Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par la crédulité publique."

Recherche

17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 13:37

  294260_210592552339038_161681187230175_593899_1880770865_n.jpg

 

 

Libye: 17 mercenaires français et britanniques capturés par les forces loyalistes à Bani Walid 19/09/2011

Le porte-parole officiel du Colonel Khadafi, Moussa Ibrahim a annoncé dimanche en soirée sur les ondes de la chaîne TV ARRAÏ basée en Syrie la capture de 17 conseillers techniques et d'officiers consultants dans le bastion loyaliste de Bani Walid. Le groupe de mercenaires est composé de 13 français, 2 anglais, 1 qatari et un élément d'origine asiatique dont la nationalité reste à déterminer. Il a indiqué que les images de ces prisonniers seraient incessamment sous peu diffusées sur la chaîne TV. L'OTAN n'a ni confirmer ni démenti que ce groupe et d'autres troupes extérieures à la Libye avaient été elles aussi capturées auparavant par les forces fidèles à Muammar Khadafi.

"Nous avons gagné plusieurs batailles contre les collaborateurs de l'OTAN et avons réussi à les repousser hors de Bani Walid et de Syrte. En dépit des frappes incessantes et meurtrières de l'OTAN, nos moudjahidines résistent avec détermination et poursuivent leur lutte parce que nous sommes impliqués dans une bataille pour la dignité et contre les forces du mal. Je reste confiant que notre capitale Tripoli sera reconquise. Nous vous promettons que nous allons enterrer le projet colonialiste ciblant les peuples arabes." a ajouté le porte-parole de Muammar Khadafi

Moussa Ibrahim avait indiqué plus tôt que la visite libyenne du Premier ministre britannique David Cameron et du Président français Nicolas Sarkozy ce jeudi à Benghazi a marqué le début de la colonisation de son pays riche en pétrole.

ELAC-RESISTANCE / MOUSSA IBRAHIM : « NOUS AVONS DECIDE SOIT DE GAGNER, SOIT DE MOURIR AVEC COURAGE »

par PCN-NCP Press Office - Service de Presse du PCN, samedi 17 septembre 2011, 04:22

« Non, nous ne nous rendrons pas ! Et nous libérerons toute la Libye, et pas seulement Tripoli! »

« Notre principal ennemi, c’est l’OTAN »

« la chute de la Libye signifierait la chute de l’Algérie, de la Syrie et le passage de notre économie sous le contrôle du colonisateur prêt se l’approprier et à faire de nous ses esclaves »

 

# MOUSSA IBRAHIM CE 16 SEPTEMBRE 2011 : « résister jusqu'à la victoire » !

Par ELAC-RESISTANCE
Euro-Libyan Action Committees

Ce Jeudi soir, notre frère Moussa Ibrahim, porte-parole de Mouammar Kadhafi, a assuré que les pro-Kadhafi étaient déterminés à "résister jusqu'à la victoire", lors de sa seconde intervention en 24 heures sur la chaîne Arraï basée en Syrie et qui diffuse régulièrement des messages des dignitaires de l'ancien régime.

"Il y aura des attaques de l'Otan sur les villes qui résistent, Syrte, Bani Walid et Sebha, ce sera des attaques sur plusieurs fronts et plusieurs axes, mais nous nous sommes très bien préparés sur ces axes et nous allons repousser cette agression", a-t-il promis par téléphone.

M. Ibrahim a également dénoncé la visite éclair jeudi du président français Nicolas Sarkozy et du Premier ministre britannique David Cameron accueillis en héros en Libye, les accusant de vouloir "transformer la Libye en fief de l'Occident". "Ils parlent à présent de la reconstruction de la Libye pour des centaines de milliards de dollars (...) ils la détruisent et la reconstruisent avec l'argent des Libyens", a-t-il dénoncé.

"Ils se sont dépêchés de venir à Tripoli pour conclure des accords secrets avec les collaborateurs et les traîtres et mettre la main sur le pétrole et les investissements sous prétexte de la reconstruction", a dit M. Ibrahim sans préciser d'où il parlait.

 

Moussa Ibrahim, sur ARRAI TV, le 5 septembre 2011

Verbatim complet

ELAC-RESISTANCE

Euro-Libyan Action Committees

 

Que la paix soit avec vous auditeurs. J’aimerais m’excuser pour mon absence prolongée mais nous avons à mener un combat pour le bien-être de tous les Arabes, de tous les musulmans et même du monde entier. Nous sommes en train de nous battre de bloc à bloc, de maison à maison, de vallée à vallée et de village à village. Aussi ne réussissons-nous pas à trouver toujours le temps de communiquer avec la presse, malgré notre reconnaissance de leur importance.

Nous ne combattons pas seulement des rebelles armés; nous nous nous battons aussi contre l’OTAN, l’une des  plus gigantesques forces militaire en dépit de son manque de moralité et de son moral en train de faiblir. Nous sommes sous un siège total en termes de communication médiatique et en d;autres domaines. Cependant notre conscience est vive et nos coeurs vibrants. L’éclat de la résistance et de la lutte rayonne en nous, grâce à notre piété et religiosité.

Nous avons décidé soit de gagner, soit de mourir avec courage, comme nos frères , nos fils, nos femmes et nos enfants. Nous poursuivrons cette lutte jusqu’à la victoire.

 

En ce qui concerne les derniers développement sur le terrain, à Sabha, ßyrte et Bani Walid, j’aimerais dire au grand peuple de Libye: « ne faiblis pas et ne t’attriste pas car tu est d’ores et déjà au sommet et pour toujours » . Ne te rends pas et ne cèdes pas à la campagne médiatique construite de spéculations et mensonges.

Oui, la conspiration est vaste, mais nous sommes toujours forts et Dieu en est témoin. Nous sommes encore capable de renverser la table à la face des traîtres, des couards et de leurs maîtres de l’OTAN.

Il y a de larges portions de la Libye encore loyaux à la mère-patrie; le bande de Bréga à la Nouvelle Hisha est pleinement libérée (ce qui correspond à une bande large d’à peu près 600 kms)

La situation stratégique d’une autre bande s’étendant de la mer au Niger et aux frontières du Tchad (1600 kms de large) est entièrement libérée en passant par Sokna, Hon et Murzuk. Il y a aussi une autre bande stratégique de villes et villages libérés allant de Syrte à Bani Walid

 

Il existe également des zones proches aussi attribués à la résistance et à la gloire dans l’ouest du pays telles que Al-Eijilat et Jena, J’aimerais aussi rappeler nos braves à Wershefan, Al-Asabaa, Al-Gwalishet Mizda et beaucoup d’autres parmi les millions d’hommes toujours dans ce combat contre les couards et les traîtres. À propos des zones sous le contrôle des couards soutenus par l’OTAN, la résistance se poursuit dans ces endroits. Ils ont maintenant occupé Tripoli depuis ces deux dernières semaines, mais ils se sont révélés incapables prendre pied sur ces acquis territoriaux, ce qui les plonge dans la confusion.

La résistance se poursuit non seulement dans ces zones d’intenses combats telles que Abu Sleem et El-Hadba, mais aussi par des raids à Siyahya et Soug El-Jumaa, Tajoura, Bab ben Gheshir et Dreiby.

À cause de ces escarmouches les rebelles ont abandonné leurs checkpoints pour se planquer dans des écoles ou des bâtiments scolaires ou militaires . Ils évitent les confrontations au grand jour parce qu’ils deviennent des cibles légitimes pour les ceux qui mènent le combat.

Quant aux tribus actuellement sous pression dans le Werfalla et à Bani-Walid, elles ont réaffirmé leurs positions avec un courage entier: « Non, nous ne nous rendrons pas ! Et nous libérerons toute la Libye, et pas seulement Tripoli! » Sans compter les tribus loyales et honorables de Syrte et la grande quantité de brave guerriers dans la région du Fezzan

 

Nous sommes tristes de la prise de Tripoli par ces rebelles. Nous y sommes toujours mais et cependant, nous prenons garde de laisser voir notre armée par l’OTAN. Notre premier ennemi par essence, c’est l’OTAN.

Quant à ces couards au sol, ils ont dispersés, faibles et incapables de se mesurer à nous. Notre principal ennemi, c’est l’OTAN et nous protégerons notre armée de l’OTAN.

Nous attendons l’heure sainte et fatidique pour bondir sur ces rebelles armés et libérer l’entière Libye.

 

J’aimerais dire à tous les Arabes et à tous les Libyens, que la Libye ne tombera pas ! Et que la chute de la Libye signifierait la chute de l’Algérie, de la Syrie et le passage de notre économie sous le contrôle du colonisateur prêt se l’approprier et à faire de nous ses esclaves.

J’aimerais dire à tous mes frères musulmans à travers le monde, de ne pas permettre au colonisateur de chambouler nos rêves et faire prévaloir ses idéaux et ses projets sur nous.

Je suis depuis quelque temps le paysage politique et je peux voir d’ici que le monde entier reconnaît que la guerre de Libye était un investissement économique.

La France tirerait ainsi de cet investissement lucratif 35 % du pétrole libyen ainsi accordé en échange de l’aide aux rebelles.

Nous avons distribué les documents prouvant que la France se voyait accorder ces 35% du pétrole libyen bien avant ce qui arrive en ce moment. Si la France se voyait allouée cette proportion, qu’en serait-il alors pour l’Italie, le Royaume Uni et l’Amérique, cela ne reviendrait-il pas à notre pure et simple liquidation ?

 

Imaginez-les détruisant nos maisons, nos fermes, nos écoles et nos hôpitaux, et puis nous demandant de payer tout cela avec nos revenus pétroliers et plus. Ces gens ont vendu leurs âmes et leurs consciences à l’Occident.

L’extrémisme musulman a gagné au lieu que ce soit notre Islam de modération et d’amour qui prévalait jusqu’alors, du fait même de nommer un Abdelhakim BelHadj qui fut jadis appréhendé par la CIA pour ses activités terroristes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Benajam
commenter cet article

commentaires