Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 15:34

Mythe

 

Emprunté tardivement au bas latin « mythos », fable, récit fabuleux, lui-même emprunté  au grec « muthos . Le mot a été utilisé en français, longtemps après l’adjectif mythique pour « fable, récit imaginaire de la mythologie ».

Un mythe signifie une histoire racontée, considérée comme non valide. Un mythe est une histoire qui n’est pas considérée comme vrai ou vraisemblable par celui qui l’écoute.

Ainsi, la mythologie communément acceptée se rapporte aux religions qu’on ne pratique pas ou plus. La mythologie grecque par exemple raconte la religion antique. On parle de mythologie religieuse, quand un non catholique parle des Saints. Maintenant, depuis peu on entend parler de mythologie politique, par exemple à propos du communisme.  Pour les communistes aujourd’hui, pourtant, il ne s’agit pas de mythe.

Communément, également  nous rangeons dans les mythes ce que nous considérons comme une connaissance, une méthode obsolète.

Nous parlons par exemple  de mythe, à propos des anciennes croyances qui affirmaient que la terre était plate. Cependant à l’époque, dire que la terre était ronde et tournait autour du soleil était l’affirmation d’un mythe pouvant conduire son auteur au bûcher. Il était évident, pour les hommes non munis d’instruments adéquats, d’envisager la terre comme plate. Le maçon aujourd’hui se muni d’un niveau pour contrôler que le sol ou il se dispose à couler une chape de ciment, est bien plat. Il est parfaitement évident qu’au niveau humain la terre est plate. C’est depuis peu, une trentaine d’année, que l’homme a put constater de visu la courbe de la terre. L’image d’une terre ronde est maintenant totalement validée, non mythique, par conséquent entrant dans le champ de la connaissance, par conséquent considérée comme vrai pour la plus part des gens, bien que l’immense majorité d’entre eux n’ai jamais pu le constater. L’histoire de la terre plate est définitivement posée sur le rayon des mythes.

Nous pouvons également parler de méthodes mythiques à propos des divers procédés utilisés pour prédire l’avenir. Par exemple l’astrologie est considérée comme une méthode mythique par ceux qui ne croient pas en son efficacité.

Une utopie peut être également mythique en tant que construction idéologique d’un devenir souhaité et recherché par certains. Un tel mythe peut se transformer en ordre moral et imposé à ceux qui n’y adhèrent pas.

Mythes et idéologies ont un caractère commun si on considère qu’elles sont des constructions dogmatiques d’une conception du monde qui nous sont étrangères, qui n’appartiennent pas à notre village.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Idées
commenter cet article

commentaires