Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 10:50

Contrôle social, conformisme et déstructuration.

 

A mes filles Catherine, Nathalie et leurs enfants.

 

 

George_Orwell_press_photo.jpg

Georges Orwell, la prémonition du contrôle social.

 

Le contrôle social a pris en ce début de 21 siècle une ampleur inégalée dans l'histoire de l'humanité, inégalée car bénéficiant des derniers apports de la connaissance sur les comportements humains, mais également des bénéfices de la technologie médiatique.

 

Le contrôle social, c'est à dire l'acceptation de leur sort par les soumis, se réalise de deux manières depuis que l'homme inventa l'état qui consacre la division de l'humanité entre ceux qui détiennent le pouvoir et ceux qui le subissent. Ces deux manières sont d'une part le conformisme et d'autre part la répression. La répression est simple à décrire, intéressons nous aux mécanismes du conformisme.

L'établissement d'un néo conformisme est la stratégie que les forces politiques et médiatiques de l'impérialisme tentent d'imposer aux français et au monde. Ce néo conformisme aura la couleur de la gauche enfin une gauche « Canada Dry » possédant la couleur mais non la teneur.


Être asservi par ceux qui prétendent vouloir vous libérer est la forme la plus sophistiquée, la plus efficace et la plus courante de la tyrannie

 

Le conformisme est un réflexe humain de base qui consiste pour chacun de vouloir faire comme les autres. L'homme est un animal social, vivant en groupe, on pourrait le qualifier de grégaire car il n'a dû sa survie et l'établissement de son pouvoir sur les autres espèces qu'en se coalisant pour créer des groupes sociaux numériquement importants capables de synergies d'action.

Sans cette aptitude humaine au conformisme nulle vie en société ne serait possible.

Ce conformisme de coalition peut avoir deux effets inverses soit l'acceptation d'un système de pouvoir soit son rejet. On voit que la maîtrise du conformisme est primordiale à la fois pour ceux qui détiennent le pouvoir comme pour ceux qui le contestent.

 

Allons plus loin dans la description du conformisme. Celui-ci est le «vu et non remarqué» on dirait également que c'est un « allant de soit » en ethnométhodologie. Ce sont les pratiques habituelles accomplies sans en avoir conscience, par exemple dire « bonjour, ça va ?» avant d'engager une conversation, c'est se vêtir de telle ou telle manière conforme, c'est cacher son sexe comme dans la plus part des civilisations, c'est parler sa langue maternelle ou la langue comprise par son entourage. Dans l'accomplissement de ces pratiques conformes et habituelles nous ne nous posons pas de questions, elles sont instinctives mais néanmoins issues d'un apprentissage. Personne n'aurait l'idée de se promener le sexe visible, de prendre le métro habillé comme au 17ème siècle, ou de dire « zut » à la place de « bonjour ».

Le conformisme des comportements ordinaires existe également dans les idées, chacun pense que nous vivons en démocratie et même le plus contestataire ne peut imaginer que tout nous est dicté, que la moindre idée que nous croyons personnelle est issue d'un habile calcule de forces économiques et politiques destiné à nous faire accepter notre soumission. J'ai récemment montré dans un article comment et pourquoi les idées reçues sur la Moyen Âge nous ont été imposées.

 

Les humains, particulièrement adaptés aux coalitions, au « travailler ensemble » sont en recherche perpétuelle de conformisme, se situer hors de sa communauté déclencherait obligatoirement chez eux une décharge désagréable d'adrénaline, décharge destinée à préparer l'animal humain au danger, car hors de sa communauté celui-ci se sentirait isolé, sans ses congénères pour lui assurer protection. Cette protection lui est due car il appartient au groupe en se conformant aux pratiques du groupe.

 

Cette recherche perpétuelle, instinctive et naturelle de conformité chez l'humain rend efficace sa manipulation de masse, il suffirait donc de modifier le comportement de leaders d'opinions pour que ce conformisme se modifie. C'est ce que l'on appelle les phénomènes de mode qui font que nous allons modifier la manière de nous vêtir ou modifier nos expressions de langage par exemple aujourd'hui introduire des mots anglais dans nos expressions.

 

Qui sont ces leaders d'opinions, si importants pour dire la conformité ? Ce sont des gens que l'on admire, que l'on envie et que l'on voudrait imiter. Depuis toujours ceux que l'on admirait et que l'on enviait étaient ceux qui détenaient richesse et pouvoir, aujourd'hui les choses se sont aggravées avec la télévision et les médias en générale qui nous montrent en permanence un spectacle dont on ne sait plus s'il s'agit de réalité ou de fiction. Bien évidemment ces nouveaux leaders d'opinions sont ceux qui nous apparaissent quotidiennement; journalistes de renom, politiciens, acteurs, cinéastes, présentateurs. Il s'est formé une nouvelle caste de gens exposés en spectacle à la vue des autres. Cette caste que tout le monde veut imiter possède même un mot terrible pour qualifier ceux qui n'en font pas partie, ce mot est « anonymes » comme on disait manants sous l 'ancien régime. Les anonymes, les « sans noms » sont les spectateurs béats et passifs qui suivent et imitent.

 

Comment, à partir de cette « société du spectacle » faire accepter aux braves gens leur écrasement social et moral.

 

Le peuple possède par essence une morale intrinsèque et naturelle dominante, cette morale ce conformisme populaire et instinctif a pour fonction la pérennité du groupe. Toutes sociétés humaines possèdent une morale de base positive propre à la conservation et à la cohésion, cette morale ce conformisme peut être qualifié de Bien. Ce Bien est souvent mythifié par les religions populaires il dit qu'il ne faut pas tuer son prochain, ne pas voler, être solidaire avec les autres, fonder une famille, avoir des enfants et se sacrifier s'il le faut pour sa famille, sa patrie.

Dans tous les groupes humains la famille en tant que noyau social est particulièrement mythifiée car c'est de cette famille formée d'un homme et d'une femme que le groupe va croître tout en améliorant la sécurité de tous les membres du groupe. Cette morale est conservatoire par définition et peut être également conservatrice.

 

Pour que le groupe accepte sa déchéance et sa réduction à l'esclavage la solution est simple il faut détruire sa cohésion et en conséquence toutes les solidarités inhérentes à ce groupe.

Déstructurer les valeurs naturelles puis les inverser sera la solution adoptée par les tenants du pouvoir afin d’accroître leur emprise sur un corps social délité sans défense.


 

fourest-femen1

Sans commentaires

 

Les effets de l'acceptation sans précédents d'une déchéance éclatent maintenant au grand jour.


Le premier effet est une décroissance organisée par la désindustrialisation car les conditions de l'exploitation capitaliste devenaient non rentables. Non rentables à causes des hauts salaires et des lois de protection sociale obtenues à force de lutte depuis deux siècles.

Cette décroissance s'accompagne de chômage et d'une explosion de la pauvreté.

C'est une atteinte également sans précédent au droit du travail par la disparition du Contrat à Durée Indéterminée,.

C'est une perte historique de souveraineté allant à l'effacement même de notre pays et surtout de nos institutions républicaines obstacles à la tyrannie
C'est une soumission sans failles à la volonté hégémonique de l'impérialisme anglo-saxon et à son système financier nous imposant une dette éternelle.

C'est l'implication de notre pays à nouveau dans des guerres coloniales particulièrement meurtrières comme en Libye et en Syrie.

C'est l'acceptation d'une fermeture d'usines de PSA et le licenciement de milliers d'ouvriers pour une cause politique imposée par une puissance étrangère afin d'organiser un embargo sur un Iran insoumis dont cette puissance convoite les richesses.

Cela va être l'obligation imposée par l'UE d'utiliser des semences agricoles industrielles élaborées par la société monopoliste Monsento, cultiver son jardin deviendra bientôt illégal.

 

L'effet de l'effondrement social.

 

Un effondrement de la contestation du système.

 

Toutes ces avanies historiques imposées par les pouvoirs successifs de la droite UMP et du Parti « Socialiste » possèdent l'extraordinaire particularité de n'avoir déclenché aucunes réactions ni de manifestations de la part de ceux qui depuis 150 ans organisent la défense du peuple travailleur et souvent avec grand succès.

En 50 ans de militantisme politique depuis 1963, j'ai participé à des centaines de manifestations pour le respect du droit du travail, pour l'augmentation des salaires, contre les guerres coloniales et impérialistes. La plus part de ces manifestations organisées par le PCF ou la CGT concernaient des revendications sur des faits beaucoup moins graves que ceux qui nous affectent aujourd'hui et qui pourtant ne déclenchent maintenant aucunes réactions politiques, plongeant ainsi notre pays dans un marasme historique.

Le PCF a disparu, parti qui était l'ossature des revendications ouvrières et de la lutte anti impérialiste, le groupuscule qui en subsiste s'est fondu dans le système et ne fait plus entendre de voix discordante comme par le passé.


Manif-CGT-68.jpg

Manifestation ouvrière en mai 68 alors que régnait le plein emploi

 

Un effondrement des valeurs familiales.

 

La famille est la cellule de base de la société là ou s'expriment, se pratiquent et s'apprennent les solidarités nécessaires à la défense du groupe.

Dans ma propre famille les rapports distendus que j'entretiens avec mes  enfants, sont foncièrement différents des rapports étroits que nous avions mon épouse et moi avec nos parents, rapports qui étaient fait de respect dû aux anciens alors que ce respect n'existe plus aujourd'hui. Ces rapports distendus dans ma famille ne sont pourtant pas une exception, beaucoup d'amis de mon âge me rapportent les mêmes désintérêts de leurs enfants pour leurs parents. Les maisons de retraite que l'on peut qualifier de mouroirs sont pleines de personnes âgées n'ayant plus de contacts avec leur famille. Si nous nous sommes occupés de nos parents jusqu'au bout refusant pour eux la maison de retraite, il est certain que notre sort sera celui peu enviable de ces terribles mouroirs à vieillards.

Aujourd'hui le mariage, expression solennelle d'une union entre un homme et une femme pour assurer une descendance n'a plus cours puisque plus d'un enfant sur deux naît hors mariage et qu'un couple marié sur deux va divorcer. Bien évidemment les séparations sont plus importantes chez les couples non mariés laissant la plus part des enfants aujourd'hui sans références familiales stables, ceci ne pouvant qu'affecter leur équilibre.

 

Cet effondrement des valeurs collectives sociales et familiales ne peut être dû qu'a l’établissement de nouvelles valeurs individualistes et hédonistes. Chacun aujourd'hui est tourné avec acharnement vers l'accomplissement de sa propre jouissance, de son propre plaisir sans tenir compte de l'autre, le sens du sacrifice propre aux valeurs collectives a disparu.

 

Mécanisme de l'inversion des valeurs par la dévalorisation du droit formel, rôle de la gauche.

 

Pour inverser des valeurs sociales qui existaient jusque maintenant, valeurs à l’origine du droit formel, il faut pouvoir dévaloriser et faire s'effondrer toutes les structures anciennes supportant ce droit honni. Le premier support du droit est la nation.

 

La dévalorisation de la nation et de l'état-nation.


Le concept d'état-nation et de légalité est né en Europe et particulièrement en France aux 17ème et 18ème siècle. L'idée de la reconnaissance mutuelle entre les états vient du traité de Westphalie en 1648 et l'idée d'une société fondée sur le droit formel vient de Montesquieu (1689-1755). Un état-nation est synonyme d'un corpus de loi qui a cours dans un espace donné défini par des frontières reconnues mutuellement.

L'impérialisme qui a le monde en son emprise juge que les frontières et la multiplicité des lois qui en découlent sont des obstacles à son pouvoir. D'un autre côté l'idéologie de gauche dévalorise également frontières et nations qui selon elle empêchent les hommes de fraterniser, puis cette idéologie assénée communément par l'impérialisme et la gauche prétend que frontières et nations sont causes des guerres, belle unanimité la gauche oubliant l'origine révolutionnaire et républicaine du concept de nation et l'article 3 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen qu'elle enterre allègrement. « Le principe de souveraineté réside dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément »

La gauche oubliant ce concept français révolutionnaire et formel de nation comme n'étant que l'ensemble du peuple constituant l'état définition donnée par arrêté du 23 juillet 1789, ne préfère se rappeler que le concept maurrassien ou anglo-saxon se rapportant à une communauté de langue de culture et d'histoire pour mieux combattre le concept et les lois qui vont avec.

 

Le « droit » d'ingérence consécutif à la dévalorisation du concept de nation.

 

Il ne s'agit nullement d'un droit d’où mes guillemets car il ne figure dans aucun texte de droit international, bien au contraire ce droit international interdit l'ingérence.

L'impérialisme qui a redoublé de vigueur avec l'effondrement de l'URSS a besoin de s'accaparer des états possédant à la fois des richesses mais également un système bancaire autonome riche et puissant non soumis a l'arnaque de la dette. C'était le cas de la Libye, de la Syrie, de l'Iran, il fallait donner un prétexte pour mener des guerres d'agression coloniales contre ces pays.
Encore une fois la gauche va s'en charger.

L'impérialisme avec ses médias aux ordres va montrer des événements fabriqués de toutes pièces faisant accroire au bas peuple que les dirigeants à la tête des états convoités sont des dictateurs. Des manifestations sont organisées dans ces états manifestations truffées d'hommes en armes tirant indifféremment sur la foule et les forces de l'ordre afin de déclencher une répression qui aurait eu lieu dans tous pays même ceux se prétendant les plus démocratiques. La gauche va prendre le relais en exigeant des interventions militaires contre ces pays (Eva Joly, Mélenchon l'Humanité ect.)

Pour l'impérialisme le bénéfice est grand ayant l'appui de la gauche pour ses guerres coloniales actuelles contrairement a ce qui s'était passé pour les guerres d'Algérie ou du Vietnam qui avaient déclenché des manifestations monstres d'opposition.

 

Paix au VietnamManifestation anti impérialiste pour la Paix au Vietnam en 1967

 

On s'aperçoit que toute déstructuration de légalité ne peut s'accompagner que d'une déstructuration idéologique et morale, par exemple la critique et l'abandon des idées révolutionnaires françaises. Il n'est pas étonnant que cela soit une sénatrice écologiste, de « gauche » Marie-Christine Blandin, qui s'attaque au paroles de la Marseillaise faisant une confusion stupide sur le sens de «qu'un sang impure abreuve nos sillons ».

 

De cette déstructuration généralisée l'impérialisme en attend le chaos puis le rétablissement de son ordre mondial ou s'imposera sur tous les continents son « free trade » (libre échange) sans autre lois que celles du plus fort, du moins disant social et de l'exploitation maximum.

 

Pour favoriser l'établissement du chaos et imposer la mondialisation l'impérialisme va s'appuyer sur tout ce qui est déstructurant.

 

Quelques exemples,

 

Salafisme islamique, Société ouverte (open society), judaïsme sioniste , homosexualité etc ;

 

On voit que tout ceci n'a apparemment aucun rapport cela montre que l'impérialisme se fout des idéologies et des religions comme de sa première canonnière il faut pousser au chaos.

 

Le salafisme islamique

 

Cette idéologie religieuse ne reconnaît pas de nations mais cherche à établir des émirats morcelés possédant tous la même loi : la Charia, les USA utilisent les salafistes issues de la secte wahhabite depuis les années 80 et la guerre d’Afghanistan contre l'URSS. Aujourd'hui ses milices takfiristes issues de cette l'idéologie wahhabite salafiste sont leur principal bras armé déstabilisant utilisés en Tunisie, Libye Syrie comme ils pourraient l'être également en Russie et en Chine. Ces milices se livrent a d’épouvantables massacres de masse, de tortures d'horreurs en tous genres comme de découper vivant à la scie des soldats prisonniers, de les éviscérer, de décapiter tout ça songeusement filmé et diffusé sans problème sur l'internet sans que cela ne suscite d'émois chez nos moralistes de gauche.

 

violée assassnée

Femme torturée, abattue et exposée dans une zone détenue par les "rebelles" takfiristes en Syrie


 

Georges Soros et l'Open Society.

 

Georges Soros partenaire de la CIA avec son Open Society est le grand acteur de la déstructuration. Il finance tous mouvements anti nationaux, anti sociaux, provocateurs déstructurant pour le bénéfice de l'impérialisme comme les Pussy Riot en Russie,  les Femen, les mouvements libertaires pseudo antifascistes dits « antifa » et tous les sites internet qui dénoncent les dissidents qualifiés de « complotistes », les pseudo journalistes qui ont pour profession de s'attaquer perpétuellement au Réseau Voltaire comme Caroline Fourest et sa compagne Fiametta Vener.

 

1182986_activists-of-the-ukrainian-women-s-movement-femen-p.jpg

Femen et Pussy Riot chouchous de Soros et de la CIA

L'usage de l'anglais est en plus très symbolique.

 

Sionisme et holocauste ou un crime pour en commettre d'autres .


Les population juives d'Europe, particulièrement d'Europe centrale furent durement persécutées par les nazis et leurs acolytes, ceux-ci ayant en charge de détourner les peuples des révolutions communistes en désignant à la vindicte publique un « bouc émissaire ». Cette persécution qui a cherché à éliminer d'Europe les populations juives fut particulièrement atroce. Aujourd'hui l'état d'Israël partenaire privilégié de l'impérialisme et son bras armé au proche orient, instrumente les malheurs infligés aux juifs d'Europe pour se livrer à de terribles actions de violence et de colonisation.

Face à une réprobation qui s'élève dans le monde contre ces violences à l'encontre des palestiniens, les tenants de l'état colonialiste israélien on fait la promotion de l'idée suivante ; tous ceux qui protesteraient contre les violences d'Israël seraient des antisémites voulant remettre les juifs dans les chambres à gaz.. Tout ceci évidemment est appuyé par la propagande politique et médiatique habituelle survalorisant depuis seulement une vingtaine d'année le malheur des juifs européens tout en excusant exactions et massacres perpétrés impunément par les israéliens contre la population palestinienne. Évidemment la gauche va encore à la rescousse qualifiant « d'extrême droite » les contestataires de l'agressivité israélienne sur ses voisins. Cette sombre rhétorique cherche également à s'appliquer à ceux qui posent des questions au sujet de l’abracadabrantesque version officielle des attentats du 11 septembre 2001.

Mes aïeux déportés ou morts dans les camps nazis ne savaient pas que leur calvaire allait servir à justifier nombre de crimes impérialistes 70 ans plus tard.


6.jpg

Crimes israéliens à Gaza


Puis plus grave encore l'holocauste des juifs d'Europe donne lieu à l'écriture d'une histoire officielle dont la contestation est devenu un délit. Ceci est extrêmement grave car cette histoire officielle obligatoire qui interdit tous débats jette un doute sur la réalité historique que l'on cherche à imposer de cette manière. Une réalité historique évidente n'aurait pas besoin d'utiliser la loi pour s'imposer. Cette loi dite Gayssot promulguée par la gauche fait en ce moment l'effet inverse de ce qu'elle prétendait imposer. Les travaux de Faurisson parfaitement et techniquement recevables n'ont jamais été si populaires depuis l'application de cette loi.

Aujourd'hui l'antisémitisme appelé maintenant judéophobie s'appuyant sur les crimes de l'état israélien et l'instrumentation de l'holocauste par politiciens et médias à des fin criminels n'a jamais été aussi important depuis la guerre 39 45.

 

 

Promotion de l'homosexualité.


L'homosexualité a toujours existé chez l'homme et peut aisément être considérée comme normale, les homosexuels ont durant des années combattus pour que leur orientation sexuelle ne soit plus considérée comme un délit, ils ont eu raison et ont gagné en France comme dans nombre de pays occidentaux. Les choses normales auraient du en rester là. Aujourd'hui, l'idéologie dominante promue par l'impérialisme voyant tout l'intérêt déstructurant de la chose et avec l'aide de la gauche a lancé une grande campagne de valorisation de l'homosexualité au travers nombre de fictions qu'il aide à financer et maintenant avec la possibilité légale donnée aux homosexuels de se marier au travers d'un « mariage pour tous » dont on peut se demander ou en sont les limites puisque le contenu naturel de ce mariage est vidé.

Là encore force est de constater que cette valorisation outrancière et médiatique et ce « mariage pour tous » possède une capacité déstructurante pour la famille, noyau social de base dont la fonction est déjà atteinte par l'hédonisme individualiste poste soixante-huitard.
Bien évidemment la palme d'or attribuée à Cannes à un film de glorification de l'homosexualité par un gotha médiatisé offert en exemple à une jeunesse sans repère ne peut être un hasard.

 

 

Méfie toi de la palme qui dort par Le Journal de Personne

 

 

L'inversion des valeurs habituelles structurantes formant le Bien universel provient d'une volonté de l'impérialisme anglo-saxon d'introduire partout le chaos afin de rétablir ensuite un ordre qu'il contrôlerait et ce selon les théories de Leo Strauss. La gauche avec son idéologie moraliste, libertaire, anti nationale est pour cet impérialisme un partenaire déstructurant privilégié.

Cette gauche tartuffe a promu un néo conformisme d'idée dévalorisant la loi, l'état, la nation, la famille pour promouvoir l'hédonisme, le mondialisme, l'ingérence « humanitaire » c'est à dire coloniale comme au temps de Jules Ferry, toutes choses parfaitement utiles à l'impérialisme.


La gauche fut autrefois républicaine, communiste et fortement structurante, cependant l'entrée massive de gens formés au trotskisme anti-républicain dans un parti socialiste perméable et foncièrement anticommuniste a modifié profondément cette gauche et son idéologie. Le partenariat trotskistes USA n'est pas récent, c'est une très longue tradition d'actions communes, les USA ayant vu dans le trotskisme une idéologie mondialiste intéressante pour lui.

 

Aujourd'hui ces forces infernales de déstructuration et d'inversion de valeurs sont parvenus quasiment à leurs fins en effaçant la France républicaine et laïque du monde, France qui fut le prototype de l'état-nation et est aujourd'hui le principale adversaire de par ses idées fondatrices de l'impérialisme.


Face à ce complot déstructurant de nouvelles forces politiques commencent a émerger, forces politiques combinant l'action conservatoire sociétale au bénéfice du groupe et le rejet du mondialisme destructeur de lois sociales et d'emplois.


Ces nouvelles forces politiques s'appuient sur la Nation exactement comme nos aïeux de 1789 et 1793 ; sont elles de gauche, sont elles de droite? Nul ne le sait et ce n'est pas le problème.

Le but de tous est de rétablir nos valeurs républicaines fondées sur le droit national et international.


A cet effet il est nécessaire de recouvrer notre pleine et entière indépendance, ensuite les français pourront choisir en toute conscience et liberté ce qu'il conviendrait pour eux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Analyses
commenter cet article

commentaires

Julie clément 17/07/2016 10:14

Un grand plaisir à vous lire. Merci