Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 11:42

Lettre ouverte à mes amis de Face Book




Après deux mois d'activité sur Face Book et ayant accumulé déjà plus de 100 «amis» il me semble intéressant de faire le point et de partager mon opinion avec justement ces nouveaux amis, mes nouveaux amis.

Bien que je puisse écouter souvent de la bonne musique sur Face Book, c'est sur la politique que je m'exprime le plus et que je lis les avis de mes amis.

 

Avec la fin l'association Réseau Voltaire en 2007 en France dont j'étais administrateur, je me suis retrouvé esseulé et orphelin, j'ai donc décidé, étant « accro » à la politique et aux idées de me lancer dans l'écriture d'un blog.

 

Après deux années j'ai trouvé un petit succès avec une vingtaine de visiteurs par jour et une cinquantaine de pages lues, ce qui me donne un « blog rank » de 50 en moyenne je trouve cela pas mal.

 

Sur Overblog, je me suis inscrit aux blogs républicains du Citoyen Thimèle.

Je considérais Face Book pour un gadget servant à des adolescents attardés et ma fille qui est professeur de lettre moderne dans un collège m'en avait dit le plus grand mal, se trouvant en but à des jeunes passant plus de temps sur FB que sur leurs études.

Je me suis laissé entrainé par le Citoyen Thiméle sur Face Book qui fut mon premier ami.

 

J'avais déjà pris fait et cause pour Debout la République pour les élections européennes.

 

Je suis donc agréablement surpris par cet excellent outil de communication qui décuple l'intérêt d'un blog. Aujourd'hui la majorité de mes lecteurs proviennent de FB. Il n'y a que mon épouse que cela mécontente car je passe beaucoup de temps sur ce média.

 

Je suis particulièrement satisfait de mes amis de leur diversité et de leur qualité et surtout de la bonne tenue des débats.

 

Quels sont mes amis divers et variés.

 

Il viennent de plusieurs pays francophones, il y ceux d'Afrique du Nord nombreux surtout de Tunisie ou j'ai des attaches, surtout des femmes particulièrement conscientes et politisées engagées dans la solidarité avec le peuple palestiniens. Il y a des belges, des suisses et des québécois.

Mes amis sont pour beaucoup engagés politiquement, c'est normal, moi aussi.

Il y a ceux de Debout la République les plus nombreux, puis des gens semblant venir d'horizons politiques très différents, communistes, socialistes, verts, chrétiens démocrates, CNI, et Front National a ceux ci j'ajoutent les défenseurs de l'humoriste Dieudonné et de son collègue Jean Marie Bigard je peux également ajouter des organisations constituées comme Solidarité et Progrès de Jacques Cheminade puis Egalité et Réconciliation d'Alain Soral, tient il n'y a pas d'UMP.

J'ai également un groupe d'amis s'attachant à faire éclater la vérité sur l'organisation des attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Il y a des musulmans, des chrétiens pas mal d'athée et d'agnostiques.

 

Ceci semble disparate en fait ça ne l'est pas.

 

Je n'ai jamais caché mon appartenance au Réseau Voltaire dont je fut un des fondateurs avec Thierry Meyssan, sachant que cette appartenance pouvait sembler diabolique pour beaucoup ayant eu à subir l'agression des médias pendant nombre d'années, nous fumes traités de gauchistes, de fascistes de complotistes et autre conspirationnistes, d'antisémites de négationnistes et autre révisionnistes. Une bonne vingtaine de livres ont été écrit contre le Réseau Voltaire et une bonne quarantaine d'émissions de télévision nous a cité pour nous rappeler tous ces noms d'oiseaux.

Je craignais vraiment rebuter mes interlocuteurs surtout les gaullistes de DLR, il n'en fut rien et je les remercie pour leur gentillesse et leur écoute.

 

Mes amis, en dépit d'opinions politiques semblant si divers qu'elles pourraient aller jusqu'à la contradiction ont pourtant un point commun, ils s'opposent tous au Nouvel Ordre Mondial et en conséquence sont attachés à ce que la France, ou leur propre pays retrouve une pleine et entière indépendance.

 

Je me permets donc si dessous un résumé en une synthèse de ce que j'ai lu et entendu.

 

En effet tous mes amis n'admettent pas que la crise économique qui nous frappe proviennent d'une fatalité. Chacun voit dans le chômage et la pauvreté qui s'étend, une conséquence de la désindustrialisation de la France amorcée dés les années 80. Chacun a conscience que cette désindustrialisation provient de l'extension de l'idéologie du « free trade » et de l'affaissement de souveraineté des nations qui seule, par la loi pouvait réguler ce capitalisme qui, livré à lui même ne peut que creuser sa propre tombe. Chacun imagine bien que le mondialisme et son avatar local l'européisme ne peuvent que favoriser le moins disant social et salarial et ce faisant assécher les marchés en réduisant les moyens des gens, ceci est un simple bon sens. La crise financière est une conséquence de l'appauvrissement des gens donc de la crise économique et non pas la cause de cette crise. Les nations occidentales ont vécu longtemps à crédit, maintenant il faut payer la note, le crédit étant épuisé.

Chacun peut observer que ce Nouvel Ordre Mondial évoqué régulièrement par notre chef d'état, ce Novus Ordo Seclorum tel qu'inscrit sur les dollars US est une monstrueuse utopie nous menant tout droit à la catastrophe.

D'où provient cette idéologie infernale. Cet idéologie qui maintenant tente de s'appliquer à l'ensemble de la planète est historiquement intimement liée aux anglo-saxons.

Après le seconde guerre mondiale soviétiques et anglo-saxons se sont partagés le monde et chacun, dans sa zone d'influence, sous prétexte de défendre son «camp » a étendu et accentué son pouvoir politique et économique sur ce camp. Pour étendre leur pouvoir soviétiques et anglo-saxons ont limité la souveraineté des états sous leur pouvoir. Je reviendrai dans un prochain article sur les mécanismes de cette souveraineté limitée et comment l'européisme et le mondialisme furent promus à coup de dollars. Après l'effondrement soviétique, les anglo-saxons se sont précipités sur les reliquats de cet empire défunt pour étendre leur influence. Le monde entier s'ouvrait à eux ils imaginèrent de généraliser au monde les techniques d'influence et de subordination expérimentées en Europe depuis 1945 pour soumettre la totalité du monde à leur volonté..

 

Bien évidemment l'organisation et la gestion de ce projet en cours ne peut être démocratique, bien évidemment tous les peuples seraient terrifiés par ces horribles desseins. Bien évidemment une élite principalement anglo-saxonne concocte ce projet de Novus Ordo Seclorum. Think Tank, comme la Rand Corporation, Fondations, comme la Fondation Carnégie, groupes très privés cultivant le secret comme le groupe de Bilderberg ou la Trilatérale et enfin sociétés secrètes comme la Skull and Bone de l'Université ultra élitiste de Yale, puis société ultra secrètes composées d'une poignée d'illuminés anglo-saxons, dont l'idéologie et le projet final, malthusien et eugénique n'est ni plus ni moins que celui du nazisme.

 

Les sociétés secrètes et ultra secrètes sont une habitude dans l'organisation humaine, souvent elles ont été rendues nécessaires dans la lutte contre les tyrannies et despotismes. A l'origine ces sociétés secrètes étaient progressistes les triades chinoises ont été organisées pour lutter contre les envahisseurs occidentaux et japonais. La Franc Maçonnerie a été fondée pour contrer les despotismes royaux comme en Europe et en Amérique, beaucoup de ces sociétés, parmi les plus secrètes ont dérapé de leur projet initial pour comploter contre les démocraties. Le secret et l'ultra secret sont devenus dans nos sociétés une terrible habitude un cancer dénoncé aux USA par J. F. Kennedy. Les services secrets des états deviennent parfois l'essence même de ces états comme le KGB dans l'ex URSS le MOSSAD en Israël ou la CIA aux USA, ces pouvoirs accentués par ce que l'on appel les Services Action, c'est à dire l'intervention directe armée clandestine deviennent considérables. Ces services secrets associés aux sociétés secrètes civiles comme la Loge P2 en Italie de triste mémoire deviennent de graves dangers pour la souveraineté des états et pour la démocratie. Qui aurait entendu parlé des activités des « Stay Behind » et de son Réseau Gladio en Italie sans qu'il ne fut dénoncé en 1990 par le premier ministre italien de l'époque Gulio Andreotti. Avant cette date toute évocation des réseaux « Stay Behind » au service des anglo-saxons aurait déclenché nombre d'accusations de complotisme par les média.

Ces réseau «Stay Behind » ont en France créé l'OAS et tenté par 40 fois d'assasiner le général de Gaulle.

 

Bien évidemment l'évocation de ces organisations secrètes et de leurs complots déclenche chez les chiens de garde médiatiques automatiquement les accusations de conspirationnisme de négationnisme d'antisémitisme (on se demande pourquoi, pauvres juifs). Cet acharnement médiatico politique, cette soudaine colère ne peut qu'interpeler les citoyens et les troubler, trop c'est souvent trop.

 

Parmi les complots étant régulièrement ourdis partout dans le monde par les organisations secrètes anglo-saxonnes, une a particulièrement frappé les esprits par son horreur, celui du 11 septembre 2001. Ce complot voulant être attribués à des fondamentalistes musulmans était destiné a déclencher une guerre des civilisations, à terrifier les peuples afin qu'ils se rendent soumis à ceux faisant bruyamment mine de les protéger. Obtenir la vérité sur les « attentats » du 11 septembre est devenu un élément clé de la lutte contre le Nouvel Ordre Mondial. Cette années de nombreux éléments de preuve sont venus étayer les arguments de ceux qui contestent la version officielle et de nombreux ralliements de personnalités sont venu donner du crédit à cette contestation.

 

 

Rassembler des peuples terrorisés sous la houlette anglo-saxonne tel est le terrible projet de cet ordre nouveau. Attentats certainement mais exploitation de toutes craintes sont les artifices destinés à promouvoir cette gouvernance mondiale gestionnaire de cet ordre. A cet effet tout est bon, la grippe, la fin des ressources, le pic pétrolier, la pollution planétaire tout est utile pour promouvoir la solution finale malthusienne et eugéniste comme le montre le projet Obama de « sécurité sociale » étasunienne.

 

Pourtant mes chers amis ne font pas que de se lamenter ils pensent que les peuples peuvent se défendre contre ces projets diaboliques en s'organisant en nations libres et indépendantes. Ils pensent que des lois respectées pourraient s'opposer aux desseins subversifs puis organiser et réguler économie et industrie afin de satisfaire les besoins propres des nations tout en échangeant et collaborant avec les autres nations libres dans un esprit d'intérêt mutuel.

 

"Souveraineté des nations" tel est le mot d'ordre qui s'échappe le plus des paroles de mes amis. Unissons nous au delà des oppositions traditionnelles droite gauche devenues sans objets, unissons nous sur un projet commun celui de l'indépendance pleine et entière de la France et des autres nations et peuples. Sortons nos drapeaux, référons nous à nos grands hommes qui ont su défendre la France :Gambetta, Clémenceau, Jean Moulin, le général Leclerc de Hautecloque et surtout le général de Gaulle qui a deux reprises a su organiser la France pour qu'elle puisse retrouver son indépendance durant les périodes 1939 1945, puis les périodes 1962 1969.

Ces actions victorieuses sont données en exemple elles montrent que le peuple uni jamais ne peut être vaincu.

 

Voici chers amis, camarades et compagnons ce que j'ai pu tirer de vous c'est extrêmement encourageant et montre que la défense de la France est possible, ceci montre également qu'un réseau de nations souveraines est la seule réponse à opposer au Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon.

 

 

NB Quand je parle d'anglo-saxons je parle évidemment de l'oligarchie anglo-saxonne et non des peuples qui sont les premiers à souffir des délires politiques de leur dirigeants autant ceux mis dans la lumière que ceux de l'ombre


Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Actualité
commenter cet article

commentaires