Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 12:23

 

 

Je suis personnellement dénoncé par ce site qui prétend contrer la subversion. http://contresubversion.wordpress.com/2011/09/22/alain-benajam-reseau-voltaire-sur-facebook/#comment-117

je ne peux que le remercier car ayant toujours voulu être un subversif, il me confirme qu'au soir de ma vie je le demeure.

 

 


  La commune de Paris fut avant tout un mouvement patriotique.

img002.jpg

Subversion est un emprunt au dérivé bas latin «subversio» qui signifie, renversement, destruction, a signifié (1462) destruction d'une ville et rébellion. Il désigne l'action de bouleverser l'ordre établis (1440-1475), les idées et les valeurs reçue (1653). (d'après Alain Rey)

Ce terme, dans son acception contemporaine a souvent été accolé a «communiste» pour désigner une subversion communiste, terreur des ordres établis du 19 ème au 20ème siècle, surtout après la Commune de Paris de 1871 et la victoire des communistes en Russie en 1917.

 

Contre-subversion est un néologisme voulant désigner l'action de contrer cette subversion afin de préserver l'ordre établis et les idées reçues.

 

L'action systématique contre subversive a été inaugurée par les régimes fascistes en Italie de Mussolini et nazis d'Adolf Hitler, puis suivie par tous les avatars fascistes de Franco en Espagne à Salazar au Portugal, régimes promus et maintenus avec le soutient indéfectible des puissances d'argent.

 

Le fascisme était la contre-subversion et le proclamait bien haut.

 

Avec la victoire des anglo-saxons et des soviétiques sur l'Allemagne nazie en 1945, la conférence de Yalta consacra le partage du monde entre ces deux vainqueurs. Chacun dut se soucier d'établir son pouvoir sur la zone qui lui était dévolue tout en cherchant à empêcher l'autre d'empiéter sur son territoire. La puissance des Partis Communistes fermement implantés dans la zone anglo-saxonne grâce à leur efficacité dans les résistances, fut perçue comme une grave menace subversive par ce pouvoir anglo-saxon. Il organisa dés 1945, dans les zones qu'il occupait, une action contre subversive systématique comme l'avaient faite auparavant les régimes fascistes et nazis, à cet effet, les anglo-saxons engagèrent les spécialistes anciens nazis et collaborateurs des nazis dans ce combat contre subversif contre les idées communistes ou réutilisèrent sans les modifier les réseaux nazis existant comme le réseau d'espionnage nazi antisoviétique Gehlen.

 

L'OTAN créé en 1949 se chargea de la lutte contre subversive anticommuniste. Cette lutte pris deux aspects, une lutte idéologique de contre influence des idées communistes en subventionnant les intellectuels et organisations anticommunistes, et une action de préparation à la coercition par le fichage systématique des communistes et sympathisants avec l'organisation d'un plan de rafle comme l'avait fait Hitler en 1933.

 

L'idée de souveraineté nationale classée dans la subversion.

 

Pour parvenir à établir leur pouvoir sur l'Europe occidentale, les anglo-saxons firent d'emblée, la promotion d'un affaissement des souverainetés nationales et celle d'une Europe qui serait idyllique et prétendument sans guerre car dépourvue de frontières.

La gauche non communiste et la droite pro étasunienne firent de cette promotion d'une Europe «unie», leur cheval de bataille politique. A contrario, les forces politiques issues de la résistance a l'occupation nazie s'opposèrent avec plus ou moins de force à cette idéologie et action de destruction des souverainetés. Communistes et gaullistes se retrouvèrent un temps, après la Résistance pour s'opposer à la CED, Communauté Européenne de Défense. L'OTAN avait donc à ce moment deux ennemis subversifs à abattre, les communistes et les gaullistes souverainistes.

 

Malheureusement pour la France, l'alliance logique et naturelle entre communistes et gaullistes souverainistes ne put jamais se faire en dépit d'accords sur l'analyse de l'état d'un monde. Chacun ne put jamais dépasser une vision politique fortement idéologique et surannée sur un communisme qui n'en n'était que très peu, masquant ainsi ce qui était le principal, la nécessité de la souveraineté des nations.

Chacun s'est enfermé, qui dans une gauche, qui dans une droite et qui n'étaient finalement qu'un piège anglo-saxon.

L'alliance à gauche des communistes avec les socialistes a permis la disparition du souverainisme communiste en le phagocytant dans l'idéologie d'un mondialisme « bien pensant » ou de pseudos «droit de l'homme» devaient montrer toute la perversité des frontières et en conséquence des nations tandis que la droite s'abandonnait au « free trade » cher à ces anglo-saxons pour qui frontières et nations avec leurs lois s'opposent à la libre exploitation des peuples.

 

Gauche morale mondialiste et droite dérégulatrice également mondialiste se sont retrouvées aujourd'hui dans un montage idéologique commun ou la nation et la souveraineté n'a plus lieu d'être laissant la place aux aventures militaires justifiées par « l'ingérence humanitaire » nouveau faux nez de l'impérialisme ancestral.

 

Les souverainistes sont devenus les nouveaux ennemis de l'OTAN et des USA après la fin du «communisme».

 

Avec le fin du socialisme réel en URSS, les partis communistes occidentaux ont sombré, et avec le communisme politique, faisant sombrer également ce qui en était sa réelle justification: l'idée de l'indépendance des nations et l'idée que les peuples avaient le droit à disposer d'eux mêmes point de vu commun aux communistes et aux gaullistes.

Ces deux forces politiques, faute d'avoir compris ce qui les motivaient réellement, prises dans des alliances contre nature qui les ont étouffé, sont mortes en même temps ne laissant que des lambeaux de pensée.

 

Totalement épurée de ses scories passées il ne reste plus que l'idée de nation et de sa souveraineté pour s'opposer à l'unique impérialisme anglo-saxon d'aujourd'hui et pour donner aux peuples l'espoir d'une démocratie réelle.

 

L'OTAN, c'est à dire le bras armé des USA a mis en place, à la suite du complot du 11 septembre 2001 une stratégie contre subversive bien précise chargée d'éliminer l'idée de souveraineté nationale.

 

Le but: classer l'idée de souveraineté nationale à l'extrême droite, voire héritière du nazisme.

 

L'extrémisme en politique peut être vu comme une poubelle, personne n'a envi d'être extrémiste qui est le contraire du raisonnable, marginaliser une idée politique c'est la placer comme extrémiste.

 

Comme pour l'efficace lutte anticommuniste, l'OTAN va tenter de marginaliser l'idée nationale en la plaçant extrémiste. Le «communisme» était marginalisé à l'extrême gauche, l'idée de nations souveraines sera marginalisée à l'extrême droite.


ddhc2

 

Comment marginaliser à l'extrême droite une pensée politique qui est un fondement républicain, raisonnable et centriste, édicté par l'article 3 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

 

Article 3- Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément.

 

Travail laborieux mais réalisé non sans peine avec l'aide des nombreuses officines médiatiques, que l'impérialisme anglo-saxon entretient..

 

Il leur fallut déjà composer un noyau d'idées aisément reconnaissables comme étant d'extrême droite et tenter, par une rhétorique plus ou moins habile d'y amalgamer contre leur gré les idées souverainistes à marginaliser.

 

Le lancement de cette rhétorique sera faite peu après le complot du 11 septembre 2001 par Donald Runsfeld lui même au cours d'une interview donnée en réaction aux accusations de Thierry Meyssan montrant que la version médiatique de ces attentats était infaisable et ridicule. Donald Runsfeld répondit que ceux qui niaient la version officielle étaient amenés à nier toutes versions officielles notamment celle qui montrait l'existence de chambres à gaz dans les camps d'extermination nazis. Donc en corolaire expliqua t-il, nier l'existence d'un complot islamique revenait à vouloir mettre à nouveau des juifs dans des chambres à gaz. Cette version de Donald Runsfeld répétée à l'envie par tous les médias du monde, matraquée perpétuellement, donnait le « La » de l'argumentation contre subversive, la suite n'était plus que mise en scène.

 

Bien que Thierry Meyssan fut à l'époque secrétaire général de l'Observatoire National contre l'Extrême Droite et secrétaire national du Parti Radical de Gauche parti éminemment raisonnable, il fut taxé médiatiquement de négationniste et de situer sa pensée politique à l'extrême de la droite.

 

La négation de l'existence de chambres à gaz dans les camps de la mort nazis fut le noyau dur idéologique autour duquel tout subversif souverainiste devait absolument être amalgamé pour être marginalisé. Un halo relationnel va être créé autour de ce négationnisme véritable afin de pouvoir y faire adhérer n'importe qui.

 

L'Internet, Face Book et le complot Faurisson.

 

Contre-subversion.png

 

Le réseau social Face Book sera un merveilleux outil pour observer les liens pouvant s'établir entre personnes ou de simples débats peuvent être montrés et dénoncés comme des accointances idéologiques. Il fut aisé que des agents de l'impérialisme anglo-saxon s'introduisent dans les pages souverainistes affichant un temps des idées proches puis soudainement se révélant être des promoteurs des thèses négationnistes de Faurisson.

C'est le cas du complot ourdi par Paul Eric Blanrue et Julien Teil chargés de donner du crédit à la thèse faisant de tous subversifs républicains souverainistes et anti impérialistes des adeptes de la négation des chambres à gaz.

Pourtant Julien Teil peut difficilement être suspecté d'être un ami de Thierry Meyssan, bien qu'un moment son compagnon de route à Tripoli en août 2011, il déclara publiquement durant l'attaque finale de l'OTAN sur la ville qu'il était, je cite: « un dangereux paranoïaque »*, ce ne sont pas la des paroles d'amis.

Dans le même temps le bruyant soutient de Julien Teil à Kadhafi, après son aventure de Tripoli, permet d'accréditer l'idée que le guide libyen n'était soutenu que par des négationnistes néonazis c'était l'assassiner moralement après l'avoir assassiné physiquement, telle devait être le bût de ce complot ourdi par l'OTAN.

 

Faurisson et ceux qui le soutienne reste comme ils ont toujours été les meilleurs alliés de l'OTAN et des USA.

 

Aujourd'hui le combat politique et idéologique contre l'impérialisme anglo-saxon se situe sur le l'Internet car nul parti politique représentatif possédant des élus, nul média n'est totalement engagé dans ce combat, certains comme le Front National ou Debout la République le sont partiellement, les débris du PCF ont rejoint la gauche morale et hurlent avec les loups contre les républicains souverainistes, qui dénoncent les complots ourdis par l'impérialisme, en taxant « d'extrême droite » ceux qui cherchent à faire jaillir la vérité sur le complot du 11 9 2001, c'est à dire se placent dans l'argumentaire habituel de l'OTAN et des USA.

 

Ce combat se livre sur l'Internet car les internautes sont largement hostiles aux idées de l'impérialisme comme l'attestent les nombreux forums de discussion y compris ceux appartenant à la presse dominante et montrant que sur le net l'impérialisme a nettement perdu la partie.

 

Il s'agit maintenant pour les officines de l'impérialisme de remonter la pente et d'essayer discréditer ceux qui sur la toile tiennent le haut du pavé.

 

Des blogs comme :

http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/ http://contresubversion.wordpress.com/ , il y en a des nombreux autres, sont chargés par l'impérialisme de créer les amalgames nécessaires pour discréditer les idées républicaines et nationales.

 

Des sites comme http://www.indymedia.org/fr/, financés par des subsides de la NED CIA sont également chargés de s'introduire dans le combat social et de discréditer les républicains, comme l'atteste l'affaire Marie Anne Boutoleau alias Ornella Guyet.

http://fr.sott.net/articles/show/4399-Affaire-Ornella-Guyet-Marie-Anne-Botuleau-les-honteux-stratagemes-d-une-manipulatrice-demasques

 

Pourtant le système «occidental» sous le poids de l'OTAN est bien l'héritier en ligne directe du fascisme historique, il s'agit bien d'un système totalitaire, comme je le démontre dans cet article: "Vous avez dit fasciste?"

 

Certes on n'assassine pas encore les subversifs ici, mais on le fait avec la dernière sauvagerie ailleurs ou il est montré qu'aucune barrière morale n'existe permettant d'éviter des massacres de masse de subversifs.

 

La contre-subversion reste encore pour un temps dans le discrédit tant que celui-ci est efficace. Mais que le bras armé des USA s'affole en voyant le sol se dérober, comme l'indique ce dernier sondage

http://www.cevipof.com/fr/le-barometre-de-la-confiance-politique-du-cevipof/resultats3/

  et il n'hésitera pas à faire ici ce qu'il a fait si bien sous d'autre cieux comme au Chili avec Pinochet ou qu'il fait en Libye en ce moment.


 

388993_177408779013814_100002340801296_362703_1881975907_n.jpgMassacres de masse en Libye de subversifs noirs sous l'égide de l'OTAN

 

Le Mal ne passera pas en dépit de toutes les contre-subversions possibles et imaginables.

 

 

 

 

* Extrait d'un communiqué du site Macanopolis

Mise à jour du jeudi 25 août à 04h00

Mecanopolis

Communication importante, 18h00 :

A peine pensions nous que nos amis étaient tiré d’affaire que nait une polémique. Julien Teil, dans un courrier envoyé à diverses personnes, dont Mecanopolis, indique qu’il se « désolidarise complètement de Thierry Meyssan », et le qualifie de « parano dangereux ».

Nous n’allons pas, pour l’heure, publier ce document et contribuer à alimenter une polémique invérifiable, puisque nous n’avons toujours pas pu avoir de contact direct ni avec Julien Teil, ni avec Thierry Meyssan.

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 10:23

 

Le bal des ordures.

 

 

syrte-tuc3a9s1.jpg

 

Exécutions sommaires de prisonniers à Syrte: crimes de guerre

 

 

 

Je n'ai pas l'habitude d'utiliser ici des mots excessifs, qui pourraient aller au delà de ma pensée, mais il faut bien appeler un chat, un chat comme le dit un dicton populaire et une ordure humaine, un déchet de l'humanité.

 

 

Dans la guerre de Libye chacun a pu voir le pire de ce que l'humanité a pu produire dans la bassesse, le mensonge, la trahison, le vol, le crime, le massacre de masse et la destruction industrielle d'un pays et d'un peuple.

 

syrte5.jpg

Ordures bien sûr puisque nous avons sous les yeux maintenant le résultat de leurs ordureries.


Voilà un pays qui était prospère, ou les habitants vivaient très bien, excessivement bien de la manne pétrolière, qui possédait un système de démocratie direct original, bien plus démocratique que les pseudo démocraties « occidentales » ou à chaque élection on nous propose de choisir entre peste et choléra sous un délire de propagande et ou toute voix non conforme est écartée sous un flot d'injures.

 

Maintenant ce pays systématiquement détruit par les bombardements aériens et la guerre des sbires de l'OTAN, qui a perdu 1% au moins de sa population, s'enfonce dans la nuit.

 

Ordures, ceux qui de Washington et Londres ont ordonné ce crime, afin de simplement voler les avoirs bancaires considérables de ce pays  et ce pour renflouer leurs lourdes pertes dues à leur minable et irresponsable gestion. Là, pas de surprises le mal est leur nature déjà connue.

 

Ordures, les « journalistes » qui nous accablent quotidiennement de mensonges et de propagande qui ont baptisé ce pays dictature, qui ont perpétuellement menti en toute connaissance de cause sur la réalité du déclenchement de cette guerre et sans qui cet épouvantable massacre n'aurait pu se produire.

 

Ordure, BHL baptisé « philosophe » par les ordures précédentes, laudateur des crimes racistes d'Israël, laudateur de l'impérialisme US, soutient indéfectible des puissants contre les faibles et les opprimés, islamophobe hystérique qui a permis de mettre au pouvoir en Libye Salafistes et Wahhabistes qui se sont empressés d'établir la charia avec lapidation des femmes adultères et amputation des voleurs. Alors, serais-ce que Wahhabistes et Salafistes soient si éloignés de l'Islam véritable pour mériter un tel soutient.

 

Ordure, notre Ubu roi qui a hautement trahi la France, placé notre armée sous les ordres et au service d'une puissance étrangère, puissance qui usuellement ourdi tous les coups bas possibles contre notre pays.

 

Ordure, le sinistre des affaires qui lui sont étrangères, qui fait mine d'être offusqué par l'établissement de la charia en Libye alors qu'il savait précisément qui il avait contribué à armer et soutenir militairement.

 

Ordures les politiciens français, veules, stupides et ignorants qui de Hollande à Joly de Mélenchon à Buffet, de droite comme de gauche ont approuvé cette horreur et ont permis qu'elle s'accomplisse et enfoncent journellement notre pays dans un fascisme sans heurt.

 

Ordures, les militaires français qui ont commis des crimes de guerre et qui en seront perpétuellement comptables devant l'humanité alors que leur conscience et la loi internationale leur permettait la désobéissance.

 

Notre malheureux pays est tombé bien bas, il est temps que la benne à ordure nettoie tout ça.

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 12:28

TRIBUNE LIBRE DE DJERRAD AMAR -

 

On résiste à une injustice, à une offense, à une agression. Cela est valable pour un individu ou pour un peuple. Kadhafi incarnait la résistance d’un peuple.

Sa mort et son martyr étaient attendus. « La victoire ou la mort » disait Omar El Mokhtar » ; slogan repris à répétition par les résistants. « Ils disent que j’ai fui…moi je meurs ici l’arme à la main » ne cessait de lancer Kadhafi. - C’est parce qu’il devient le symbole de la résistance que les « choses » sérieuses vont commencer. Le peuple libyen va s’apercevoir de la grande différence, de la valeur de son guide, des enjeux qui se font sur son dos et à son détriment. Ajouter que la population qui a souffert des bombardements, avec ses dizaines de milliers de morts, il ne reste aux Libyens que la vengeance enfouie encore l’esprit propre à la culture bédouine.

L’Otan et le CNT n’espéreront jamais son ralliement car, ils leur ont apporté la mort. Bien au contraire, la haine et la vengeance vont décupler. Ils ne les laisseront jamais tranquille durant tout le restant de leur vie. - Selon nos informations, les « brigades pour la vengeance » constituées il y a quelques mois – dont nous avions fait état sur ce blog et avions dit que leur mission était d’éliminer tous ceux (y compris leur famille) qui sont à l’origine des tueries et du chaos en Libye – sont activées pour exécuter leur mission en Libye et en Europe. Ils ne se qualifient pas de « Kamikazes » mais de « moudjahidines » au sens religieux qui impose de se défendre par tous les moyens contre un ennemi, fut-il son coreligionnaire, qui viole son pays, sa maison, tue son peuple, vole ses biens.

Pour l’Islam c’est un martyr, un acte digne de haute valeur. - Les agresseurs de la coalition doivent savoir qu’ils ont ouvert en Libye la « boite à Pandore » de la vengeance que ne peuvent arrêter que les « Grand Sages » religieux reconnus de Libye et ce, sur concertation entre eux d’une part, et entre-eux et les familles des victimes, d’autre part, en plus des excuses et dommages solennels des offenseurs sinon seul Dieu peut arrêter ce processus ! Les membres du CNT et leurs « rats » Libyens connaissent parfaitement ce principe de vengeance, qu’ils portent aussi, puisque la majorité d’entre-eux se sont engagés dans cette « révolution du 18 février»- en exhibant le drapeau de la royauté – par vengeance, 42 ans plus tard, contre Kadhafi qui avait aboli le système sur lequel profitaient leurs parents. Ces « rats » sont leurs enfants et leurs petits-enfants.

La grande différence c’est que dans la révolution de 1969 il n’y a pas eu ce sang d’un peuple versé avec la complicité active de leurs propres citoyens. Le peuple libyen, le CNT et leurs familles, les agresseurs extérieurs et leurs familles, sont dans une situation d’une extrême gravité, dans un engrenage infernal.

Beaucoup seront traqués toute leur vie. - Lorsque la propagande dit, par soulagement hypocrite, que la Libye « entre dans une ère nouvelle », il s’agit en fait d’une ère de grande instabilité, de terreur qui touchera toute la méditerranée voire plus ! Le CNT ne pourra jamais former un gouvernement au vu de ce qui se passe et de la configuration de la société libyenne. « Rien ne sera comme avant en Libye, il n’y a que les naïfs qui osent encore croire un retour en arrière, le vert a cédé la place au rouge sang.

Les Libyens vivront dans le cauchemar pendant longtemps » dit un commentateur sur ce blog. Ce sera une guerre sans merci. L’Otan ne tiendra pas longtemps. Ce temps qui joue contre elle à cause de la crise (donc financier) et les élections. Ce temps d’en finir avec Kadhafi est arrivé ! Et Alors ? Nous verrons bien ! Et bien bien ! - Va-t-elle laisser ce CNT se « débrouiller » ? Impossible car les choses se retourneront très vite d’autant que ce « nouveau pouvoir » non élu, n’a ni institutions, ni lois, ni armée. Les divergences de ses membres sont telles qu’ils vont s’entretuer. La mort de Kadhafi va accentuer leurs divergences, leur cupidité et précipiter leur disparition. Ils le savent. Leurs « insurgés » ne font pas partie d’une armée régulière et donc non stable voire volatile; ce sont soit des volontaires soit des gens forcés qui n’ont, de plus, aucune expérience.

L’écrasante majorité s’est engagée, par vengeance, par opportunisme, par cupidité ou par abrutissement; ce qui ne dure pas. Par contre, ceux qui soutiennent le pouvoir légal, ne font que se défendre ; c’est la guerre qui est venue vers eux. Ils ont donc toute la légitimité (morale et religieuse) de combattre dans l’honneur et la dignité. Ou bien va- t-elle continuer à bombarder jusqu’à tout détruire et tuer jusqu’au génocide d’un peuple comme elle vient de le commettre sur Syrte. Nous verrons bien ! Et bien bien ! - Kadhafi et certains de ses fils sont partis, « rappelés à Dieu » comme disent les musulmans. Il les a engagé dans ce combat avec honnêteté jusqu’au martyr contrairement aux renégats du CNT qui ont mis les leurs à l’abri, en Europe, pendant qu’ils se servent des enfants des autres, comme chair à canon, pour confisquer le pouvoir.

Cette différence est non seulement très significative mais décisive dans le choix d’un camp. - Réitérons ce que nous avons lancé dans notre dernier article intitulé «L’impossible victoire des gueux du CNT » : « Nos amis et frères Libyens doivent savoir que la lutte sera âpre, douloureuse, destructrice mais l’issue est certaine car, leur sacrifice vient d’un combat juste pour l’honneur et la dignité contre des forces du mal sans principes et sans vertu. La disparition d’un dirigeant même charismatique n’a jamais mis un terme à la volonté de libérer son pays de l’oppression ou d’une colonisation. »

 

Djerrad Amar

(copié du Blog d'Allain Jules)


Partager cet article

Repost0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 10:18

 

Lettre ouverte aux négationnistes qui se retrouvent par malentendu au nombre de mes amis Facebook.

 

Fours.jpgTout d'abord je précise que mon « mur » et mon expression sur Facebook ne sert qu'à propager de l'information anti impérialiste et à contredire les mensonges médiatiques. C'est une expression de combat. Il ne m'intéresse aucunement que se développe ici des polémiques oiseuses et sans intérêt pour ce combat, mon combat.

 

 

1- Existence des camps d'extermination nazis.

L'existence de ces camps d'extermination est attestée par de très nombreux témoignages, images et films réalisés par les libérateurs, occidentaux et soviétiques. J'ai reçu moi-même de nombreux témoignages de déportés survivants y compris dans ma propre famille.

L'extermination se faisait selon deux modes: soit une extermination dés la capture ou dés l'arrivée au camp ou pendant un transport, utilisant différents moyens, les chambres à gaz au Zyclon B fut l'un de ces moyens, il y en eu de nombreux autres, il concernait les juifs, les tziganes et les prisonniers soviétiques qualifiés par les nazis de « untermensh », (sous hommes). L'autre moyen était l'épuisement par le travail notamment dans les « konzern » industriels nazis ou dans l'organisation du massacre industriel, il concernait les opposants au nazisme et les résistants des différents pays occupés.

Combien de gens ont été massacré de la sorte? Le chiffre est difficile à établir, 6 millions est un chiffre qui ne pourrait concerner que la totalité des massacrés parmi lesquels un grands nombre de soldats soviétiques non juifs.

 

Nié ce fait historique, largement attesté, est sans intérêt pour le combat anti impérialiste.

 

2- Ces faits furent cachés et méconnus durant un grand nombre d'années après guerre quand l'impérialisme utilisait les anciens nazis dans leur lutte contre le communisme. J'ai grandement participé à l'action pour faire connaître l'existence de ces camps de la mort et l'horreur nazie, celle-ci étant au service du capitalisme et des puissances d'argent.

 

3- Les israéliens sionistes ont commencé à instrumenter cet holocauste dans les années 80, 90 afin de masquer leurs exactions à l'encontre des palestiniens et l'on a commencer à en parler notamment avec le film de Lanzman « Shoah ».

 

4- Un niveau supérieur d'instrumentation, mais par l'impérialisme US cette fois, est apparu après le 11 septembre 2001 cherchant à amalgamer les négationnistes de l'holocauste des juifs avec ceux qui contestaient la version officielle des attentats afin de les discréditer et de détruire toute recherche de vérité.

La montée en puissance de la lutte des palestiniens pour leur libération a induit également de la part des sionistes et des impérialistes une propagande intensive dans les médias utilisant le fait historique de l'holocauste en cherchant à amalgamer négationnistes avec les anti sionistes et les anti impérialistes et à ainsi marginaliser toutes luttes et toutes contestations à leur encontre.

 

5- Cette action entreprise par l'impérialisme et le sionisme de vouloir amalgamer l'ensemble des juifs et leur martyre historique avec leurs terribles exactions a porter un coup très sévère à l'intérêt des juifs dans le monde, elle a favorisé l'émergence d'un antisémitisme d'origine politique de bon aloi, qui aujourd'hui explose avec la tentative de vouloir réhabiliter les théories fumeuses de Faurisson.

 

6- Ce néo antisémitisme de pseudo anti impérialistes et anti sionistes avec cette action d'amalgame de l'impérialisme cherchant à embarquer les juifs a permis de marginaliser à l'extrême la lutte anti impérialiste et à favoriser le retour des terribles guerres coloniales et impérialistes comme la guerre de Libye.

L'effet directe et visible de l'explosion du négationnisme au sein du mouvement maintenant atomisé anti impérialiste est : 100 à 150 personnes à la manifestation à Paris le 15 octobre contre les massacres en Libye.

 

Les négationnistes, néo propagandistes de Faurisson sont aujourd'hui les alliés objectifs les plus efficaces de l'impérialisme et du sionisme.

 

En conséquence, toute propagande pour les théories de ce monsieur seront prohibées sur mon « mur » Facebook car je ne désire pas qu'il puisse exister une confusion entre ces théories et la lutte contre le sionisme et l'impérialisme.

 

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 18:37

 

 

Le mot fasciste est un des termes les plus courants du langage politique, il sert à diaboliser un adversaire et à éviter toute discussion, il est avant tout une insulte proférée à tout va, plus qu'un élément d'analyse politique. Il en va du mot fasciste, comme de tous mots utilisés en politique, une distorsion de sens conférée par des abus de langage. Ainsi son sens historique se trouve vidé et l'idée réellement fasciste s'en trouve de ce fait dédouanée on en verra tout l'intérêt dans cet exposé.

 

Le fascisme a existé, quelle était sa réalité à l'époque et à quoi aujourd'hui peut on le comparer?

 

Fascisme est un emprunt (1921) à l'italien « fascismo », mot dérivé de « fascio » , (faisceau) utilisé comme symbole politique en Italie.

 

450px-DSC01885_Fascio_littorio_sulla_Stazione_Centrale_di_M.jpgFascio subsistant sur un monument italien

 

Le mot a servi d'abord à désigner le parti politique fondé en 1919 par Benito Mussolini établi en Italie, d'octobre 1922 à juillet 1943. Le terme a ensuite désigné un mouvement politique totalitaire et fortement anticommuniste.

 

Le fascisme puis le nazisme qui s'en est inspiré ont été des mouvements politiques qui sont apparus après la victoire du communisme soviétique en URSS après la guerre 1914, 1918 et après la crainte que cette victoire avait inspirée aux puissances industrielles et financières.

 

Les mouvements politiques fascistes puis les régimes fascistes largement financés par les puissances d'argent, étaient destinés à détourner les classes ouvrières et les peuples des révolutions socialistes et des fronts populaires en cours à cette époque en y récupérant quelques symboles et phraséologies populistes. Avec une phraséologie anti ploutocratie ou pseudo nationaliste, il s'agissait de laisser la plus entière liberté au capitalisme industriel et financier et de réprimer durement toute opposition à ce capitalisme.

 

mussolini_002.jpgHitler.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La seule fonction du fascisme, au delà du folklore, était d'être anticommuniste.

 

Les régimes fascistes étaient marqués par un certain nombre de points communs, mais ils possédaient également des différences notables.

 

Les points communs.

 

Anticommunisme et répression.

Les régimes fascistes prônaient un pouvoir assuré par un despote de préférence militaire. Ce pouvoir despotique ne tolérait aucune opposition que cela soit syndicale ou associative. Les partis politiques étaient dissouts et la répression des opposants était féroce, particulièrement celle qui frappait les communistes, puisque la raison première du fascisme étaient l'élimination des partis communistes et ouvriers. Les opposants éventuels étaient fichés et traqués par une police politique, ils subissaient arrestations, interrogatoires musclés, regroupements dans des camps, tortures et exterminations de masse

 

Totalitarisme et propagande

On entend par régime totalitaire, un régime qui cherche à englober tous les aspects de la vie des hommes soumis, que cela soit la vie publique ou la vie privée. Ce totalitarisme est construit sur un système d'endoctrinement permanent rendu possible par une information continuelle n'étant vu que d'un sens partial, information devenant propagande. Le nazisme avait mis en place une administration de la propagande, le fameuse « propagandastaffel ». dans les régimes fascistes totalitaires il y avait une idéologie officielle que chacun devait suivre sous peine de prison ou de mort.

 

Économie de guerre, capitalisme monopoliste d'état

Les régimes fascistes magnifiaient la guerre et l'asservissement des autres peuples. Cette guerre permanente avaient deux avantages, d'une part de militariser les peuples et d'ainsi mieux les soumettre, d'autre part d'alimenter une industrie de guerre au grand profit de certains industriels privés grands soutient d'un système ou ils ne trouvaient que des avantages.

Ainsi sous la protection d'un état fort, de son armée et de ses milices fleurirent en Allemagne nazie les super « konzern » industriels, comme l'IG Farben, Krupp, Tysen et autres. Les régimes fascistes fondant l'essentielle de leur activité vers la guerre, une industrie d'armement tournant à plein, un capitalisme monopoliste lié aux commandes de l'état pu prospérer sans craintes de grèves et de mouvements sociaux.

Les régimes fascistes ont inventé ce système du capitalisme, monopoliste d'état ou intérêts publics et privés sont mêlés dans ce que Eisenhower appellera plus tard un complexe militaro-industriel.

 

igfarben02_office1.jpgIndustrie nazie Konsern IG Farben

 

Au delà de cet aspect commun à tous les régimes fascistes établis entre les deux guerres mondiales ou imposés par l'occupant nazi, de fortes variantes ont existé d'un régime à l'autre selon des démagogies adaptables ou non à un peuple ou un autre, notamment concernant le racisme d'état ou l'instrumentation du nationalisme.

 

Les différences

 

Détournement du nationalisme au profit de l'identité.

Un pseudo nationalisme identitaire mythifié a surtout existé en Allemagne nazie qui a développé une idéologie d'une pseudo « race » aryenne liée a une territoire appelé « faterland » « race » et territoire sublimés en mythe sous le fameux mot d'ordre « Ein Volks, Ein Reich, Ein Fürher », Un peuple, un territoire, un guide. Je dis bien pseudo nationalisme, car celui-ci n'avait rien de commun avec l'amour de la nation développé en France, nation étant ici l'ensemble des citoyens ayant acqui formellement la nationalité française. Pour le pseudo nationalisme nazie il s'agissait d'exclure de la nation ceux qui ne présentaient pas des critères de «race» définies d'une façon arbitraire. En fait le but était de détourner l'attention et la vindicte populaire sur des «juifs» et tziganes accusés de tous les mots afin de dédouaner le capitalisme industriel et financier. Il s'agissait de diviser la nation pour mieux régner.

Le pseudo nationalisme nazi définissait ainsi des sous hommes «untermenshen» qu'il était possible de massacrer, outre les juifs et les tziganes étaient aussi définis comme sous hommes, les slaves et les noirs. Les nazis allemands allant jusqu'au bout de leur idéologie raciale, ont mis en œuvre ce qu'ils ont appelé la «solution finale», c'est à dire la rafle et l'extermination industrielle des juifs et des tziganes, extermination à la quelle ils ont associé les prisonniers de guerre soviétiques.

Ce type d'extermination industrielle n'a pas été appliqué par les autres régimes fascistes, italiens espagnoles ou portugais.

 

Défilés militaires et camps de la mort

 

defilemanifesationnazie1933berlin.jpgcamps-de-la-mort.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Racisme d'état.

humiliation4Le racisme d'état, antisémite (judéophobe) et anti-tzigane, s'est développé seulement en Allemagne nazie et dans les pays de son orbite ou qu'elle occupait, notamment en France pétainiste. Ce racisme d'état, n'a pas existé en Italie mussolinienne ni en Espagne franquiste. Des juifs français allaient se réfugier en Italie et en Espagne pour échapper aux persécutions.

 

Des régimes se réclamant du fascisme traditionnel perdurèrent en Europe, au Portugal jusqu'à la révolution des œillets du 25 avril 1974 et en Espagne jusqu'à la mort du général Franco en 1975.

 

 

 

Il a cependant subsisté en Amérique du sud des régimes autoritaires, très proches du fascisme qui ont continué jusqu'à la fin du 20ème siècle sous la protection des USA , comme celui du général Pinochet au Chili, ou celui de Somoza au Nicaragua, ou le régime des généraux en Argentine.

 

 


Le système « occidental » ou le fascisme sans heurts, (pour l'instant).


 

Aujourd'hui il n'y a plus de régimes politiques se réclamant du fascisme, pourtant certains caractères fondamentaux du fascisme se retrouvent ça et là dans nombre de régimes politiques particulièrement dans les pays dits «occidentaux».

Les fascismes mussoliniens et nazis ont montré une certaine efficacité pour la sauvegarde des intérêts des puissances d'argent, les «démocraties» occidentales vont largement s'en inspirer et imposer doucement et sans heurts un système politique s'apparentant au fascisme.

 

 

L'héritage fasciste dans les « démocraties » occidentales.

 

200px-FlagaNATO-PL-cropped-.png  1- La lutte anticommuniste.

Les anglo-saxons ont développé dés la fin de la guerre une multitude d'organisations secrètes, discrètes ou publiques destinées à la lutte anticommuniste. Ils ont ainsi recruté nombres d'anciens fascistes et nazis, jugés être d'excellents spécialistes dans cette lutte anti communistes.

L'OTAN sera le fer de lance de l'organisation de cette action anticommuniste. Le fichage des communistes fut soigneusement entrepris suivant ce qui avait été commencé sous les régimes fascistes précédents. En France la direction des Renseignement Généraux, police politique sous Pétain destinée à traquer juifs, communistes et résistants continua un travail identique après la libération en se spécialisant dans la traque des communistes. Des projets d'arrestation de communistes et leur incarcération dans des stades seront élaborés dans toutes ces «démocraties» satellites des USA.

Ce plan, européen au départ, ne sera appliqué qu'au Chili ou après la détention dans les stades des partisants d'Allende destitué et assassiné, s'en suivi le massacre de plusieurs milliers de communistes et d'opposants au régime anglo-saxon de Pinochet .


 

350px-Stragedibologna-2.jpg2- L'usage de la violence.

Cet usage deviendra paroxystique dans ces fameuses « démocraties » avec l'utilisation généralisée d'attentats sous « false flag » de manière à entretenir une terreur permanente. Ce seront l'attentat de la Gare de Bologne (photo), l'assassinat d'Aldo Moreau, la tentative d'assassinat de Jean Paul II, les tueurs fou du Brabant en Belgique et puis les attentats du 11 septembre 2001, suivi des attentats de Londres et de Madrid . Ajouté à ceci bon nombre d'assassinats d'état non officiellement élucidé, comme en France ceux Robert Boulin, Bérégovoy et autres.

 

 

3- La guerre permanente.


6.jpg


Avec la fin de la seconde guerre mondiale ce ne fut pas la paix, mais la guerre permanente perdurant jusqu'à nos jours et devenant de plus en plus violente. Ce furent les guerres coloniales menées par la France, puis par les USA partout dans le monde, Vietnam, Afghanistan, Irak, maintenant Libye, ces guerres durant de 10 à 20 ans chacune et faisant de très nombreuses victimes. Ces guerres permanentes ont alimenté l'industrie d'armement, moteur économique principal des « démocraties » occidentales.


 

4 - La structure économique du capitalisme monopoliste d'état et l'industrie d'armement.


Rafale.jpg

 

  Le système économique occidental a rapidement abandonné à l'extrême orient l'industrie de consommation civile pour ne se consacrer réellement qu'à l'industrie d'armement, celle-ci ayant l'avantage de bénéficier de commandes publiques sous le contrôles des copains aux gouvernements. Il ne s'agit plus là de capitalisme libéral, mais de capitalisme monopoliste d'état. Le fameux complexe militaro-industriel, détenteur du pouvoir réel aux USA

 

 

3- Le développement d'une pensée unique totalitaire avec l'accaparement des médias.

250px-Le_Monde_logo.svg.pngDans les « démocraties » occidentales, la totalité de l'information est contrôlée par le maître anglo-saxon et son système de propagande. Ce système fabrique des événements chargés d'ourdir des complots et de 414px-Liberation.svg.pngfomenter des guerres typiquement impérialistes sous couvert humanitaire.

Une pensée totalitaire s'est développée à base conformisme de «gauche» bien pensant expurgé de tout esprit de contestation et de révolte.

 

L'instrumentation des droits de l'homme, servant à accomplir les plus horribles forfaits contre l'humanité.

Dans ce système totalitaire, tout opposant est derechef qualifié de fasciste et d'être à l'extrême droite ce qui est un paradoxe pour un système justement héritier du fascisme .

Le massacre industriel de juifs européens par les nazis a été suffisamment horrible aux yeux des populations celui-ci ne pouvant plus être caché, il fut soudainement utilisé vers les années 80 pour soutenir d'abord le colonialisme raciste israélien, puis pour diaboliser toutes oppositions à l'impérialisme anglo-saxon soutient de ce colonialisme.

Encore un paradoxe, Il est à remarquer que le sionisme israélien est le seul régime existant qui possède une idéologie raciste similaire au nazisme en utilisant le mythe d'une pseudo race associée à un territoire qui lui aurait été attribuée par une quelconque divinité.

Les étasuniens possèdent un mythe similaire prétendant que « l'Amérique » aurait été créée par Dieu et que ce dieu auraient désigné les anglo-saxons pour dominer le monde.

 

5- Le développement d'un super impérialisme à l'échelon planétaire.

Un super impérialisme est mis en œuvre avec l'aide idéologique des mouvements de « gauche » et des médias qui prétendent bâtir un monde sans nations.

Ces nations avec leurs lois et frontières sont vues comme le principal obstacle au libre commerce et à la circulation des capitaux. Ainsi, les salaires et les avantages sociaux peuvent aisément s'aligner sur ceux les plus bas.

 

Le système des "démocraties" se qualifie lui même, de libéral, certainement par antinomie, pourtant ce système économique et politique en est bien le contraire, capitalisme monopoliste d'état, contrôle social tatillon, monopolistation de l'information, propagande permanente est l'inverse du libéralisme tel que voulu par Alexis de Tocqueville, une escroquerie de plus.

 

 

En conclusion on voit que le fascisme avec ses particularités économiques et politiques bien précises avec notamment le totalitarisme idéologique a pu se développer lentement mais sans trouver d'opposition dans des « démocraties » occidentales dont il convient maintenant de mettre le mot entre guillemet.

 

Bien sûr pour le moment on ne tue pas les opposants et on ne les emprisonne pas encore dans ces pays occidentaux (aux USA il esiste un  grand nombre de prisonniers politiques masqués en droit commun, un classique du fascisme). Mais hors de ces pays on n'hésite pas à organiser d'horribles massacres de masse d'opposants comme, c'est le cas en ce moment en Libye.

 

On ne massacre pas encore les opposants, la raison en est simple, les opposants sont trop peu nombreux et jugés non dangereux, ils ne sont pour le moment que diabolisés avec l'étiquette d'extrême droite ou fasciste et bien entendu interdits de médias.

 

Le pouvoir totalitaire réellement néofasciste celui-ci n'hésite pas à utiliser des paradoxes, manœuvre suprême, ainsi le terme de fasciste utilisé hors de propos est vidé de son sens historique puis renvoyé sur l'opposant afin de tenter de lui faire endosser les crimes de ce fascisme d'antan.

 

Mais qu'une dissidence efficace vienne à surgir et un fascisme à l'ancienne avec massacre sera très facile à organiser et toute opposition sera interdite manu-militari.

 

Avec l'assasinat de Kadhafi au vu de tous et glorifié par la propagande médiatique, le néofascisme occidental vient de passer encore une étape dans l'utilisation du meutre et de la violence d'état. Le masque tombe petit à petit et l'on découvre effaré  le visage hideux de la bête immonde.

 

 


Partager cet article

Repost0
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 11:08
Guerre de Libye.

Ce que nous SAVONS maintenant, PERSONNE ne peut plus se tromper de bonne foi, tellement les témoignages sont nombreux.

- La Libye n'était pas une dictature, contrairement au système totalitaire des partis droite/gauche occidentaux qui confisquent la démocratie, la Jamahiriya était un système de démocratie direct autogestionnaire. Les libyens vivaient très bien.

- Les USA avaient programmé l'attaque contre la Libye depuis plus de 10 ans.

- Les raisons de cette attaque sont:
    - 1 politiques, mettre fin à ce mauvais exemple africain et surtout à l'aide de la Libye aux pays d'Afrique afin de contrer une recolonisation du continent.
    - 2 économiques, mettre la main sur les richesses libyennes notamment bancaires réelles de manière à renflouer un système en perdition.

- Les USA ont sous traité à la France et à la Grande Bretagne le sale boulot dés l'automne 2010, c'est la raison de la rentrée précipitée de l'armée française dans le commandement intégré de l'OTAN.

- Les manifestations de cet hiver bien préparées selon le modèle des « révolutions colorées » ont été investies par des hommes armées d'Al Qaïda, tuant ça et la policiers et manifestants.

- Il n'y a jamais eu de bombardements de l'aviation libyenne sur Benghazi et les manifestants.

- Les médias ont toujours complètement menti sur cette affaire, comme on voit qu'ils mentent encore prouvant leurs liens organiques avec l'impérialisme US.

- Les USA ont trompé la Chine et la Russie avec les résolutions 1970, 1973 prétexte aux massacres aériens de l'OTAN qui a tué près de 20000 libyens et continue. C'est la raison de leur véto sur la Syrie, ne voulant pas renouveler cette expérience.

- Les miliciens embauchés par l'OTAN et notamment les salafistes d'Al Qaïda se livrent à d'épouvantables exactions sur le peuple libyen et particulièrement sur les libyens noirs.
Têtes et membres tranchés, exécutions massives, viols systématiques, seins coupés et égorgement des femmes et filles des supposés opposants, prisonniers écrasés vifs par des chars, tirs à l'aveuglette sur des habitations, tortures, exécutions sommaires,etc. etc.

- Ces épouvantables exactions entraînent un résistance farouche du peuple libyen et de son armée.

- En dépit des moyens considérables en bombardiers, hélicoptères de combats, mercenaires et forces spéciales, de toutes nationalités occidentales et arabes, tanks, roquettes, artillerie, ils n'y arrivent pas et c'est à chaque fois une escalade de plus dans l'implication de «l'occident » en moyens militaires et humains sur le terrain.

- En dépit des mensonges éhontés des médias aux ordres ABSOLUS de l'impérialisme, comme l'ont montré timidement quelques journalistes honnêtes, ceci pour faire plier le morale de la résistance et décourager les solidarités, la vérité de cette horreur transparaît grâce à l'internet.

MAINTENANT C'EST ASSEZ, TROP C'EST TROP, IL FAUT QUE CET IGNOBLE MASSACRE FAIT EN VOTRE NOM CESSE.

ASSEZ ! ASSEZ ! Manifestation à Paris Place de la République 14h30 ce 15 Octobre.
Comme partout dans le monde organisez des manifestations pour crier!

ARRETEZ LE MASSACRE !

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 17:28
TRIBUNE LIBRE DE DJERRAD AMAR
Des incohérences et mensonges qui mettent à rude épreuve la crédibilité et la confiance de ceux que l’on a imposé comme « nouveaux maîtres » de Tripoli ; des incohérences et mensonges qui démontrent l’échec de la coalition dans cette aventure libyenne ! 

Infographie RFI

 

  •             Mensonges sur le plan militaire qu’ils disent dominer. Les vraies nouvelles du front, que ne donnent pas les médias/propagande de l’Otan, sont en fait désastreuses. Pourtant ce n’est que le début ! Sur tous les ‘fronts’ dont-il ne reste que des batailles de guérillas que les libyens, armée et volontaires, maitrisent parfaitement ! Ils avaient annoncé la chute imminente de Syrte et de Béni Walid et de Sebha. Échec total ! Surtout après le ralliement à Kadhafi de plus de 12 000 Touaregs ; ces farouches guerriers du désert.
  •            Échec dans la prise de Tripoli qui est devenue ingérable suite à la désobéissance civile et surtout un mouroir pour les ‘insurgés’ de l’Otan devant les tireurs d’élites et les attentats.
  •            Désastre surtout sur le front de Beni Walid après l’élimination du  chef des opérations  Daou Essalihine. Ses troupes mise en déroute ont enregistré de lourdes pertes. Le gros des troupes a fui en débandade. Une liste de ceux qui ont participé aux massacres de la population a été établie et une chasse-poursuite a été engagée. On a aussi tenté de soudoyer par l’argent les chefs tribaux et les habitants mais sans résultats. Tous ont juré, selon leurs déclarations, de combattre le CNT fantoche et l’Otan « jusqu’à la mort ».
  •            Débâcle à  Syrte. Après les bombardements des civils par l’OTAN, les renégats sont entrés dans le port sous le commandement de Med. Nabous. Croyant que tout leur était facile, la contre-attaque a été violente. Nabous tué, c’est la pagaille ! La seule issue de secours reste la mer qui s’est avérée tragique. Ils se sont noyés. Selon un dirigeant qui a requis l’anonymat « il y a eu des heurts violents aujourd’hui. Nos hommes ont subi de dures attaques. Les combats ont été particulièrement intenses autour du port et à l’est de la ville de Syrte ». Et de ‘rassurer’ faussement « la situation change d’un jour à l’autre. Un jour nous gagnons, le lendemain ils gagnent » a-t-il indiqué.
  •            Désinformation lorsqu’ils ont fait circuler les rumeurs qu’ils sont à « 2 kilomètres du centre-ville de Syrte ». Voilà qu’ils se découvrent  en lançant des appels à l’aide à l’Otan après avoir subi de très lourdes pertes tout en perdant leur commandement.  Leur manière d’implorer l’aide de l’Otan à intensifier ses frappes pour rompre la résistance acharnée des forces loyales – comme si cette organisation ne faisait pas déjà 90 % du travail – ou de se plaindre des armes (?) de leurs ennemis, trahi on ne peut mieux leur désarroi.
  •           A Sebha les médias avaient annoncé que ce « fief » avait été pris par les rebelles. La vérité est que la population avait fui pour se mettre à l’abri des bombardements qui la visaient en particulier. Résultat les renégats ont pillé la ville mais en revenant dans le secteur de la ville ils ont rencontré des…Touaregs qui les ont tous éliminés.
  •           Le Sud n’est pas épargné puisque les forces libyennes attaquent désormais sur tous les fronts de façon ordonnée suivant une stratégie et des tactiques bien coordonnées. Ainsi, ils ne cessent de mettre  en déroute  les forces de l’OTAN/CNT tuant dernièrement plus de 50 « rats ».
  •           Manipulation de l’opinion en faisant état de leur domination dans les combats alors qu’ils ne font que s’introduire dans les environs des villes après le bombardement intensif de l’Otan et le retrait tactique des forces gouvernementales. Quelques faux semblants et clowneries pour les médias « meanstream » et l’on croit le tour joué.  Mais les choses reviennent vite à leur nature. Les avions de l’Otan s’arrêtant forcement, les forces gouvernementales reprennent le dessus en exterminant les insurgés dans la plupart des cas.
  •           Silence sur leurs morts, qui se comptent en fait par milliers, pour ne pas décourager les recrutements qui se font rares. Plus graves des dizaines par jour rejoignent leurs foyers emportant avec eux ce qu’ils ont pu voler, des maisons et des magasins, après le retrait des populations suite aux bombardements de l’Otan. Ce sont donc des forces aléatoires sans but légitime contrairement à leurs vis-à-vis qui défendent une cause suprême, une dignité ; leurs pays et leur honneur !
  •          Mensonge sur le plan politique puisqu’ils font croire que tout le peuple libyen et contre Kadhafi alors que l’écrasante majorité le soutient. Sinon il serait tombé les 1ers jours.  Par contre le CNT s’est avéré, malgré les apparences qui n’ont pas tenu, un ramassis hétéroclite de tendances contradictoires voire antinomiques qui se présentent opposants ; qui de dernières minutes qui ayant emmargés à la NED/CIA et le MI6.
  •           Farce en faisant croire qu’ils sont capables d’ériger un gouvernement représentatif d’une société complexe. Ils s’abritent maintenant  derrière le fait « que l’identité des membres du gouvernement, ne sera révélée que lorsque le pays aura été entièrement conquis ». En somme, un gouvernement que le monde doit reconnaitre mais dont les membres sont inconnus, virtuel quoi ! On doit donc attendre que la  résistance soit mise en échec total sur tout le territoire libyen pour connaitre  « l’identité» des membres du « nouveau gouvernement » du « nouveau régime libyen ». Ils seront tous morts …de vieillesse.
  •           Mensonges sur un prétendu  charnier découvert à côté de la prison de Bou Selim, présenté comme celui de 1700 prisonniers politiques que le régime de Kadhafi aurait exécuté en 1996. Il s’avère que les quelques os exposés sont ceux… d’animaux. Quelle perversion ! Avec eux le mensonge n’a plus de limite. Comme ceux de l’Otan, leur maitre, d’ailleurs.
  •           Mensonges sur les prétextes qui ont conduit à l’agression de la Libye – un pays riche souverain et en paix – à savoir que Kadhafi « assassine son peuple » doublé d’un non-respect flagrant des 2 résolutions de l’ONU.
Mais Kadhafi que l’on a voulu salir à plusieurs reprises, pour l’avoir accusé de fuir son pays, d’avoir constitué une fortune personnelle, d’avoir fait tuer son peuple tient toujours bon ! Il continu de lutter, de diriger la résistance et de répondre par des messages audio.  Mais voilà que ce funeste CNT  trouve un autre mensonge qu’il serait à la « frontière algéro-libyenne » après avoir fui au Venezuela puis au Niger ensuite qu’il est toujours en Libye parmi les tribus Touareg ou encore à  Beni Walid et Syrte . S’il a ce don de l’ubiquité c’est qu’il reste fort, aimé et donc  « indétrônable » bien qu’il n’ait aucun poste officiel. Il se déclare et revendique le titre de « Guide » d’une révolution ayant fait abdiqué un roi vassal de l’occident pour une Jamahiriya de « comités populaires », libre et indépendante des forces néo-colonialistes occidentales qui souhaitent, par cette agression, réinstaurer un Etat-lige.
 Enfin, et en effet, personne ne croit plus à cette aventure sanglante et prédatrice ; même les initiateurs, comme l’a affirmé notre ami Allain dans un de ses titres « l’OTAN n’y croit plus, le CNT aussi ».
A cette allure, le fameux CNT, « représentant légitime du peuple libyen » décrétée par des aventuriers français ne sera qu’une tâche honteuse dans l’histoire de France en particulier et de l’occident en général dans peu de temps. La crédibilité des pays de cette coalition de brigands, de l’ONU et de ses institutions, des organisations dites humanitaires en prendront, sans aucun doute, un sérieux coup !
            Même si Kadhafi meurt il restera un héros pour toute l’Afrique qui voit en lui le défenseur des opprimés, celui qui s’acharne à faire sortir le continent du joug néo-colonialiste. Ce ne sera jamais le cas des traitres à leurs pays ou de ceux qui auront provoqué ou participé à cette  guerre. La Libye sera pour eux une malédiction !
Repris du blog d'Allain Jules

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 09:51

 

Nouvelles de la guerre naboléonienne.
Ce matin 29 septembre 8h30

Syrte
Les forces de défense libyennes ont réussi à contrer les assauts venant à la fois de l'est, de la mer et de l'ouest . L'attaque maritime fut un désastre militaire, un grand nombre de mercenaires lourdement armés se sont noyés. Beaucoup de véhicules et d'armes ont été laissées sur le terrain. Les bombardements terroristes et continuels des avions de l'OTAN n'ont eu aucun effet militaire.

Bani Walid
Un important commandant en chef des milices de l'OTAN Daou al-Salhine al-Jadak a été tué et son corps n'a pu être récupéré par ses miliciens. Daou al-Salhine s'était récemment illustré sur les médias de l'OTAN en affirmant que la ville de Bai-Walid avait été prise.
Cette perte s'ajoute à le mort de deux commandant de milices à Syrte hier. Les forces libyennes utilise des « snipers » expérimentés et bien équipés pour éliminer les responsables de la trahison et de la tuerie.

Sebha.
Après le refus des habitants d'être grassement rémunérés s'ils acceptaient l'occupation de la ville par les miliciens, les habitants s'étaient retirés laissant la place au pillage de leur ville. Ces miliciens lourdement chargés de leurs rapines, à bord de 15 véhicules se sont fait interceptés sur le chemin du retour par les Touaregs et ont été éliminés.

Russie
La trahison de Medvedev lèche botte des USA mécontente de plus en plus le peuple russe. Un récent sondage a montré le soutient des russes à la Jamahiriya. Lavrov, ministre des affaires étrangères russe a du timidement réclamé un arrêt de la scandaleuse résolution 1973 mettant en place une pseudo zone d'exclusion aérienne prétexte aux bombardements massifs et meurtries des populations civiles par l'OTAN.

La Bérésina n'est pas loin!

 

http://allainjules.com/author/allainjules/

 

http://www.ozyism.blogspot.com


www.youtube.com/user/AfriSynergy


www.mathaba.net (site officiel)

 

http://natostop.pl.ua


http://trueinform.ru 


http://za-kaddafi.ru


http://www.facebook.com/pages/Libya-Liberal-Youth-to-publish-the-facts-for-Libya-tomorrow/135809009826863


http://resistencialibia.info


http://libyasos.blogspot.com


http://twitter.com/#!/TheTruthLibya


http://www.zangetna.com


http://libyanfreepress.wordpress.com


http://thedailylibyanpost.blogspot.com


http://libya360.wordpress.com


http://libyasos.blogspot.com/p/news.html


http://theorbo1.wordpress.com/2011/09/18/the-jamahiriya-resistance/


http://empirestrikesblack.com/2011/09/ibn-sina-hospital-sirte-doctor-speaks-overwhelmed-over-corpses-of-children-killed-by-nato/


Al Jamahiriya TV - English , Coming soon #libya

http://www.twitvid.com/PEN34


http://libyasos.blogspot.com/2011/07/green-mountain-israels-millitary-base.html


NATO ZIONISTS crimes in Libya
http://www.zangetna.com/t14504-topic&usg=ALkJrhhoH55_stoG-EMlzdt1qVrTym4A_Q



 

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 15:43

 

Ce matin, 27 septembre 2011, le positionnement de forces spéciales occidentales dans le port de Syrte était annoncé et ce en vue de préparer une opération amphibie de l'OTAN, tentant de rééditer ainsi le succès de la prise de Tripoli. Nous savons également que le navire d'organisation et d'appuis d'opérations amphibies « Le Foudre » est sur zone avec des légionnaires et des chars Leclerc.

Notre ami le combattant de Syrte a livré sur le blog d'Allain Jules les informations suivantes.(j'ai juste corrigé un certain nombre de fautes d'orthographe)



foudre1990-copie-2.jpg

Le Foudre sur zone

Bonjour à toutes et à tous


Petit message rapide.


L’info la plus importante c’est que l’armée du sud, suite à son entrée en action réalise un excellent travaille, effectivement elle a paralysé tous les acheminements de vivre, munitions et renforts à l’ensemble des positions rats…qui se trouvent ainsi isolées les unes des autres…

Ce qui est donné comme la prise du port de Syrte, mais qui jusqu’à cet instant ( 12:20 du 27/9) n’est que de la broderie littéraire ou journalistique et en réalité encore une retraite tactique comme les précédentes…pour mémoire le théâtre d'opération que nous avons nommé  « le triangle des Bermudes  » c’est a dire à la base deux points Syrte et Beni-Walid et comme sommet Sebha…donc de ce triangle les rats ont abandonné les combats à Sebha après de très lourdes pertes, ils ont abandonnés Beni-Walid après de lourdes pertes, la encore ils se retrouvent coincés dans la zone de Syrte (le navire touché lourdement hier, plus un navire de replis, plus qu’un navire pour le débarquement..) les rats se trouve face à un dilemme, les possibilités de mouvements étant fortement réduites par la présence et le déploiement de l’armée du sud…le dilemme c’est: doivent ils se rendre ? Ou bien devront ils servir d’engrais un fois enterrés dans les sables….

Le plus alarmant pour eux se sont les signaux négatifs envoyés par leurs alliés depuis quelques heures…des demandes pressentes de négociations qui sont systématiquement refusées par le gouvernement libyen, plus grave encore le retrait hier des cinq (5) derniers hélicos Apaches britanniques, deux (2) navires touchés en moins de 48heures…(je vous avais parlé dans un de mes commentaires du réglage des tirs de marine par l'armée libyenne, qui était urgent..donc confirmation les réglages sont terminés, le temps de la domination par la côte est terminé)….

Petite indiscrétion, mais pas une trahison, l’ensemble du dispositif pour l’Heure Zéro est en place, le top départ sera donné par son Excellence, qui respectera en homme d’honneur le délai donné aux rats pour se rendre…après l’heure il sera trop tard..d'ailleurs un grand nombre de traitres présentent des excuses et tentent de rejoindre le soulèvement anti-rat…


Nous ferons souffler le Sirroco d’une puissance telle, que l’ensemble du monde comprendra que les poussières de nos ancêtres ne sont ni à vendre et encore moins à prendre.


katalizeur


Votre serviteur

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 09:39

 

Lettre de Libye d'un combattant libyen reçue le 26 septembre 2011.

 

 

Bonjour à toutes et à tous….

 

Nous arrivons sans doute à un moment de notre histoire qu'il ne faut surtout pas ...gâcher !


Les victoires chèrement acquisses sur tous les fronts par le peuple en arme, cela malgré les assassinats de masse des atlanto-sionistes et toutes les autres exactions par les rats-mercenaires occidentaux et par les rats locaux cela nous ne l’oublierons pas, nous l'écrirons dans nos livres, sur nos monuments et sur les murs s’il le faut…


Les probabilités de victoire finale, deviennent chaque jour plus grandes, alors qu’au départ on ne donnait pas cher pour notre peau, mais l’armée du nord a bien tenue le choc et même plus encore, elle est allée bien au delà avec abnégation, sans renoncement parfois même jusqu’au sacrifice…Nous entrons maintenant dans une autre phase, celle du renfort et de l’estocade finale l’armée du sud se déploie sur l’ensemble du théâtre d'opération.
.
C’est un moment très important et une décision majeure, car son engagement se devait d'être fait au bon moment, pas trop tôt pour ne pas créer la confusion ou en rajouter dans certains endroits…il y avait déjà suffisamment de pagaille et de chaos, mais aussi et surtout pour éviter la superposition des moyens……il ne devait pas intervenir trop tard cela aurait bien entendu été inutile, juste un ultime baroude d’honneur.


Suis-je optimiste ? la réponse est évidement oui !


Mais il faut aussi la raison gardée…..car nous entrons dans une autre phase encore plus complexe et des plus difficile, celle de la gestion du succès grandement mérité, celle de la gestion de la fin de mission accomplie…mais surtout nous entrons dans la phase de restauration de la paix et celle plus importante,..redonner l’espoir…


Depuis quelques heures les arrogants de l’occident font des propositions de négociations et tentent par là de dissimuler l'échec néo-colonialiste et l'échec de leur suffisance…mais le mot négociation ne reflète pas la réalité..,la réalité c’est encore une tentative d’imposer leur plan par une autre voie, la force sur laquelle ils ont toujours compté et échoué…


La réponse donnée à cette « proposition  » fut négative de la bouche même du porte-parole , le docteur IBRAHIM MOUSSA…la vraie question est à mon humble avis: par quel atavisme particulier devrions nous, nous autres africains, encore et toujours céder tout ou partie de notre souveraineté ?


Quelques soient les arguments présentés par les arrogants et prétendus être supérieurs de l’occident, dorénavant, ils ne sont plus recevables !

 


NOUS NE CEDERONS RIEN!!


 

abandon.jpgDésastre des mercenaires de l'OTAN à Sabha

Partager cet article

Repost0