Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 11:49

 

Quenelle.

 

800px-Quenelle_de_brochet_sauce_Nantua.jpg

 

Le rêve de tous pouvoirs contestés est de diviser cette contestation, de la diaboliser et de désigner ou faire désigner des boucs émissaires en lieu et place des véritables responsables.

C'est bien ce qui arrive aujourd'hui avec l'hyper médiatisation de la quenelle de Dieudonné accusée d'être un geste antisémite voir nazi, alors qu'il ne s'agit que d'un bras d’honneur rigolo à l'adresse du système.


Déjà au Réseau Voltaire nous fûmes accusés d'avoir été antisémites, négationnistes et néonazis pour avoir contesté dés 2001 la version officielle des attentats du 11 septembre. Nous sommes ainsi passés du jour au lendemain de la petite gauche libérale à l'extrême droite néonazie et interdits d'antenne.


Rejeter à l'extrême droite toutes critiques du pouvoir tout en mettant en avant les juifs communautaires en les surprotégeant, en en faisant artificiellement la cible principale des contestataires est le fin du fin de la supercherie et la meilleure façon de faire monter une vague réelle d'antisémitisme en France et dans le monde ce qui tuerait le mouvement national comme d'habitude.


Voilà qui aurait de la gueule ; faire porter le chapeau aux juifs comme d'habitude et diaboliser les adversaires du système capitaliste et financier cause des malheurs du peuple, une belle voie de garage en perspective pour ce mouvement social et national.


Il est vrai que certains dans ce mouvement de contestation ne cessent de désigner ces fameux boucs émissaires commodes et classiques que sont les juifs et les francs-maçons tout en dédouanant l'impérialisme d'origine anglo-saxonne de toutes responsabilités. Ceux là ne sont que les idiots utiles du système voir ses complices.


Le jeu du pouvoir est subtil et dangereux, il a déjà contribué à faire exploser le tabou de l'holocauste des juifs d'Europe en faisant justifier les terribles et criminelles actions sionistes par une soit disant volonté de ne pas voir se commettre à nouveau un tel massacre.


Derrière, le « Shoananas » de Dieudonné n'était qu'une réponse du berger à la bergère choquant bien sure pour moi dont un certain nombre de membres de ma famille a disparu dans les camps nazis mais le mal avait déjà été commis par ceux la même qui avaient instrumenté d'une manière ignoble ce martyre.


Alors ne nous trompons pas de cibles les fauteurs d'antisémitisme et de judéophobie sont ceux qui mettent en avant le martyre juif pour justifier les ignominies sionistes. Ce sont ceux qui assimilent la quenelle contestatrice du système à un salut nazi et un signe de reconnaissance antisémite. Ce sont ceux qui vont prendre ce prétexte fallacieux pour encore censurer un peu plus l'information.


Si il y a provocation n'est elle pas celle de François Hollande s'exprimant sur cette affaire française d'un état étranger, le plus rétrograde de la planète et le plus criminel ? Ce pays également allié à l'état sioniste par le financement des groupes terroristes d'Al Qaïda qui ont détruit la Syrie et assassiné de la manière la plus sauvage qui soit des milliers de syriens.

 

Alors le mouvement de libération nationale aura encore à faire avec nombre de pièges tendus comme celui de la quenelle et devra aussi savoir se départir des idiots utils qui ne manqueront pas pour que ce mouvement puisse être aisément diabolisé et ostracisé à l'extrême droite.


Gardons le cap citoyens la nouvelle révolution française est bien en marche contre vents et marées.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 17:47

 

La Nation contre l'Impérialisme.

 

ou l'Impérialisme stade suprème du capitalisme.

 

 

33--Programme-TV-le-defile-du-14-juillet-2012-sur-TF1-et-Fr.jpg

 

Emission "Libre Antenne" de Meta TV du 4 décembre 2013,

non difusée en direct à cause d'une rupture de liaison internet.

 

 

"Je ne désire absolument pas polémiquer avec mon ami Pierre Hillard avec lequel je partage l'essentiel de ses idées"

Alain Benajam

 

 

 

1- Les prémices avec la naissance du capitalisme au 13ème siècle issu du système féodal né au 11ème siècle

 

-----------------------------
2- Le fonctionnement du système capitaliste
------------------------------
3- Les idéologies pour justifier la mondialisation impérialiste.
-------------------------------------------
3- La Nation rempart aux excès du capitalisme et protectiion contre l'impérialisme.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 15:41

 

De la Frontière, avec Oskar Freysinger.

 

ou l'éloge de la différence.

 

 

Frontiere-FREYSINGER-copie-1.jpg

 

Emission "Libre Antenne" sur Meta TV

du 18 sptembre 2013


 

1-Introduction à l'histoire de la Suisse

 

 

 

------------------------------

 

2- Pourquoi il est important d'avoir une Suisse et des frontières.

 

 

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 14:42

  L'influence supposée des "franc-maçons" dans la révolution française de 1789.

 

ddhc2

 

 

Emission "Libre Antenne" de Meta TV

du 26 novembre 2013


 

 1- Quelques rappels sur les mythyes historiques et les manipulations dans l'histoire de France telle qu'elle est rapportée.

 

 

---------------------------
2- Intervention de Thierry Meyssan qui fut franc-maçon, sur l'influence de la maçonnerie dans la révolution de 1789.

 

-----------------------------
3- Thierry Meyssan et la franc-maçonnerie.
-----------------------
4- L'utilisation contemporaine des mythes historiques à des fins politiques.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 11:56

La Finance dévoilée,


ou comment la finance d'origine anglo-saxonne a remplacé l'industrie dans l'accumulation du capital.

 

 

 

 

Lire: "L'arnaque de la  dette et l'escroquerie politicienne"

 

 

 

6-Pétrole dette

 

 

 

 

Emission "Libre Antenne" de Meta TV du 6 novembre 2013

 

Avec Alain Benajam et Tepa

 

 

  1- Phase une; imposition du dollar comme monnaie obligatoire dans les transactions internationnales.

 

e
----------------------------------
2- Le marché du pétrole et des commodités devient la première façon d'accumuler du capital.

-------------------------------
3- Quand la dette des états se transforme miraculeusement en capital disponible servant à spéculer à la hause sur les matières premières.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 09:45

 

Pourquoi les USA ont ils reculé face à la Russie devant les cotes syriennes fin août 2013 ?

 

Emission Meta TV  "Libre Antenne" du 27 octobre 2013

avec Alain Benajam et Tepa

 

 

 

7--Moskva.jpg

Le croiseur lourd lance missile russe Moskva

 

 

L'arment aéronaval russe n'est que défensif mais bien supérieur aux capacités d'attaque de l'US Navy

 

 

----------------------------------
Historique de la guerre aéronavale et moyens mis en oeuvre.

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 09:46

La Malédiction des Rois Maudits.


Philippe_IV_Le_Bel.jpgPhilippe le Bel

 


"Libre Antenne" sur Meta TV


du jeudi 14 novembre 2013

avec Alain Benajam et Tepa


 

Un mauvais tournant pour la France, la fin du beau 13ème siècle et l'annonce de la guerre de cent ans et un désastre pour notre pays.

 

 

1- Introduction la France endettée par une série d'aventures militaires engagées par le père de Phlilippe le Bel; Philippe III dit le Hardi, le beau 13ème siècle touche à sa fin.

 

______________

 

  2- Paris et l'architecture médiévale, le Palais de la Cité, les problèmes de Philippe le Bel avec l'église

 

__________
3- Les templiers et les guerres de Flandre

---------------------
4- L'affaire de l'adultère des brus du roi et la légende de la Tour de Nesle.
La fin des capétiens.

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 12:25

Mythes et légendes de l'histoire de France.


Libre antenne sur Meta TV

du 20 novembre 2013 

 

avec Alain Benajam et Tepa

 

407px-Zhanna

 

 

1- Gaulois, romains, francs et Clovis


2- De Clovis à Etienne Marcel


3- L'émergence d'une Nation de Jeanne d'Arc à 1789


4- Le temps des révolutions nationales


Partager cet article

Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 11:35

  Emission "Libre Antenne" sur Meta TV

du mercredi 6 novembre 2013.


http://www.dailymotion.com/metatvofficiel#video=x155tg2

 

 

Meta TV en direct
Lire avant.

 

 

 

 

 

1--Poids-de-la-dette-dans-le-monde.jpg

Les pays les plus riches sont les plus endettés car pouvant payer de forts intérêts et particulièresment les pays de l'OCDE car les plus soumis aux USA

 

 

 

 

 

Les accords de Bretton Wood.
François Asselineau.
Sur la création monétaire et la dette publique.

 

 

2--Message-MT-100.jpg

 

4-Codes-MT-700.jpg

 

Exemples de messages SWIFT,  code MT

La SWIFT contrôlée par les USA et donc toutes les transactions de banque à banque.

 

 

5--cours-du-petrole.jpg

Cours du pétrole de 2003 au mardi 5 novembre 2103

 

6-Petrole-dette.jpg

On peut noter 3 inflexions haussières.
1- Après la loi de 1973 permettant en France des emprunts d'état sur les marchés financiers

2- Après le 11 septembre 2001 et une imposition de la politique étasunienne sur le monde

3- Après 2007 correspondant à une hausse des dettes publiques dans les pays de l'OCDE

Puis une énorme inflexion baissière et momentannée consécutive a la crise des "subprimes" aux USA induisant une explosion de la bulle finacière.

 

 

 

7--130221_prix_commodities.jpg

La même chose pour l'ensemble des commodités

 

 

8--prix_petrole_graph1.jpg

 

Cours du pétrole depuis 1861 ce cours reste lontemps fixé à 1 ou 2 USD le baril.
On voit nettement les trois hausses.

  1- après 1973

  2- après le 11 septembre 2001

  3- après 2007

 

 

11---Historique-de-consommation-France.jpg

La consommation de pétrole en France est en baisse comme dans tous les pays développés

 

12-consommation-mondiale.jpg

 

La consommation de pétrole dans le monde est stable depuis 2008 en dépit de l'énorme aumentation de la Chine

 

 

13--consommation-monde.jpg

 

Consommation de pétrole dans le monde, exemple de quelques pays.

 

 

14--contrats-a-terme-petrole.jpgLa simple raison de la hausse des cours du pétrole

 

- La partie rouge correspond au nombre de contrats pétroliers passés par des spéculateurs non professionels dans le commerce du pétrole, spéculateurs purs.

- La partie bleue correspond au nombre de contrats passé par les "pétroliers".

- L'augmentation des cours du pétrole correspond à la multiplication du nombre de contrats sans que n'augmente le volume de pétrole échangé.


Ainsi  il s'achète et se vend 6 à 7 fois plus de pétrole qu'il ne s'en consomme et n'est produit.

Les cargaisons sont vendues et rachetées plusieurs fois induisant un mécanisme haussier inexorable.

 

_____________________________________________________________________________________________

Endettement

 

L'endettement suit de près la hausse des cours du pétrole et des matières premières car cet endettement produit des obligations (Debt Bond) et en conséquence des capitaux disponibles (titrisation des dettes) servant à l'achat de grosses quantités de pétroles et de matières premières

 

 

15---Endettement-soumission.jpg

 

 

16---Dettes-France.jpg

On voit toujours les deux inflexions correspondant au 11 septembre 2001 et à 2007

 

 

17--Dette-Allemagne.jpg

Les données de tous les pays de l'OCDE (soumis aux USA)  présentent les mêmes inflexions.

 

18---Dette-UK.jpg

 

19 - Dette USA

 

20--Dette-Japon.jpg

 

21---Dette-Australie.jpg

Les obligations japonaises peuvent induire de gros capitaux disponibles ce pays très riche soumis aux USA est donc le plus endetté de la planète.

 

 

22--Dette-Norvege.jpg

Même la riche Norvège est très endettée.
Normal elle peut payer et ses obligations valent très cher

 

 

23---Dette-Espagne.jpg

 

24--dette-Italie.jpg

 

25--Dette-Grece.jpg

 

 

 

A qui tout ceci profite ?

En premier lieu aux banques.

 

26---Top-20.jpgTop 20 des "prime banks" par actif.

 

 

27--Top-Bank-capitalization.jpg

Top 22 par capitasisation boursière (montant des portefeuilles d'action)

 

 

28--Actifs-du-Top-20.jpg

 

29--Actifs-banques-par-habitant.jpg

 

Les trois premiers pays du monde ou la finance possède le plus grand poids dans l'économie.

UK, France, Pays Bas, les trois grands premiers pays colonisateurs et spéculateurs sur les matières première.

 

 

 

Bénéfices des "Edge funds"

30--Edge-Fund.jpg

En orange bénéfices "on shore" et en bleu "off shore" dans les paradis fiscaux

 

Les bénéfices hors banques notamment de "Edges funds" qui sont des associations de spéculateurs privés.

Ces bénéfices sont en explosion déjà de 2000 à 2007 surtout après le 11 septembre 2001 alors depuis 2007 .... ce n'est plus montrable !

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 10:07

 

  L'Autre

 

 

 

L'autre est celui qui montre une différence d'avec soi-même.

Comment exister face à l'autre c'est à dire rester soi-même et ainsi, offrir sa différence à cet autre lui permettant aussi de rester lui-même ?

 

 

 

Friedrich-Wilhelm-Nietzsche-1844-1900

Friedrich Wilhem Nietzsche

 

La confrontation à l'autre est l'élément mécanique primordial permettant l'évolution du vivant qu'il soit biologique au social. L'autre peut tuer ou aider à vivre c'est selon. Seule la frontière entre chacun les conserve, frontière à la fois conservatrice et perméable à des échanges mutuellement bénéfiques.

 

A l'heure ou l'idéologie dominante veut l'abolition des frontières pour le profit d'un petit nombre c'est à dire l'abolition de l'autre, c'est bien vers un mécanisme mortel pour l'humanité que cette terrible utopie égalitariste nous conduit.

 

 

Nietzsche

Rien ne m'est égal ! Par le Journal de Personne

 

 

Soi-même.

 

Chacun de nous est définissable et envisageable, en quelque sorte visible, en tant qu'individualité par ses pratiques quotidiennes non remarquables, comme ses habitudes vestimentaires, alimentaires, son langage, son activité quotidienne qui est en générale sa profession, la manière de se comporter ses manies, boire du café à telle heure, fumer, ses opinions politiques ses lectures habituelles enfin toutes choses pratiquées quotidiennement.

 

Le village.

 

Le non remarquable forme le fond de chaque individualité mais pourquoi est-ce en générale non remarquable?

Car ces mêmes pratiques quotidiennes sont partagées par ceux qui nous entourent, et ce qui nous est mécaniquement habituel n'est pas remarquable pour nous comme pour autrui. Ces pratiques sont assimilables à des rites de reconnaissance mutuels et d'appartenance, rites partagés par ceux qui nous environnent formant ainsi un groupe sociale propre, que l'ethnométhodologie assimile à une village. Au sein de chaque village rituel il y a peu d'informations qui circulent dans la mesure ou une information ne se transmet qu'entre ce qui est différent (méconnu), mais il y a une solidarité intrinsèque une connivence entre ceux qui se reconnaissent de le même appartenance, une empathie mutuelle et naturelle.

 

Dans ce milieu, toute nouvelle pratique reconnue comme intéressante par le groupe se répand très rapidement devenant une mode, les membres du village n'ont pas à réfléchir, à se poser de question, il suffit que quelques leaders d'opinion modifient leurs pratiques pour qu'instinctivement les autres membres attestés du village modifient également les leurs.

L'individu humain ne possède aucune possibilité de vivre isolé, seul, éloigné d'autres humains. Cet individu décéderait rapidement faute d'un savoir faire que chacun ne peut individuellement posséder; faire du feux, chasser pour manger, se confectionner des outils, des vêtements etc..

L'homme est un animal social plus que tous autres, la société dans laquelle il vit fait partie intrinsèquement de son Être, nul ne peut s'en détacher.

 

Cette société, ce fameux « village » est devenu un corps biologique vivant répondant aux règles du vivant qui concernent la complexification.

 

 

La complexification.

 

Nous observons que les sociétés humaines d'aujourd'hui sont bien plus complexes quelles ne pouvaient l'être il n'y a que 20 000 ans, ce qui est peu éloigné dans le temps si l'on considère que l'homme actuel, l'homo sapiens est apparu il y a180 000 ans.

 

L'homo sapiens provient d'une complexification du vivant partant de la soupe primitive océanique ou baignaient déjà les acides aminés. Ces acides aminés ont commencé à se combiner grâce aux rencontres fortuites pour former le premier ADN élément premier définissant le vivant.

Justement le vivant n'est définissable que par la capacité d'un élément biologique de pouvoir se reproduire et de pouvoir ainsi se conserver en tant qu'espèce au delà de la mort de chacun et ce, pendant une très longue période de temps. Ce temps durant lequel, de ce corps vivant, naîtra par mutation hasardeuse, un autre corps ayant une capacité de survie et d'adaptation supérieure. Cette complexification s’opère entre le hasard de la mutation et la nécessité de l'adaptation à un milieu qui va ou non la tolérer.

 

La conservation.

 

La conservation du vivant est offerte par l'ADN transmis qui fera que l'être reproduit sera une moitié et son père et une moitié de sa mère. La faculté de conserver une espèce au delà de la mort d'un individu est la définition même du vivant

 

Les sociétés humaines sont des corps vivants obéissants aux règles du vivant de la conservation pérenne. Celle-ci permet d'accumuler des connaissances sur de longues périodes dépassant la durée de vie de chacun ce qui a pour effet d'améliorer les capacités et les facultés d'adaptation.

La conservation dans un corps social n'est plus l'ADN transmis pour conserver l'espèce mais se sont les instructions des savoir faire transmis de générations en générations qui permettent à une société de se conserver d'abord pour évoluer ensuite.

 

Ce sont les rites sociaux transmis qui « vont de soit », sont vus et non remarqués qui font que chaque individualité s'inscrit dans une existence historique composant un langage compréhensif, consécutif à cette histoire et donne le moyen à chacun d'assimiler un héritage sans lequel il ne saurait exister.

L'héritage social est l'ADN des sociétés sa transmission est quasi instinctive mobilisant tout le corps social montrant ses pratiques courantes

 

L'évolution.

 

L'évolution est inhérente au vivant au même titre que la conservation car il ne saurait y avoir évolution sans conservation. Pour qu'une société évolue encore faut-il quelle existe or une société se construit dans le temps, temps qui va bien au delà de la vie de chacun. On comprend par exemple que pour accumuler des savoir faire il faut plusieurs générations. On ne devient pas menuisier ex nihilo il faut un apprentissage et l'usage d'outils spéciaux mis au point il y a très longtemps. La scie par exemple serait une invention venant de la Grèce antique qui serait attribuée à Talos, le neveu de Dédale. Pour transmettre des instructions permettant la transmission d'un savoir faire il faut l'usage d'un langage appris et compris d'une génération sur l'autre sachant que chaque langage utilise des concepts nés dans l'histoire. Je prends toujours l'exemple du mot « domination » qui vient du latin « dominus » voulant signifier seigneur mais dont l’étymologie latine signifie « propriétaire d'un domaine » sur lequel travaillent des esclaves; les dominés. Il y a de multiples exemples identiques montrant que chaque langage utilise des images puisées dans une histoire humaine pouvant être très lointaine.

Comme pour l'être vivant l'évolution sociale s'engendre par ce qui est comparable à une mutation. Une mutation n'est qu'une légère modification car cette modification doit être acceptée. Que cette mutation soit trop importante elle sera rejetée car inadaptée au milieux ou l'être biologique ou social l'est d'ores et déjà, puisqu'il existe. Cette mutation pour faire son effet doit simplement permettre une amélioration de l'adaptation tout en étant tolérée.

 

On voit donc que conservation, mutation et évolution sont les clefs du vivant, qu'il soit biologique ou social.

 

 

La confrontation.

 

La confrontation est la mécanique du vivant biologique ou social, cette confrontation survient entre hasard et nécessité mais aussi entre liberté et tolérance.

 

 

De-la-Frontiere.jpgLa frontière, conservatrice et protectrice de l’ordonnancement.

 

Chaque groupe social, ou individualité se déploie, se réalise, existe à l'intérieur de ses frontières.

La frontière est l'élément conservateur de différenciation entre l'un et l'autre. Les frontières sont évidemment multiples se placent à différents niveaux. D'abord entre individus qui ainsi se différencient, puis entre sexes, puis entre différents groupes sociaux et professionnels, puis entre régions puis entre nations. La définition d'une frontière peut être culturelle et, ou légale s'il s'agit d'un état-nation. La fonction de la frontière est d'être protectrice et permettre le développement d'expériences propres qui ne sont pas ou ne peuvent pas se réaliser à l'intérieur d'autres frontières pour de multiples raisons qui font qu'un autre est différent dans son histoire, ses capacités et ses expériences passées. On comprend aisément que la différence engendre des initiatives différentes, des expériences différentes et que la multiplication des différences multiplie les expériences et donc la possibilité d’offrir aux autres une quantité supplémentaire de capacités.

 

La vie procède par échange, adaptation et conservation aux travers de frontières à la fois protectrices et perméables, comme peut l'être le cytoplasme d'une cellule vivante.

Les éléments ordonnateurs et constructeurs sont donc la conservation qui permet l’existence mais aussi la liberté qui permet les initiatives, la tolérance qui les accepte et l'échange qui les offre à l'autre, le tout inscrit dans le temps. Ce temps montre une direction ; la flèche du temps, opposant deux forces. L'une de ces forces est ordonnatrice par la multiplication des expériences et l'autre destructrice par la force destructrice et entropique de l'usure inexorable du temps, ce qui n'évolue pas est appelé à mourir.

 

Oskar Freysinger

De la Frontière

Xenia

220px-Oskar_Freysinger_-2007-.jpgLes forces prédatrices de l'avidité et de l'immédiateté veulent à tous prix s'affranchir des frontières pour espérer aller plus vite dans la jouissance, la jouissance de l'autre considéré comme une proie à consommer. La jouissance immédiate déplore le parcours réduit de la vie et pour ça nie toutes pérennités sociales dépassant les générations, le mot d'ordre est toujours « après moi le déluge ».

 

On peut appeler forces du Mal ces forces politiques s'appelant de droite prônant la fin des lois régulatrices des états-nations ou de la gauche égalitariste, ces forces qui œuvrent ensemble à la destruction des différences et des frontières.

 

Pour eux ensembles toutes les frontières sont à détruire, celles des nations, celles des sexes ou celles des traditions. Ce sont les forces diaboliques du Mal mythique car elles conduisent à la destruction et à la mort par la destruction de l'autre, du différent, élément de toutes complexifications vitales.

 

La vie est un parcours rapide rythmé par des étapes ou à chacune d'elles correspond une découverte, la découverte de l'autre et de chaque confrontation avec l'autre en sortira une expérience et une capacité supplémentaire pour l'un et l'autre par échange transfrontalier.

La vie est aussi une quête, une course contre la mort, la course du savoir et du pouvoir celui de pouvoir transmettre à la génération qui suit.

 

Alors on ne peut apprendre que s'il y a différence de savoir et de pouvoir on ne peut apprendre de l'autre que s'il existe en tant qu'autre derrière sa frontière.

 

 

 

Le Poker nietzschéen

Par Le Journal de Personne


Exister c'est résister, c'est ne pas se rendre, c'est ne pas s'abimer dans la mer des conformismes, exister c'est être différent c'est être un autre pour tous et pour chacun.

 

Être coriace c'est se donner la possibilité d'offrir sa différence à l'autre comme un cadeau.

Partager cet article

Repost0