Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par la crédulité publique."

Recherche

23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 10:49

Nouvel avis de décès de la gauche, le troisième en cent ans

 

 

 

Toutes les catastrophes de l’Histoires apparaissent dés lors  qu’il n’existe plus de barrières morales ou populaires pour les stopper. Ce fut le cas en 1914 quand les droites et gauches françaises et allemandes s’associèrent pour la guerre, seule la voix de Jaurès résista, on sait ce qu’il en advint et quatre ans plus tard on ne pouvait que déplorer l’holocauste.

Quand le nazisme se fit les dents en Espagne la gauche non communiste laissa faire et se réfugia dans la non intervention, puis il y eut le pacte Germano Soviétique toute la gauche déroula le tapis rouge à Hitler et une très grande partie vota  les pleins pouvoir à Pétain puis infamie suprême, ils furent nombreux à gauche à collaborer avec les Nazis. Au sein de la Résistance être de droite ou de gauche n’avait aucun sens, il n’y avait que des combattants et des collabos. 

 

Puis la guerre terminée l’Impérialisme plus virulent que jamais tenta une troisième der des ders et se lança dans une série de guerres coloniales. Cependant cela faillit car le mouvement contre la guerre et contre les aventures coloniales était très puissant emmené par des Partis Communistes vigilent. La gauche non communiste comme d’habitude collabora sans honte avec l’Impérialisme et conduit tous les massacres qu’il fallait, mais elle était déconsidérée par les peuples.

 

La leçon fut bien retenue par le dit Impérialisme qui jura qu’on ne le reprit plus. Ayant les mains libres avec la fin de l’URSS et toujours la volonté de dominer le monde, il prépara sa prochaine affaire avec soin pour annihiler toute résistance populaire et morale à sa prochaine entreprise. Cette entreprise était de faire main basse sur les ressources pétrolières du proche et moyen orient. Puis de dominer le monde comme il l’expliqua dans son « Project for a New American Century », sorte de « Mein Kampf » ou le projet est expliqué en détail. Il est un fait que les pires despotismes poussent toujours le cynisme à prévenir de ce qu’il vont faire.

 

Depuis la fin de l’URSS donc depuis une quinzaine d’année l’Impérialisme s’attache à peaufiner sa communication, sa rhétorique, à fabriquer les bons et les mauvais à recréer un racisme pour intellectuel de gauche, racisme devenu de mauvais aloi depuis le martyr juif.   

 

Le pétrole convoité étant en grande partie chez les musulmans, les futurs méchants furent tous désignés. D’ailleurs, ayant des têtes de juif il fut facile de reprendre les caricatures des bonnes années 30 et 40 et de remplacer juif terroriste par musulman terroriste.

 

Musulman terroriste justement voila la bonne idée. L’idée du terroriste n’est pas neuve mais toujours efficace. Le bolchevik avec le couteau entre les dents, le juif fauteur de guerre, le terroriste apatride de l’ «Affiche Rouge », le judéo bolchevick, rappelez-vous ils avaient tous une bonne tête de terroriste celle la même des fameuses caricatures de Mahomet  que nos intellectuels, dits de gauche affectionnent. Etre raciste et de gauche pas mal non ?

 

Alors faire de tous les musulmans des terroristes potentiels et d’ainsi concentrer sur eux la haine des bien pensants, ce ne fut pas une mince affaire.

Peuples d’Orient plutôt attirés par la nonchalance et les plaisirs sophistiqués les arabomusulmans  ne sont pas connus pour être des organisateurs de grands desseins globaux fussent-ils terroristes. La machinerie Impérialiste suppléa à ce défaut culturel et organisa d’elle-même ce qui devait démontrer à tous les beaux esprits, l’effroyable perversion et la cruauté du musulman.

 

Le complot du 11 septembre 2001 baptisé attentat fut particulièrement grossier et il fut aisé à tout un chacun par la simple observation des faits que l’hypothétique Ben Laden et ses fanatiques musulmans ne pouvaient avoir réalisé cette abomination. Aujourd’hui d’ailleurs par un récent sondage, 42 % des étatsuniens  ne croient pas en une version officielle fabriquée pour les petits enfants. Mais notre gauche française comme un seul homme et sans le moindre doute y a crue elle et y croit toujours, sera-t-elle la dernière ?

Afin d’annihiler toute tentative de contestation pouvant venir des esprits faibles de notre gauche de salon, l’impérialisme eut une idée particulièrement  géniale. Marquer du sceau infamant du révisionnisme et de l’antisémitisme ceux qui oseraient prétendre autre chose que la vérité révélée du maître. Il n’y avait la aucunes raisons car sans lien avec le martyre juif mais la rhétorique fonctionna, comment ? Cela restera un mystère, peut être que l’argent facilite les collusions et nos intellectuels de gauche on certainement des besoins. Le peu qui se risquèrent à la contestation comme Thierry Meyssan furent assaillis par des flots d’injures lancés par cette gauche devenue soudainement la meilleure alliée des assassins. Le tour était joué et la gauche signa là, elle-même son propre avis de décès, le troisième en cent an.   

Alors aujourd’hui, n’ayant plus aucun obstacle moral l’Impérialisme est fin prêt pour la phase suivante. Celle-ci promet d’être particulièrement apocalyptique.

 

Celle-ci sera apocalyptique et terminera notre époque par l’explosion de la crise systémique en cours, on sera bientôt dans un autre monde.

Cette nouvelle guerre ne pourra être que nucléaire, pour plusieurs raisons. La première est que la capacité guerrière de l’impérialisme avec des armes conventionnelles est nulle comme on le voit en Irak, au Liban et en Afghanistan. Il ne lui reste que le nucléaire pour faire plier des peuples déterminés. La deuxième raison, est de pousser l’avantage de la non opposition morale des gauches pour faire sauter un tabou qui empêchait d’utiliser ce type d’arme depuis 1945. En effet, la guerre suivante, certainement contre la Chine ne pourrait en aucun cas être gagnée conventionnellement.

 

Comment définitivement faire sauter un tabou moral aujourd’hui bien entamé ?

Il est remarquable qu’après 60 ans de silence pesant et honteux, la propagande de l’impérialisme relayé par nos ondes favorites se préoccupe soudainement, pratiquement tous les jours, du martyre juif. N’est-ce pas  la pour continuer à faire jouer un rôle de premier plan à Israël, assimilée faussement aux juifs dans l’apocalypse à venir et d’ainsi organiser son impunité.

Alors comment y parvenir certainement en associant dans l’esprit des gens le souvenir entretenu de l’effroyable holocauste avec une belle et bonne provocation dont l’impérialisme a le secret et on le sait maintenant, aucun scrupule dans sa mise en œuvre malgré la mort assurés de milliers d’innocents. Comme d’habitude pour tous despotismes, l’impérialisme annonce la chose à l’avance et Zbigniew Brzezinski nous l’annonce: un épouvantable attentat sera organisé pour que les dernières barrière morales puissent tomber (voir www.voltairenet.org).

 

Quels seront les perdants quand l’affaire sera entendue et l’apocalypse terminée.

D’abord les millions de morts dans tous les camps, puis tous les compromis et avec eux ceux semblant être compromis.

Puis les juifs dans leur ensemble au delà de l’état d’Israël. Associés au déclenchement de l’apocalypse au profit de l’impérialisme, ils seront particulièrement mal vus comme les allemands en 1945.  Un antisémitisme politique se renforcera, les voisins d’Israël n’auront plus ni crainte ni scrupule à envisager l’effacement de l’état juif. Puis les étatsuniens pour des raisons similaires. De plus le dollar s’effondrera  d’abord à sa valeur réelle d’aujourd’hui de 2 USD pour 1 EUR dés le début du conflit. Puis les transactions internationales ne pouvant se réaliser en USD en toute sécurité, cette monnaie en fait de singe rejoindra la réalité de sa valeur c'est-à-dire rien, n’ayant plus à être confortée par des pétrodollars.

Puis les Chinois qui vont perdre ainsi la valeur de leurs immenses avoirs en USD.

 

Puis enfin notre gauche déconsidérée, mais existe-t-elle encore ?

 

La gauche est morte (comme d’habitude), que vive maintenant La Résistance.  

 

 

Alain Benajam

Le 17 février 2007


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Actualité
commenter cet article

commentaires