut pas oublier que les anglo-saxons, par OAS interposée ont tenté par 40 fois de l'assassiner ce qui ne peut que le rendre sympathique à mes yeux.

Il est également nécessaire de rassembler ceux venant de gauche comme ceux venant du centre droit, en un front républicain seule solution pour qu'un jour les idées de république et de souveraineté triomphent en France afin que ce pays puisse être remis sur le chemin de la prospérité. Prospérité que nous avons déjà pu connaître au cours des 30 glorieuses.

Par contre les gouvernements qui se sont succédés depuis 1969 se sont tous précipités pour appliquer une politique différente de ce qu'elle avait été auparavant depuis, la France se désindustrialise à grande vitesse.


Aujourd'hui nous savons ce qui fonctionne et qui a fonctionné et ce qui nous précipite au gouffre. Il apparaît aux français que certains concepts politiques, comme l'union d'une gauche mythique sont surannés et doivent être dépassés. Ces concepts d'un autre âge n'intéressent plus les français qui se réfugient de plus en plus vers l'abstention.


Que les citoyens de ce pays essayent de chercher d'autres voies en dehors des conformismes traditionnels et stériles et de pratiquer des unions entre forces politiques en accord sur l'essentiel.

 

Comme beaucoup de citoyens se situant politiquement à gauche j'appelle donc à voter le 7 juin pour DLR.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Edito
commenter cet article

commentaires