Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par la crédulité publique."

Recherche

27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 15:19

descartes.jpgL’Etre.

 

Toute réflexion politique ne peut être valide qu’à partir d’une définition de l’Etre puisque cette réflexion est censée proposer son devenir.

 La  définition de l’Etre nous rapporte à la phrase de Descartes « Je pense donc je suis ». Le « cogito »  de Descartes définirait ainsi l’Etre. Cependant cette définition si pertinente soit elle est insuffisante, elle est à préciser, surtout dans le caractère social qui est le fondement de l’Etre.


 Néanmoins suivre Descartes dans sa Méthode est une approche valide pour obtenir une réponse à une interrogation. Formulons le problème à la base en partant du plus simple au plus complexe.


Il est aisé notamment de définir l’Etre par le non Etre en fait sa mort. Le non-Etre définirait ainsi l’Etre a contrario. Si, tel Dieu, nous étions investis d’un pouvoir surnaturel nous permettant d’agir sur les Etres à volonté, nous placions un Etre, comme vous et moi, nu, sans outil, au milieu d’une forêt si profonde qu’il ne pourrait en sortir. Même pensant, notre Etre ne pourrait survivre bien longtemps à ces conditions.


Cette première réflexion permet déjà d’associer à l’Etre les objets nécessaires à son existence. Quels sont ces objets si nécessaires à l’Etre qui lui sont indissociables pour sortir de sa forêt ?


Vêtements, nourritures, abris, moyens de communications et de transport. Comment notre Etre observé se procure-t-il usuellement ces objets?

Il va chez le marchand les acheter !


Une deuxième réflexion permet donc d’associer à notre Etre, marchandises et monnaie. Ainsi pourvu, l’Etre existe et peut penser à son devenir. 

L’Etre, même pensant ne peut être dissocié de la société dans laquelle il évolue, la notre est fondée sur la marchandise.


Notre société est  marchande pour le moment, mais aucune construction sociale humaine ne peut être définitive et possède toujours des limites à sa propre dynamique.


Cependant elle sera marchande pour un moment car cette société a profondément marqué notre culture et a permis à l'humanité de réaliser un formidable bon en avant technologique, culturel est humain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Idées
commenter cet article

commentaires