Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 19:11

Ce que l'on sait, ce que l'on peut croire!

 

 

 

 

  Photo201376173878.jpg

 

 

 

La désinformation et la propagande qui se répand sur tous les médias officiels ont accrédité un certain nombre de légendes brouillant les possibilités de compréhension du dispositif de l'impérialisme anglo-saxon sur le monde, j'essaye de résumer ici ce que l'on sait et ce que l'on peut croire.

 

L'impérialisme.

 

Quand on parle d'impérialisme anglo-saxon on évoque l'ancien complexe militaro-industriel étasunien dont parlait Eisenhower mais qui depuis s'est modifié sensiblement.


Aujourd'hui ce complexe est composé de :

 

1- Un système financier spéculatif dont la tête est La City de Londres lié étroitement à Wall Street à New York, ce système est en passe d'être phagocyté par l'état chinois ce qui posera un grave problème de contradictions à l'impérialisme.

2- L'industrie de guerre des USA.

3- l'industrie pétrolière des USA.

4- Les militaires de haut rang étasuniens liés à l'industrie d'armement.

 

Ce complexe n'est pas monolithique, des contradictions apparaissent entre le système financier de plus en plus accaparé par la Chine qui ne tient pas forcément à la suprématie du Dollar et les militaro-industriels étasuniens ne pouvant vivre que sur un Dollar fort.

 

Les militaires étasuniens sont également divisés entre ceux qui ont conscience qu'une confrontation avec les russes et les chinois a toute chance d'être perdue comme Martin Dempsey chef d'état major et des jusqu’au-boutistes irresponsables.

Ce système impérialiste vit essentiellement de l'exploitation des peuples dont il cherche à faire ses contributeurs.

Cette exploitation fonctionne principalement sur l’endettement obligatoire des populations dont on ne cherche surtout pas qu'ils remboursent une dette fictive mais qu'ils payent sempiternellement des intérêts.


De ce fait on a transformé une dette fictive, en payement d'intérêts bien réels sur du travail et des richesses bien réelles.

 

L'impérialisme a pour fonction de maintenir un système d'endettement là ou il existe et de le mettre en place par la guerre là ou il n'existe pas encore (Libye, Syrie, Iran, Russie, Chine) en mettant la main sur des systèmes financiers encore libres.

 

Dans cet ensemble le président des USA n'est qu'une marionnette choisie pour faire bien et qui ne peut qu'obéir aux ordres sous peine de mort.

 

L'OTAN, l'Union Européenne, l'Euro.

 

Ces dispositifs ont été élaborés par l'impérialisme afin de soumettre et d'exploiter les populations européennes par la dette obligatoire.

L'Euro est le soutient au Dollar qui s'effondrerait sans sa contribution en étant le vecteur monétaire de la dette en Europe.

L'Union Européenne n'est là que pour soustraire les nations à la souveraineté de leur peuple.

L'OTAN représente une force militaire imposant cette soumission.

 

Les politiciens et partis politiques.

 

Leur fonction est de faire accroire en une démocratie qui n'existe pas car sous des façades d'opposition entre eux ils sont tous d'accords pour continuer à soumettre les populations au système impérialiste de la dette.

Beaucoup, de droite comme de gauche et même des extrêmes ont été formatés aux USA pour ce travail, il n'y a aujourd'hui pas d'exceptions perceptibles.

 

Les médias.

 

Les médias sont étroitement contrôlés par l'impérialisme et mis à son service, ils en sont devenus même un instrument indispensable.

Leur rôle est l'élaboration des légendes devant être crues et de désignation des cibles étatiques à qui le système va faire la guerre pour s'accaparer des richesses et soumettre les populations à la dette.

Les journalistes de ces médias envoyés en zones de guerre sont en fait des agents de renseignement ou de provocation au même titre que seraient des militaires il n'y a pas de frontière entre l'agent journaliste et le journaliste agent.

Nous l'avons vu avec l’abracadabrantesque affaire du gaz Sarin en Syrie montée avec le journal Le Monde ou 13 « personnes » auraient été « contaminées » mais pas tuées par ce gaz Sarin.

Cette histoire est évidemment ridicule mais a pu servir de caisse de résonance à une propagande de guerre.


Il n'y a aucune exception dans la presse officielle ce sont tous des instruments, y compris maintenant avec de nouveaux médias internet type Médiapart, Boulevard Voltaire, Rue89 etc. qui se donnent des postures contestataires mais qui fonctionnent dans l'intérêt de l'impérialisme.

Il y a toujours la preuve par le 11 septembre 2001, ceux qui défendent encore la thèse officielle contre vents et marées travaillent forcément pour l'impérialisme.

 

Terroristes, Al Qaïda et actes de barbarie.

 

Le terrorisme islamiste est un dispositif de l'impérialisme qu'il contrôle étroitement et Al Qaïda un organe de la CIA. Al Qaïda sert à recruter des mercenaires obéissants et combatifs se réclamant de l'islam radical.

Les USA ont sous traité au Qatar et à l'Arabie Saoudite le financement et l'armement de ces mercenaires. Ces milices ont été engagées d'abord contre les russes en Afghanistan puis contre les serbes en Yougoslavie, maintenant elles servent sur un très grand nombre de théâtres, Libye, Mali, Syrie, Russie Tchétchénie Daguestan, Chine Xin Qiang.

 

Les actes de barbarie atroces commises par ces milices, soigneusement filmés et diffusés sur internet via Youtube, un média étroitement contrôlé, ont pour fonction de terrifier les populations les plus conscientes habituées à l'internet.

Ces actes sont niés ou ignorés par les médias officiels qui sont eux  destinés aux populations les moins conscientes.

 

Il y a maintenant deux types de populations à traiter différemment une à menacer, l'autre à endormir.

 

Renseignement, écoute, contrôle social.

 

Depuis la fin de la dernière guerre et le partage du monde à Yalta les populations de la zone dévolue aux anglo-saxons ont été mises en étroite surveillance et les opinions politiques des citoyens répertoriées et classées avec un système de rafle soigneusement préparé.

Il s'agissait de neutraliser rapidement communistes, syndicalistes et sympathisants. Avec la fin des partis communistes et l'amélioration des techniques d'écoute et de contrôle social, l'ensemble de la population est soumise à ce contrôle étroit.


Toutes les conversations téléphoniques sont analysées ainsi que tous les mails et toutes les interventions sur les réseaux sociaux. Les opinions politiques des uns et des autres sont soigneusement classées et répertoriées.


Cet effort n'a certainement pas comme but de seulement connaître les opinions des populations mais de pouvoir éliminer les principaux dissidents au moment voulu en les désignant comme cible à des escadrons de la mort, comme il a été fait en Amérique Latine, au Vietnam, en Irak et au Moyen Orient en général.

Nul doute que dans ce cas les méthodes les plus atroces seraient utilisées contre les opposants afin de frapper les esprits.

 

Assange, Snowden.

 

Ni Wikileaks, ni Snowden n'ont jamais fait la moindre révélation. Sans aucune exception tout ce qu'ils ont pu dire était déjà connu. On est en droit de se poser quelques questions sur la fonction de ces gens; sont ils des agents ou tout simplement des héros ne voulant plus participer à un forfait.

 

 

Syrie.

 

L'impérialisme.

 

La Syrie est d'une grande importance géopolitique pour l'impérialisme car c'est la porte d'entrée "rimland" du «heartland» c'est à dire le cœur du continent eurasiatique tant convoité par l'impérialisme britannique puis anglo-saxon depuis des siècles, définis par eux comme le "coeur du monde" . C'est la voie de passage vers la Russie, l'Iran et la Chine.


L'impérialisme ira forcément jusqu'au bout de ses moyens militaires et n'a aucunement l'intention qu'il y ai une solution négociée.

L'impérialisme recrutera et armera au maximum de ses capacités techniques tous les djihadistes possibles et variés; Al Qaïda ou ASL, pour les envoyer combattre.

Si l'impérialisme ne fait pas pire, notamment en écrasant ce pays sous les bombes c'est qu'il ne le peut techniquement pas.

 

Russie, Iran, Chine.

 

Ces trois pays iront également au bout de leurs capacités militaires pour contrer l'impérialisme en Syrie, c'est vital pour eux.

La Chine aidant l'Iran, l'Iran et la Russie aidant la Syrie.

La Russie a déployé un énorme dispositif militaire maritime en méditerranée au large des côtes syriennes de manière à mettre la Syrie hors de portée  d'une attaque aérienne et de missiles de croisières par la 6ème flotte.

La Russie compte installer une base aérienne à Chypre et vient d'envoyer un navire de brouillage de signaux au large des côtes syriennes de manière à empêcher l'espionnage électronique sur la Syrie

 

Ceci a obligé les USA à revoir le dispositif militaire d'agression et de le placer en Jordanie maintenant mais le cœur du pays est moins accessible de ce côté.


Au nord la Russie a contraint la Turquie a fermer sa frontière aux infiltrations terroristes en Syrie.

 

La Russie a menacé également le Qatar et l'Arabie Saoudite de bombardement.

Israël a été neutralisée par la Russie avec la menace de déploiement en Syrie du système sophistiqué de défense antiaérienne S300 et S400 pouvant abattre l'ensemble de ses avions.

 

Israël.

 

Jusqu'ici le fanatisme sioniste a servi à l'impérialisme comme son bras armé au Proche Orient. Cependant l'utilisation massive de djihadistes musulmans dans ce secteur, financés et armés par les monarchies du golf a rendu Israël et sa capacité militaire conventionnelle inopérante notamment sous les menaces S300, S400 russes.


L'impérialisme n'hésiterait surtout pas à fomenter une guerre régionale dont on ne voit pas Israël s'en sortir militairement.

La population israélienne serait sacrifiée dans une guerre totale.

Dans ce contexte une guerre de civilisation contre l'Islam n'a plus de sens et le support sans conteste du sionisme par l'impérialisme non plus. D'autant plus que la secte des « Frères Musulman » a pris le pouvoir en Turquie, Tunisie, Égypte , Libye et à Gaza par le Hamas. Cette secte a toujours été une marionnette entre les mains des anglo-saxons contre le nationalisme arabe. cependant cette secte semble être rejettée par les populations arabes qui n'en support plus les excès. 

Cette impopularité extrême est en train d'obliger les USA à changer de cheval dans le monde arabe ce qui explique l'éviction rapide de Morsi en Egypte, de l'émir du Qatar et des difficultés rencontrées par Erdogan en Turquie. 

Les USA sont face à une terrible contradiction dans tous leurs systèmes révolutionnaires colorés. Ils placent partout leurs marionnettes qui s'avèrent être incapables ou corrompues et se rendent rapidement impopulaires, comme en Ukraine, Géorgie, Egypte, Turquie, ce sera le cas en Libye et en Tunisie.


Une recomposition politique au Proche et Moyen Orient ou Israël en ferait les frais est largement envisageable.


Dans ce cas Israël serait contrainte de se tourner vers la Russie pour sa protection. C'est certainement ce qu'est venu négocier Netanyahou auprès de Poutine et récemment Tpisi Livni au sujet de l'implantation d'une force russe au Golan.

 

Promotion de l'homosexualité et discrédit de la Nation.

 

Il apparaît que les forces politiques et médiatiques de l'impérialisme tentent de promouvoir partout l'homosexualité.

Cette volonté clairement affichée maintenant a pour fonction de détruire toutes structures familiales et sociales anciennes sur lesquelles les peuples pourraient arriver à conserver leur spécificités et indépendances.

Il s'agit bien là d'une destruction sociale afin de pouvoir reconstruire autrement et asservir plus facilement.

 

C'est dans ce même ordre d'idée que l'impérialisme tente de discréditer la Nation au profit du mondialisme et  les protections sociales qui vont avec.


L'idéologie de « gauche » débarrassée de toutes analyses marxistes, par l'extinction des partis communistes est devenue maintenant le principal vecteur idéologique de l'impérialisme.

 

Voilà de quoi réfléchir !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Edito
commenter cet article

commentaires

BlueMan 02/07/2013 14:20


Magnifique article, que je relaie sur mon site par un lien vers vous.


Merci !


Lâchez pas, vous faites un travail formidable ! ;)