Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 17:29

Le 11 septembre 2001 une sale affaire pour la France

 

Lettre ouverte à mes amis gaullistes

 



Depuis 8 ans maintenant le monde s'interroge sur la réalité des attentats du 11 septembre 2001.

 

 

 

immeuble-qui-tombe-1.jpg

Sur cette vue chacun peut voir les explosions parfaitement synchonisées avec les fragments de poutres sectionnées à la nanothermite telle qu'elle fut retrouvée dans les poussières prélevées à "ground 0". La version de l'empilement est contradictoire avec les faits tels que visibles notamment l'espace de plusieurs étages entre les explosions supérieures et inférieures et la présence d'explosion AU DESSUS du point d'impact des avions.

Qui sont les véritables négationnistes,  ceux qui s'obstinnent à nier des faits parfaitement démontrés ou ceux qui les mettent en évidence?

 

 

 



Une ingérence US dans les affaires de la France et un officier patriote, gaulliste persécuté:


Historique


La commissaire Hubert Marty-Vrayance

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hubert_Marty-Vrayance


Le commissaire Hubert Marty-Vrayance membre du RPR à sa fondation, membre du club 89, membre du comité du souvenir du Général de Gaulle, bras droit de Yves Bertrand directeur des Renseignement Généraux, chargé des enquêtes sensibles pour le président de la république Jacques Chirac. A l'époque des faits membre du Secrétariat Général de la Défense Nationale. SGDN, une pointure.


Je connaissais personnellement le commissaire H M-V à qui j'avais fait des démonstrations sur la reconnaissance automatique biométrique développée par mon entreprise et qui avait pris l'habitude de m'interroger sur des aspects techniques et scientifiques intéressant la sureté nationale par exemple le HAARP, le système US de manipulation du climat. J'ai par la suite développé avec lui une relation amicale


Dés le 11 septembre 2001 après midi j'ai appelé H M-V par téléphone pour lui faire part de mes doutes sur ce que je voyais et entendais à la télévision, comme il partageait ces doutes, j'ai appelé Thierry Meyssan président du Réseau Voltaire dont j'étais administrateur il se trouvait que Thierry partageait également ces doutes.

Dés septembre 2001, le Réseau Voltaire, organisation modérée défendant la laïcité et la liberté d'expression posait quelques questions sur les discordances qui existaient entre les faits exposés publiquement: photos, vidéos, description d'évènements et les explications et conclusions données officiellement par l'administration US, conclusions qui étaient relayées sans réserves par les médias français.


Ces discordances entre les faits brutes connus et les explications et conclusions données sur les attentats du 11 septembre 2001 furent publiées sur le site internet du Réseau Voltaire sous l'appellation du jeux des sept erreurs.


Dés les premiers mois suivant cet événement le Réseau Voltaire a pris contact avec des organisations régaliennes de l'état français. Le commissaire Hubert Marty-Vrayance avait pris une position très critique de cette version officielle dans un forum de discussion s'intéressant au renseignement, www.dgse.org, le commissaire H M-V m'avait inscrit à ce forum.


La prise de position de ce commissaire n'ayant pas suscité d'opposition de la part de sa hiérarchie, une réunion fut organisée entre Thierry Meyssan et des membres de ce forum de discussion composé essentiellement de professionnels du renseignement français sans que ni le SGDN et ni la direction de la DGSE ne trouvent à y redire.

Le commissaire Hubert Marty-Vrayance a même assisté techniquement Thierry Meyssan dans la rédaction de son livre « L 'effroyable Imposture » ceci est attesté par l'apposition de ses initiales en fin de page dans les remerciement

Le livre est publié début 2002 et a rencontré tout de suite un immense succès.


Thierry Meyssan est invité a une émission de télévision de Thierry Ardisson le 16 mars 2002: Tout le monde en parle.

L'émission est calme et se déroule normalement.


Le lendemain un scandal éclate, Thierry Ardisson est convoqué à la direction de France Télévision et sérieusement tancé, la direction le menace de lui retirer son émission. Anonymement il est menacé de mort et de ruine.

Le CSA a publié la note suivante toujours en vigueur


« Le Conseil a adressé un courrier au président de France Télévision au sujet de l'émission Tout le monde en parle, diffusée le 16 mars 2002 sur France 2 : Thierry Ardisson y avait en effet reçu M. Thierry Meyssan pour son livre 11 septembre 2001 - L'effroyable imposture et avait repris à son compte, sans la moindre distance critique ni précaution de langage, la propagation d'informations à l'évidence fausses, après avoir explicitement accordé à son auteur des labels de légitimité et de respectabilité. Le Conseil a rappelé au président de France Télévision les termes du préambule du cahier des missions et des charges de la chaîne qui précisent notamment que " les sociétés nationales de programme ont vocation à constituer la référence en matière d'éthique " et ceux de l'article 2 qui disposent que " la société assure l'honnêteté, l'indépendance et le pluralisme de l'information ". Il lui a demandé de prendre des mesures pour que la vérité soit rétablie et que de tels dérapages ne se renouvellent pas ». Sa hiérarchie ne trouve toujours aucune critique à lui formuler ».

http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id=144


Un « journaliste » Guillaume Dasquié habitué des plateaux US ou il y critiquait la France et les français publie dans « Le Monde » un article ou il accuse le commissaire H M-V d'avoir écrit le livre de Thierry Meyssan, ce qui est faux et lui est repproché tardivement par sa hiérarchie. Aujourd'hui Guillaume Dasquié est mis en examen sur plainte de Michel Alliot-Marie qui fut ministre de la défense pour possession illégale de documents classés secrets défense, le soit disant journaliste était une « barbouze » US


H M-V est d'abord abordé par le responsable de la CIA en France qui le menace.


Début avril 2002 Le commissaire Hubert Marty-Vrayance est convoqué par le N° 2 du SGDN le général B.D. qui lui signifie que: « A LA DEMANDE DE L'AMBASSADE US » il est mis fin à ses fonctions au SGDN et son accréditation secret défense lui est retirée.

 

Par la suite le commissaire Hubert Marty-Vrayance devra subir une suite de machinations et de complots ourdis par la DST et la société KROLL http://www.kroll.com entreprise faux nez de la CIA en France. Il fera finalement trois mois de prison préventive après une mise à pied de six mois et sera renvoyé de la police sans indemnité. Ce complot fabriqué par une agence de renseignement privée dirigée par un ex gendarme Patrick Baptendier a été décrit par lui même dans un livre: « Allez y on vous couvre » qui a défrayé la chronique récemment.


Je suis moi même mis en examen dans cette affaire, accusé de corruption de fonctionnaire car j'ai aidé ce commissaire patriote durant sa période de 6 mois de mise à pied sans solde.


La clameur internet du peuple français


Aujourd'hui le peuple français comme les peuples du monde n'en finissent plus de s'interroger sur la faisabilité de cette incroyable version officielle des attentats du 11 septembre 2001.


L'association étatsunienne qui n'existe plus aujourd'hui  Reopen 911.org  fondée grace à l'aide d'un milliardaire US Jimmy Walter a diffusé mondialement le CD "Confronting the Evidence"  puis l'association indépendante française  Reopen 911.info ont repris avec brio ce qui avait été initialisé par le Réseau Voltaire.


Des dizaines d'ouvrages ont été édité mettant en lumière tel ou tel point technique de cette version dépassant les deux premiers livres de Thierry Meyssan « l'Effroyable Imposture » et le « Pentagate »

Le succès de l'association Reopen 911 utilisant largement l'Internet pour la diffusion de documents de qualité a permis de populariser cette interrogation lancinante: comment une telle version officielle des attentats du 11 9 peut être crue.

Une énorme pression venant du peuple et quelques artistes de renom qui s'en sont fait les porte-paroles a obligé les médias français à réagir, médias jusque la réfugiés soit dans le mutisme soit dans la basse insulte envers Thierry Meyssan.


Quelques parcimonieuses fenêtres médiatiques ont été concédé un peu par hazard suite aux deux esclandres dues à Jean Marie Bigard et Mathieu Kassovitz qui profitant d'un moment de promotions de leurs spectacles ont émis leurs opinions non conformes sur ce sujet.


Il faut rappeler que l'évocation d'un doute sur la version officielle sur les antennes médiatiques est interdite par le CSA. Cette interdiction ayant été fortuitement transgressée, les médias ont donc cherché à décrédibiliser ceux qui avaient évoqués ces doutes ainsi que leurs arguments. Ils ont dans un premiers temps promis qu'un débat équilibré pourrait opposer des experts techniques reconnus qui doutent, face à des experts qui pourraient démontrer la faisabilité technique de la version officielle. Ce débat devait être inclus dans l'émission présentée par Guillaume Durand: « L'Objet du Scandale », or ce qui avait été promis par Guillaume Durand n'a pas été tenu. Le prétexte fallacieux était qu'il lui était impossible de trouver des experts partisans de la version officielle qui veuillent bien participer à un tel débat. Du côté de ceux qui doutent, il était prévu un journaliste d'investigation Eric Laurent qui a écrit un livre sur le sujet et Niels Harrit un scientifique danois dont le laboratoire a trouvé de la nano-thermite dans les poussières du WTC ( La nano-thermite est un explosif puissant et rare qui sert en démolition contrôlée pour couper les poutres métalliques).


A la place du débat technique attendu nos artistes qui connaissent bien le dossier, mais comme n'importe quel citoyen pourrait aujourd'hui le connaître, se sont retrouvés seuls face à deux journalistes habitués à ce genre de débat dont l'un Hervé Gattegno journaliste de combat anti gaulliste est connu pour son implication militante dans la défense de la version officielle et donc sa parfaite connaissance technique de cette affaire. En plus Guillaume Durand qui avait fait foi d'impartialité auprès de nos généreux artistes s'est montré un partisan particulièrement agressif de cette contestée version officielle. Guillaume Durand s'inspirait d'un livre qu'il avait à la main le livre de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel « L'Effroyable Mensonge » qui décline toutes les insultes possibles à l'égard de Thierry Meyssan et toute la rhétorique appliquée depuis son écriture par les médias à savoir que toute contestation d'un version officielle venant des USA fait oeuvre de révisionnisme de négationnisme et d'antisémitisme. Evidemment dans cet ouvrage il est impossible d'y trouver le moindre argument technique.

Ainsi cette émission confuse à dessein fut conçue comme un piège et le téléspectateur circonspect n'a pu en tirer aucunes conclusions, le tour était joué.

Cependant il en reste un aspect grandement positif et inquiétant qui est la démonstration aux yeux des français qu'une entreprise de télévision publique d'information s'implique depuis huit années corps et âme dans la conservation secrète d'un crime immonde perpétré par une puissance étrangère, crime qui a impliqué la France dans une guerre ou elle n'avait rien a faire et ou elle a perdu certains de ses soldats.


Les gaullistes et nationaux-républicains


Les gaullistes et nationaux-républicains ne peuvent plus rester muets face à cet événement. En effet suite à ces « attentats » l'argumentation d'une nécessaire gouvernance mondiale s'est avancée pour organiser une guerre contre un terrorisme islamiste. Il y aurait une guerre de civilisation qui ferait rage opposant une religion l'Islam à un « monde libre » (tient j'ai déjà entendu ça) évidemment dirigé par les anglo-saxons comme d'habitude. Le pseudo communisme étant mort de sa belle mort il aurait été souhaitable d'inventer autre chose pour faire marcher le complexe militaro-industriel US base de l'économie anglo-saxonne.


Faut il le rappeler à mes amis gaullistes que le général s'était opposé fortement à la division du monde en deux camps dont chacun subissait la tutelle d'une superpuissance. Nous même sous le joug anglo-saxon furent contraints à engager des guerres coloniales meurtrières en Indochine et en Algérie. Le général de Gaulle mit pour un temps fin à cette soumission de la France à l'étranger.


Que le doute subsiste que ces attentats du 11 septembre 2001 puissent avoir été organisé par une force régalienne interne aux USA est considérablement important pour notre pays et sa place dans le monde.

Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre version qui soit réelle et la politique de la France s'en trouverait radicalement changée.

En outre cette affaire a démontré une ingérence intolérable et inacceptable des USA dans les affaires de notre pays que cela soit dans le domaine du renseignement avec l'éviction du commissaire Hubert Marty-Vrayance du SGDN et l'organisation de couteuses machinations cherchant à l'éliminer ou que cela soit l'évidente implication des médias publics français dans la dissimulation de la vérité concernant le plus odieux crime depuis la fin du nazisme: les attentats du 11 septembre 2001.


Amis gaullistes et nationaux-républicains faites entendre votre voix et votre différence dans cette affaire, le peuple attend, il suffit de s'en rendre compte dans tous les forums de discussion sur l'Internet.


M. Nicolas Dupont-Aignant vous avez dit que Gutemberg avait appris aux peuples à lire et l'Internet leur avaient appris à écrire et bien dans cette affaire il se servent de l'écriture et la clameur électronique n'en finit plus de gronder et s'amplifier, ne passez pas à côté de l'Histoire, intervenez.

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam - dans Edito
commenter cet article

commentaires